Pendant notre road trip en Croatie en camping-car, nous sommes passés par l’incontournable parc national de Krka. Il est situé au coeur de la Dalmatie, 30 km au nord de la ville de Sibenik. Nous avons profité de notre passage dans le coin pour aller voir ce qu’il en était. Dans ce nouvel article, on vous propose de découvrir en image le parc national de Krka et ses superbes cascades. Comme nous avons traversé la Croatie en hiver, les navettes bateau du parc étaient à l’arrêt. Cela ne nous a donc pas permis de tout voir, mais nous ne manquerons pas de vous fournir tous les détails nécessaires à votre visite.

Parc National de Krka en Croatie

Visiter le Parc national de KRKA en Croatie

La Croatie compte 8 parcs nationaux. Celui de Krka est situé en Dalmatie du nord, le long de la rivière du même nom. Lu comme ça, Krka peut sembler impossible à énoncer oralement, mais en réalité, il suffit de prononcer Keurka. Avec ses impressionnantes cascades et son eau turquoise, le parc attire les foules. En haute saison, il est vraiment très fréquenté et il est presque impossible d’avoir une photo de cascade sans qu’il n’y ait de baigneurs. En hiver, nous étions seuls à arpenter les petits pontons de bois qui serpentent au bord de la rivière. Les chutes d’eau de la Krka abritent une faune et une flore assez riches qu’il était important de protéger.

Le parc national de Krka couvre pas moins de 109 km2. Il englobe une partie du linéaire de la rivière éponyme, ses cascades et le lac Vicovacko Jezero dans lequel elles se déversent. Il est souvent comparé au parc national de Plitvice plus au nord.

Photo du parc national de Krka en Croatie
Arrivée au parc national de Krka depuis l’entrée de Lovozac

Comment se rendre au parc national de Krka ?

Que vous arriviez du sud (Split ou Dubrovnik) ou du nord (Zadar) il faudra passer par Sibenik pour remonter la rivière Krka et accéder à l’une des entrées du parc. Il s’agissait pour nous de l’étape idéale après la découverte de l’île de Pag en direction du sud. Il y a au total 9 points d’entrée pour le parc national Krka :

  • Skradin
  • Lovozac
  • Remetic
  • Stinica
  • Roski Slap
  • Ozidana pecina
  • Kistanje
  • Miljevci
  • Burnum

Les deux principaux points d’entrée sont situés à Skradin et à Lovozac. Si vous voyagez avec votre véhicule, la route pour vous rendre aux deux entrées est très bonne. Des lignes de bus effectuent régulièrement le trajet depuis Sibenik.

L’entrée de Skradin vous donne la possibilité de prendre le bateau pour vous rendre directement à Skradinski Buk, la plus impressionnante des cascades du parc. Le prix du trajet est compris avec celui du billet d’entrée.

L’entrée de Lovozac est plutôt destinée à ceux qui souhaitent marcher. Elle vous permet de faire une boucle dans le parc national et de garder le meilleur pour la fin. Vous finirez en apothéose avec la fameuse cascade Skradinski Buk. Tout au long de la visite, vous marcherez sur une alternance de petits pontons de bois et de chemins.

Carte du parc national Krka en Croatie

Prix du billet pour visiter le parc national Krka

Le prix du billet d’entrée pour le parc national de Krka dépend du moment de votre visite. Le site est ouvert presque 365 jours par an, et le tarif évolue selon les saisons. Il est fermé le 25 et le 26 décembre, et certaines entrées sont également fermées en hiver.

En basse saison, entre novembre et mars, le prix est de seulement 30 kunas (4€) par adulte et 20 kunas par enfant (2,60€).

En mi-saison, entre avril et juin et pour septembre et octobre le tarif adulte atteint 110 kunas par billet (14€) alors que le tarif enfant est à 80 kunas (10,6€).

Enfin, en haute saison, en juillet et en août le tarif adulte est à 200 kunas (26,6€) et le tarif enfant à 120 kunas (16€). À cette période, il y a une réduction si vous entrez dans le parc après 16h. Le tarif enfant commence à 7 ans et c’est gratuit pour les plus jeunes.

Vous pourrez acheter vos billets à l’une des grandes entrées du parc national, ou sur internet via le site officiel du parc.

Cascades du parc national Krka en Croatie

Horaires d’ouverture

À l’instar des prix des billets, les horaires d’ouverture du parc national de Krka varient tout au long de l’année. On vous a tout regroupé dans ce tableau pour que vous puissiez planifier votre visite en fonction de la période de votre voyage.

