Dans ce nouvel article, on vous présente l’un de nos coups de coeur de ce périple : les Alpes de Lyngen en Norvège du Nord. Ce pays fait vraiment partie des destinations de rêve pour les amateurs de randonnée et de trekking. Nous avons longtemps rêvé de ces sommets abrupts, des glaciers immenses et des vastes étendues dépourvues de tout impact humain visible. Les fjords représentent un environnement unique qui concentre énormément de faune et de flore sauvages. Après avoir atteint le Cap Nord, point le plus septentrional de notre périple, nous avons entamé la descente de la Norvège. Première étape majeure : les Alpes de Lyngen.

Il s’agit d’un massif de montagnes de Norvège du Nord situé dans le comté de Trogs om Finnmark, à l’Est de Tromso. Les Alpes de Lyngen tiennent leur nom de la péninsule de Lyngen qui donne également son nom au fjord qui les borde : le Lyngenfjord. C’est ici que nous avons retrouvé du relief à proprement parler après presque 2 mois de plat en Finlande. Et les retrouvailles avec le dénivelé positif et la montagne ont été du plus bel effet. Dans cet article, on vous propose de suivre nos aventures dans 4 randonnées formidables pour explorer les Alpes de Lyngen. Entre lacs bleu turquoise, glaciers et littoral préservé, il y en a pour tous les goûts dans cette partie de la Norvège du nord.

Les Alpes de Lyngen : présentation du massif

Les Alpes de Lyngen sont surtout connues pour être un terrain de ski de randonnée formidable. L’hiver, de nombreux amateurs de glisse s’y rendent pour dévaler les pentes vertigineuses du massif. Par chance, ces magnifiques montagnes ne sont pas exploitées par des stations de ski. Il n’y a donc aucunes remontées mécaniques pour le plus grand bonheur des randonneurs et skieurs amateurs de grands espaces sauvages. Ici, on vous fait découvrir les Alpes de Lyngen en été puisque c’est à cette période que nous avons fait notre road trip de 4 mois en Norvège. Si ces magnifiques paysages nous ont comblés, ils nous ont également donné envie de revenir en hiver. Donc le rendez-vous est pris et on ne manquera pas d’écrire un article à ce sujet. D’autant plus que c’est un lieu privilégié pour observer les aurores boréales !

Alpes de Lyngen hiver ou été

La chaîne des Alpes de Lyngen (Lyngen Alps) débute près de la zone des trois frontières (Norvège, Suède et Finlande). La majorité de ses sommets sont alignés dans un axe Nord/Sud le long de la péninsule. Le massif est dominé par le Jiehkkevárri qui culmine à 1834m d’altitude. C’est un terrain de jeu formidable pour les amateurs de randonnée et d’alpinisme. Les Alpes de Lyngen sont dans une réserve naturelle. Il s’agit d’une zone vraiment peu peuplée. En véhicule aménagé, les possibilités de stationnement sont relativement limitées. Des parkings payants ont été mis à disposition des randonneurs au début de chaque itinéraire connu. Il est possible de se garer un peu plus loin afin d’éviter de se ruiner en frais de parking pour ceux qui comme nous, apprécient partir sur plusieurs jours.

Venir dans les Alpes de Lyngen

De notre côté, nous sommes arrivés en Norvège par la route, depuis le nord de la Finlande. Après avoir atteint le Cap Nord, nous avons entamé la descente vers le sud du pays. Les Alpes de Lyngen sont situées entre Alta et Tromso. Elles ne sont pour autant pas sur la route principale. Depuis Alta, nous avons emprunté la fameuse route E6 jusqu’à Olderdalen. Le petit village est doté d’un port avec un ferry qui fait la navette à travers le Lyngenfjord jusqu’à Lyngseidet, sur la péninsule de Lyngen.

Ce ferry d’une petite demi-heure coûte une quinzaine d’euros pour un camping-car et nous a permis d’économiser une centaine de kilomètres et presque deux heures de route. Au prix du gasoil en ce moment c’est sacrément rentable. Il y a un autre ferry de l’autre côté de la péninsule que nous avons pris pour poursuivre notre route entre Svensby et Breidvik. Il permet lui aussi d’économiser beaucoup de kilomètres de route le long du Lyngenfjord. Depuis Tromso, il suffit de prendre la route E8 et la route 91 pour arriver à l’embarcadère de Breidvik.

Que faire dans les Alpes de Lyngen ?

