Vanlife et voyage en camping-car

 

La vanlife, ou vie en van, ce concept qui gagne en popularité à travers la France, l’Europe et même à l’échelle du monde ces dernières années. Un mode de vie que nous chérissons particulièrement et dont nous vous dévoilons les dessous. Si le phénomène connait un engouement croissant, nous vous proposons d’en découvrir le quotidien avec un camping-car.

 

Vanlife et voyage en camping-car en France et en Europe

Dans cette rubrique, retrouvez tous nos articles relatifs à la vanlife et à notre voyage en camping-car à travers la France et l’Europe.

Nous aborderons des sujets pratiques comme l’achat d’un véhicule aménagé, les itinéraires de road trip ou nos conseils pour vivre en van. Cette section contiendra également des articles techniques comme le dimensionnement pour l’installation électrique d’un camping-car ainsi qu’un guide pour installer des panneaux solaires étape par étape. Si vous avez déjà parcouru notre blog, vous savez que nous sommes de fervents amateurs de randonnée et de nature. Notre conversion à la vanlife et au voyage en camping-car ne devrait pas nous empêcher de poursuivre nos aventures en montagne, bien au contraire.

Si vous voyagez en van aménagé et ou en camping-car, cette rubrique devrait contenir des informations qui vous seront utiles. Si vous n’êtes pas encore adepte de la vanlife et que vous souhaitez en savoir plus, vous serez également servi.

Voyage en van ou camping car en France

Qu’est-ce que la vanlife ?

La Vanlife est un concept qui a commencé dans les années 1950 aux État-Unis. Il a gagné en popularité dans les années 1960-1970 avec le mouvement hippie. Représentant suprême de la liberté, la Vanlife se définit différemment selon celui qui la pratique. N’est-ce pas là tout l’intérêt d’un mouvement libertaire ? Son principe général consiste à voyager à l’intérieur d’un véhicule aménagé. Un week-end, une semaine, un an ou toute sa vie, qu’importe la durée, pourvue qu’il y ait des roues.

Que l’agencement soit sommaire avec tout juste un lit et un plan de travail ou que le véhicule soit parfaitement bien équipé, il n’y a pas de différence. La Vanlife réunit donc tous les amoureux de l’itinérance.

Les indémodables Volkswagen Combi ont pendant longtemps été des icônes de ce mode de vie. Aujourd’hui, leurs descendants sont les T4, T5 ou T6 qui inondent littéralement le marché du van aménagé. Tous les utilitaires se prêtent à la Vanlife, et même des modèles plus gros comme les camions ou les bus.

Comme tous les phénomènes de mode, la Vanlife a ses dérives. Les réseaux sociaux et la quête de reconnaissance peuvent lui nuire. On voit fleurir des photos de véhicules avec pour seul but le fait de faire du « like » sur Instagram.

 

De notre côté, nous voyons la Vanlife comme un moyen de conjuguer notre passion pour le voyage et notre désir d’indépendance et de liberté géographique. Depuis notre camping-car, nous pouvons travailler et tout en étant nomades. Ce mode de vie est celui qui, pour le moment, nous permet de nous sentir épanouis.

Voyage en van en France

Nos articles vanlife et voyage en camping-car

Toilettes sèches pour camping-car ou van DIY

Depuis février 2021 nous voyageons à bord de notre camping car Hymer de 1990 baptisé Jolly Jumper. Nous avions déjà réalisé quelques travaux de rénovation lors de son acquisition ainsi que toute l'installation solaire pour être totalement autonomes et pouvoir...

Crêt de la Neige et Reculet : randonnée dans le Jura

Le Crêt de la Neige est le plus haut sommet du massif du Jura. ll culmine à 1720m d'altitude et offre une vue panoramique sur le lac Léman et le massif du Mont-Blanc. Nous avons gravi ce sommet lors d'un road trip de 10 jours dans le Jura en même temps que son voisin...

Pic des Posets : 2eme plus haut sommet des Pyrénées

Le pic des Posets (3375m) également connu sous le nom de pointe de Llardana, est le deuxième plus haut sommet des Pyrénées. Les 29m qui le sépare du mythique pic d'Aneto (3404m) lui valent d'être beaucoup moins fréquenté que le toit de la chaîne. Pourtant, la...