EntréeSkradinski BukRoski Slap et StiniceMonastère de Kistanje, Eco Campus Puljane et Burnum 
Mois                                                                 
Janvier9:00 – 16:009:00 – 16:00Fermé
Février9:00 – 16:009:00 – 16:00Fermé
Mars9:00 – 17:009:00 – 17:00Fermé
Avril8:00 – 18:0010:00 – 18:0010:00 – 18:00
Mai8:00 – 19:0010:00 – 18:0010:00 – 18:00
Juin8:00 – 20:0010:00 – 18:3010:00 – 18:30
Juillet8:00 – 20.008:00 – 20:008:00 – 20:00
Août8:00 – 20:008:00 – 20:008:00 – 20:00
Septembre8:00 – 19:0010:00 – 18:3010:00 – 18:00
Du 1er au 15 Octobre8:00 – 18:00 10:00 – 18:0010:00 – 18:00
Du 16 au 31 Octobre9:00 – 17:009:00 – 17:0010:00 – 17:00
Novembre9:00 – 16:009:00 – 16:00Fermé
Decembre9:00 – 16:009:00 – 16:00Fermé

N’oubliez pas qu’il fait très chaud en Croatie en été. Même si une partie des sentiers est à l’ombre, la chaleur peut-être étouffante. Vous gagnerez à démarrer la visite du parc national de Krka dès l’ouverture pour éviter la foule et la chaleur. Il est possible de se baigner au pied des cascades pour se rafraîchir, n’oubliez pas votre maillot de bain. Pour protéger la biodiversité de la rivière, on vous encourage à ne pas vous baigner avec de la crème solaire. Les conséquences sont vraiment dramatiques sur les milieux aquatiques.

Musée du parc national Krka en Croatie

Quand visiter le parc national Krka ?

On ne vous cache pas qu’en hiver, le parc national Krka est un peu triste. Les arbres sans feuilles, le soleil très bas et la nuit qui tombe vite ne permettent pas de profiter pleinement du parc et de ses attraits. Le plus dérangeant était le trajet du soleil, qui était toute la journée derrière les cascades. Le contre-jour nous empêchait clairement de les voir et ne les mettait pas en valeur. Lorsque le soleil passe derrière les montagnes, on ne voit presque plus rien tant il fait sombre. De plus, il n’y avait pas de bateaux pour nous emmener voir la fameuse sur l’île de Visovak et le monastère de Krka.

Pour explorer les parcs nationaux de Croatie, il est préférable d’organiser votre voyage à la mi-saison. En été, entre chaleur étouffante et foule débordante, c’est intenable. Surtout pour nous qui préférons voyager en dehors des sentiers battus et à l’écart de l’afflux massif de touristes. Nous avons profité du hors saison pour découvrir Krka et ses cascades, ce n’était pas idéal, mais au moins, nous étions seuls. Le printemps et la fin de l’été semblent être les périodes les plus propices pour visiter le parc national et accéder aux différentes entrées.

Rivière Krka bleu turquoise

Notre visite du parc national Krka

Durant notre voyage en camping-car à travers l’Europe, nous avons passé tout le mois de décembre 2021 en Croatie.

Après avoir passé 3 bonnes semaines dans les Dolomites, nous venions chercher un peu de douceur et de soleil en Dalmatie. À cette période, le mieux est de se rendre à l’entrée de Lovozac. Nous avons pu ensuite descendre jusqu’au parking où se garent les navettes en été. De là, nous avons effectué une boucle d’environ 5 km à pied pour découvrir le parc. Voici la carte avec le tracé de notre itinéraire, et tous les points d’intérêt à voir dans le parc national de Krka.

Voir en plein écran

Le vieux moulin de Krka

Au début du parcours, nous avons découvert la reconstitution d’un moulin. Il utilisait la puissance de la rivière pour faire tourner les meules et moudre les grains. On peut visiter les différentes pièces sous forme de musée, qui montrent un peu comment était fabriquée la farine à l’époque.

Points de vue

En poursuivant sur les petits pontons de bois, nous arrivons à plusieurs points de vue. La lumière n’est clairement pas fantastique et les cascades sont à contre-jour. Mais la balade est sympa. La forêt est agréable, les oiseaux chantent et on profite du calme ambiant. Il est impossible de se perdre dans le parc, même si vous n’êtes pas vraiment familier avec la randonnée. Les panneaux indiquent clairement tous les points de vue sur les différentes cascades à chaque intersection. De plus, il n’y a qu’un seul sentier à suivre tout le long.

Point de vue sur les cascades de Croatie

On se permet un petit détour vers un point de vue plus éloigné à l’est de la cascade Skradinski buk avant d’aller l’observer de près. Le sentier serpente entre les plantes endémiques jusqu’à nous amener au bord du lac. Un petit banc permet de profiter d’une pause agréable au soleil. Un bateau qui en été transporte les touristes d’un bout à l’autre du parc, semble avoir été laissé là en hivernage. On fait demi tour pour revenir vers les attractions principales.

Skradinski Buk

La fin de notre circuit nous réserve le meilleur. Après l’avoir surplombée, nous arrivons à la passerelle en aval de Skradinski Buk, la plus belle cascade du parc national de Krka. C’est l’attraction principale, en été, certains visiteurs ne viennent que pour contempler cette chute d’eau, la prendre en photo et se baigner dans ses remous avant de repartir.

Elle est impressionnante cette cascade de Skradinski Buk. On en profite pour l’immortaliser en pose longue, mais avec la lumière hivernale, ce n’est pas un franc succès.

En revenant vers le parking, on prend de la hauteur et on domine une nouvelle succession de cascades. Le point de vue est sympa et nous croisons d’autres visiteurs. C’était suffisamment rare pour être souligné.

Cascade de Skradinski Buk en Croatie

Autres points intéressants du parc national Krka

Bon, on ne va pas se mentir, l’hiver, le parc national de Krka n’est vraiment pas aussi joli qu’à la belle saison. Nous n’avons donc pas fait les plus de 90 km aller-retour pour aller voir Manojlovacki slap, Visovak (l’île de Krka avec le joli bâtiment implanté dessus) ou encore le monastère de Krka. Si vous visitez le parc à la belle saison, on vous encourage vivement à y aller. Que ce soit avec votre véhicule, les navettes ou les bateaux, les options ne manquent pas.

Voici les itinéraires en bateau et leur prix, disponibles uniquement en pleine et mi-saison :

  • De Skradinski Buk à Visovac

Ce trajet de 2h30 vous offre une pause de 30 minutes pour visiter l’île de Visovak. Lorsque j’étais venu en Croatie avec mes parents il y a une bonne dizaine d’année, nous avions opté pour cette option. Il faudra débourser 100 kunas (13€) supplémentaires. L’avantage, c’est que vous n’avez pas à conduire le long trajet pour aller découvrir l’île.

  • De Skradinski Buk à Roski Slap

C’est le plus long de tous les itinéraires en bateau. Il faut compter 4h, avec 30 minutes de visite sur l’île de Visovac et 1h30 aux cascades de Roski Slap. Cette option coûte 150 kunas (20€).

  • De Roski Slap au monastère de Krka

Profitez de 30 minutes pour visiter le monastère de Krka pour un aller-retour d’environ 2h depuis Roski Slap. Attention, le départ est à l’autre bout du parc et vous devrez vous y rendre en voiture. Ce trajet coûte 100 kunas (13€)

  • De Stinice à Visovac

Autre option pour visiter l’île de Visovac qui est intéressante si vous manquez de temps. Conduisez jusqu’à Stinice et prenez le bateau pour aller sur l’île pendant 30 minutes avant de revenir à l’embarcadère de Stinice. Il faudra débourser 50 kunas (7,5€). Vous pouvez vous rendre sur l’île pour le même prix depuis Remetic.

Skradinski Buk cascade

Où loger pour visiter le parc national de Krka

Plusieurs options s’offrent à vous pour le logement à proximité de Krka. Si vous voyagez en véhicule aménagé, vous pourrez dormir sur l’un des parkings ou au camping (selon la saison) au niveau des entrées du parc. Nous avons dormi sur l’immense parking gratuit de l’entrée de Lovozac sans avoir de problème. Mais nous étions là en plein mois de décembre et la police locale ne fait pas la chasse aux vans et camping-cars à cette période.

Si vous voyagez en voiture ou avec les transports en commun, voici les différentes possibilités qui présentent toutes des avantages et inconvénients. Nous avons effectué pour vous quelques recherches et sélectionné les meilleurs logements dans plusieurs gammes de budgets.

Logement à proximité immédiate du parc national

Si vous souhaitez vous loger le plus près du parc national de Krka possible pour le visiter tôt le matin, il y a plusieurs hébergements intéressants. Hôtel avec piscine pour se relaxer après une journée de marche, tourisme agricole avec repas traditionnel croate (produits locaux de la ferme) ou encore camping familial, il y en a pour tous les prix et toutes les envies.