Congost de Mont Rebei et Muraille de Finestras : escapade en Aragon

L'Espagne est vraiment un pays aux mille facettes. Nous n'en avons parcouru qu'un petit bout et sommes déjà stupéfaits par la diversité de paysages. Notre route nous a mené à la frontière entre la Catalogne et l'Aragon. Alors que nous longions les Pyrénées en...

Road trip le long de la côte Vermeille

La saison estivale bat son plein et pour beaucoup les vacances d'été riment avec bord de mer. Si vous nous suivez un peu, vous aurez constaté que l'on est plus souvent en altitude qu'au niveau zéro. La quiétude des montagnes nous attire d'avantage que les côtes...

Château de Peyrepertuse : étape incontournable en pays Cathare

Le mythique château cathare de Peyrepertuse est perché sur une crête à 800m d'altitude. Il domine les villages de Duilhac-sous-Peyrepertuse et Rouffiac-des-Corbières. Depuis les tours et murailles, on peut voir le château de Queribus, autre monument historique...

Pic du Canigou : randonnée, nuit en refuge et lever de soleil au sommet

Cela fait plus d'un an que j'ai envie d'amener Ania à l'extrême est de la chaîne des Pyrénées pour gravir le pic du Canigou. Cette randonnée dans les Pyrénées-Orientales quand elle est faite dans les règles de l'art (j'entends sans s'avancer en 4x4) est longue et...

Lozère : road trip dans les gorges du Tarn

La Lozère, pays des Causses, est une terre sauvage et pleine de surprises qui promet évasion et dépaysement. On peut la résumer à trois mots : nature, sauvage et grandiose. Nous avons passé 3 semaines idylliques sur les routes du département le moins peuplé de France....

Visiter Rocamadour le village perché

Durant notre périple à travers la France en camping-car, nous avons traversé la superbe vallée de la Dordogne. Elle regorge de très belles villes historiques comme Sarlat la Canéda, Collonges-la-Rouge et bien sûr Rocamadour. Cette dernière est une cité accrochée à une...

Visiter Sarlat-la-Canéda, capitale du Périgord noir

Au cours de notre road-trip en France avec notre camping-car, nous avons fait une halte dans la très belle ville de Sarlat. Cette ville emblématique de la vallée de la Dordogne mérite largement sa renommée. Si les restrictions sanitaires liées au Covid-19 ne nous ont...

Avec Ania, nous avons déjà expérimenté la vanlife sous différents angles. Le premier, c’était dans une vieille Jeep Grand Cherokee, quand nous nous sommes rencontrés en Australie. Le 4×4 était uniquement équipé d’un lit avec sommier à la place des sièges arrières. Ensuite, nous avons investi dans un Nissan Patrol avec une tente de toit. Un moyen de voyager plus confortable que le précédent, surtout avec le climat favorable du pays des kangourous. Enfin, en Nouvelle-Zélande, nous avions un petit fourgon aménagé avec un évier, plan de travail et un lit convertible. Le modèle réduit de notre véhicule nous a appris à réduire nos exigences en matière de confort.

Depuis février 2021, nous sommes les heureux propriétaires d’un camping-car Hymer de 1990. Ce vieux briscard s’appelle Jolly Jumper. Nous l’avons rénové et équipé pour pouvoir travailler sereinement à distance. Il nous permet de pouvoir vivre sur de longues périodes dans notre véhicule et d’être indépendants en eau et électricité. Une aubaine pour les nomades et vanlifers en herbe que nous sommes.

Pour un road trip à l’échelle de l’Europe, nous avons longuement hésité sur le type de véhicule qui serait le plus adapté. 4×4 avec cellule, van 4×4 L3H2… Les options ne manquent pas. De prime abord, l’idée du tout terrain pour sortir des sentiers battus nous séduisait. En revanche, cela impliquait de faire des compromis en matière de place et de confort. Pour des voyages de longue durée, ce détail était pour nous à ne pas négliger. Le 4×4 pick up avec cellule offrait une bonne association en matière d’espace et d’accessibilité. Après plusieurs visites, nous avons vite réalisé qu’il nous serait difficile de répondre à nos besoins énergétiques avec ce type de véhicule. De plus, ce format ne confère pas vraiment plus de possibilité qu’un véhicule classique étant donné son poids et la relative instabilité due à ses proportions. Le van ou camion aménagé permet d’avoir une douche et un salle de bain. C’était donc une option envisageable.