Hôtel parc national Krka Croatie
Crédit photo : @Pansion Skelin

Comptez 60 € hors saison et jusqu’à 90 € en plein été pour passer une nuit dans ce très bel hôtel en pierre avec piscine. Situé à mi distance entre Roski Slap et les cascades de Skradinski Buk, cet hébergement vous permettra de visiter les deux plus belles parties du parc et de profiter d’un plongeon dans la piscine entre les deux. Un bon compromis pour apprécier le cadre exceptionnel de Krka sans se ruiner. Le restaurant y est réputé.

logement proche du parc national de Krka Agrotourisme Croatie
Crédit photo : @Agrotourism Galic Krka

Les établissements d’agrotourisme fleurissent dans le bassin de l’Adriatique. Il s’agit de propriétés avec une exploitation agricole qui vous accueillent et vous proposent une chambre ainsi que la dégustation de repas traditionnels. Mieux que l’hôtel, ces hébergements gérés par des locaux vous permettent de découvrir la cuisine croate. Vos hôtes ne manqueront pas de vous donner les meilleurs conseils pour visiter les environs.

Hotel à Krka Croatie
Crédit photo : @Hotel Vrata Krke

Cet hôtel avec piscine propose des chambres à prix abordable. Vous pourrez dormir pour entre 70€ et 110€ la nuit selon la saison. Les prix augmentent beaucoup entre l’hiver et l’été en Croatie. Situé tout près de l’entrée de Lovozac, il s’agit de l’hébergement le plus proche du parc national de Krka que vous puissiez trouver. Du moins, de l’entrée principale. Restaurant, bar, wifi et piscine vous permettront de vous détendre après la visite.

Logements à Sibenik

La très belle ville de Sibenik n’est qu’à 20 minutes de voiture du parc national de Krka. Loger en ville présente l’avantage de pouvoir visiter le parc et la vieille ville. Nous avons beaucoup aimé les ruelles pavées de Sibenik et l’aspect très préservé de la vieille ville. Nous l’avons même préférée à Split. Voici notre sélection de logements à Sibenik.

Sibenik appartement location croatie
Crédit photo : @City Room Sibenik

Ce petit studio dans le coeur historique de Sibenik est dans une maison du XVIe siècle. Vous serez à 150m de la plage, avec une vue sur la mer. Idéalement situé avec vue sur la mer, le parking à proximité vous permettra de vous rendre dans le mythique parc national de Krka en une vingtaine de minutes. Il est également possible d’y aller en navette. Comptez entre 40 et 90 € la nuit selon la période de l’année.

Location appartement Sibeniçk en Croatie
Crédit photo : @Jimy Apartments

Ces appartements sur front de mer à 4km du centre historique de Sibenik sont parfait pour profiter de la ville et d’une excursion au parc national de Krka. Le parking gratuit vous permettra de vous garer facilement. Un vélo est mis gratuitement à votre disposition pour aller visiter le centre-ville ou le littoral. Cuisine équipée et barbecue raviront ceux qui veulent cuisiner, et des restaurants sont à proximité pour les autres.

Crédit photo : @Hôtel Heritage Armerun

Pour vous faire plaisir pendant vos vacances en Croatie l’hôtel Heritage Armerun est un établissement de grand standing. Localisé dans le centre de la vieille ville, à seulement 500m de la plage, il dispose d’un restaurant renommé et d’un bar. Il est à proximité de tous les points d’intérêt touristiques de la ville. Des chambres ou de la terrasse, profitez d’une belle vue sur la mer en rentrant de votre journée à Krka.

Parc National de Krka : notre bilan

Le parc national de Krka fait partie des lieux incontournables en Croatie. Mais c’est surtout à la belle saison qu’il bénéficie d’un certain intérêt. En hiver, vous pourriez être déçu à cause du manque d’ensoleillement, des cascades à contre-jour et de la végétation plutôt triste. On s’attendait clairement pas à un miracle en venant visiter les cascades au mois de décembre, donc pas de déception de notre côté. Surtout que le prix du billet est vraiment très bas à cette période.

Si vous venez en période de forte affluence, on vous recommande de commencer la visite dès l’ouverture. Commencez par Skradinski Buk pour en profiter avant l’arrivée massive des bus de touristes. Une pause aux heures les plus chaudes de la journée est judicieuse étant donné que le thermomètre grimpe vite dans la région. Vous pourrez par exemple poursuivre en fin de journée en allant voir les cascades de Rosci Slap et le monastère de Krka.

Si vous avez des questions sur notre road trip en Croatie ou la visite du parc national de Krka, n’hésitez pas à nous laisser un commentaire ou à nous envoyer un message sur Instagram. On vous souhaite un bon voyage.

Donnez une note à notre contenu
Cet article vous a été utile ? Partagez-le pour en faire profiter vos amis !