 

Pourquoi le choix du camping-car pour la vanlife ?

Le camping-car : véhicule idéal pour les nomades digitaux

Tout cela était jusqu’à ce que nous tombions sur les vieux modèles de camping-car Hymer des années 1990. Nous avons tout de suite été séduits par la disposition intérieure et notamment celle du salon en U à l’arrière. Le lit pavillon offre un gain d’espace considérable et n’entraine que très peu de manipulations au quotidien. Avoir un grand espace de travail bien lumineux était pour nous un avantage considérable. L’engouement pour ce type de véhicules est impressionnant, nous avons cherché pendant plusieurs mois et visité plusieurs modèles avant de trouver la perle rare.

Quand on souhaite se lancer dans la Vanlife, il ne faut pas compter les heures passées à écumer leboncoin. Ce véhicule, c’est plus ou moins votre maison. Il ne faut donc pas prendre la sélection à la légère. Pour beaucoup, son achat représente le fruit de longues économies. Dans cette rubrique, nous vous proposerons une série de conseils pour à votre tour, trouver van, fourgon ou camping-car de vos rêves.

 

Année de naissance de Jolly

Km parcourus

Panneaux solaires

Litres d'eau

Louer un camping-car ou un van

Il est logique d’avoir un peu d’appréhension avant de se lancer dans l’achat d’un véhicule aménagé. De notre côté, celui fait 4 ans que nous vivons dans des véhicules de tout types. Nous sommes donc plutôt bien accoutumés à ce mode de vie. Il nous aura tout de même fallu réfléchir longtemps avant de trouver le bon format de véhicule et répéter les visites.

Pour ne pas faire le grand saut d’un seul coup sans parachute, l’option de la location est parfaite. Vous pouvez par exemple louer un van, fourgon ou camping-car pour un week-end, quelques jours ou semaines de vacances. Cela vous offrira une bonne initiation et vous permettra de jauger si oui ou non, vous êtes fait pour ce type de véhicule. Il faut savoir que la vie en van n’est pas toujours tout rose. Vivre dans 8m2 n’est vraiment pas tous les jours facile, surtout quand il fait mauvais. Il y a aussi des contraintes supplémentaires, comme trouver de chouettes endroits où dormir dans la légalité ou bien où remplir son eau potable sans faire 150 km de détour. Nous détaillerons cela dans un article dédié. En attendant, notre partenaire Yescapa vous permet de louer le véhicule aménagé d’un particulier pour découvrir ce mode de vie. Alors n’hésitez pas et tentez l’expérience.

 

Notre vision de la vanlife

Nous avons découvert le voyage en itinérance en Australie en 2017. Après deux ans au pays des kangourous, nous avons enchainé avec une année en Nouvelle-Zélande. Si au cours de ces voyages les véhicules ont varié, le mode de vie restait le même. Pour nous, la Vanlife ne se résume pas à avoir un fourgon aménagé et poster des photos sur Instagram. Nous l’abordons plutôt comme un mode de vie relativement minimaliste au plus près de la nature. Nous attachons un point d’honneur à perturber le moins possible les écosystèmes que nous traversons. Nous encourageons ainsi tous les autres passionnés à ne laisser que des empreintes de pas derrière eux. Il n’est malheureusement pas rare d’arriver sur un spot pour la nuit et de tomber sur une montagne de déchets laissés par d’autres « vanlifers ».

Si nous sommes bien conscients qu’avoir un blog de voyage peut accroître la popularité de certains lieux, nous tenons également à protéger ceux qui ne pourraient supporter trop de pression. Sans conserver pour nous tous les beaux endroits, nous veillerons donc à donner moins de détails sur les plus fragiles d’entre eux. Le but de notre blog est également de promouvoir un voyage plus responsable, davantage tourné sur le commerce de proximité et le respect de la nature. La sensibilisation est selon nous un moyen de communication efficace qui permettra avec du travail et de la patience, de faire évoluer les mentalités.