Les activités à faire dans les Alpes de Lyngen dépendent en premier lieu de la saison pendant laquelle vous visitez la Norvège. Il s’agit d’une destination particulièrement plébiscitée tout au long de l’année. L’hiver, les promenades en raquettes, le ski de randonnée, les balades en chiens de traineau et la chasse aux aurores boréales constituent les principales attractions du massif. En été il est possible de pratiquer la randonnée, l’alpinisme et la pêche pour profiter de cet écrin de nature formidable.

Comme nous avons visité les Alpes de Lyngen au mois de juillet, nous nous sommes concentrés sur la randonnée. Une petite partie de pêche de temps en temps nous aura permis d’ajouter du poisson sauvage et on ne peut plus frais aux menus. Un véritable luxe puisque des poissons aussi nobles que les cabillauds, les lieux et les maquereaux pullulent dans les fjords. En outre, il s’agit du moyen le plus écologique de manger du poisson.

Montagnes en Norvège : les Alpes de lyngen

Alpes de Lyngen : randonnées en été

Notre venue dans les Alpes de Lyngen était motivée par l’excellent potentiel en matière de randonnées. Les nombreux glaciers de la péninsule offrent des paysages à couper les souffles. Comme souvent en Norvège, le départ se fait au niveau de la mer. Il faut donc apprécier faire du dénivelé positif pour obtenir de jolis points de vue sur le fjord ou sur les montagnes. Nous avons réalisé 5 randonnées dans les Alpes de Lyngen. Elles sont plutôt faciles en conditions estivales et en l’absence de neige. Il s’agit néanmoins de milieux alpins pour 3 d’entre elles, qui nécessitent donc de partir avec l’équipement adapté.

Voici la carte avec les différents points de départ de randonnées et les itinéraires que nous avons empruntés.

Voir en plein écran

Blog de voyage et randonnée en Norvège

Glacier Steindalsbreen

La découverte des Alpes de Lyngen a démarré très fort. Cette rando pour le glacier de Steindalsbreen est un plongeon dans le grand bain de la montagne norvégienne. Jusqu’à présent, les paysages de la Norvège s’étaient limités aux fjords du littoral, à des lacs et à quelques collines verdoyantes. C’était vraiment magnifique, on ne le nie pas. Depuis que nous avons passé la frontière, nous étions émerveillés en permanence. Mais remonter une vallée pour atteindre le pied d’un glacier offre un spectacle hors du commun. Pour marquer le coup, nous avons décidé de bivouaquer au pied du glacier de Steindalsbreen. Une nuit entière au plus près de cette merveille de la nature, ce sont des souvenirs exceptionnels.

Si vous souhaitez faire pareil, on vous demande juste de bien respecter les règles de bon sens du bivouac à savoir : ne laisser rien d’autre que des empreintes de pas. Évitez de monter votre tente trop tôt et de la retirer trop tard dans la matinée. Le bivouac est autorisé, mais c’est mieux de rester discret pour que ça le reste. Ah, et on prévient les amateurs d’images aériennes, ne vous surchargez pas pour rien, les drones sont formellement interdits sur cette randonnée.

Bivouac au glacier steindalsbreen dans les Alpes de Lyngen
Notre tente Vaude Hogan Ultra Light au pied du magnifique glacier de Steindalsbreen

Statistiques de la randonnée

Le glacier Steindalsbreen est accessible après une marche d’approche d’environ 6 km et 500m de dénivelé positif dans la vallée Steindalen. Le départ pour la randonnée est situé au Akselstua community hall, une dizaine de kilomètres au sud de Furuflaten. Pour une fois, le parking du départ officiel est gratuit. Chose assez rare sur les gros points d’intérêts comme celui-ci. En été, il n’y a pas vraiment de difficulté si vous êtes sportif et habitué à la pratique de la randonnée. Avec les sacs bien chargés et en faisant des pauses photo, il nous aura fallu 1h30 pour atteindre le glacier.

Distance Aller/Retour12 kmAltitude min50 m
Dénivelé +500 mAltitude max500 m
Dénivelé –500 mTemps de marche A/R (sans pauses)3-4h selon rythme
Statistiques de la randonnée du glacier de Steindalsbreen dans les Alpes de Lygen

La plus belle randonnée des Alpes de Lyngen ?

La randonnée du glacier de Steindalsbreen commence dans la forêt. Le sentier s’élève d’entrée de jeu. On atteint rapidement un petit plateau avec un refuge tout mignon bordé par une rivière. Le long du cours d’eau, la pente est relativement modérée. On traverse un écrin de verdure absolument féerique. Cette vallée enchantée laisse rapidement entrevoir la partie supérieure du glacier. Elle est coincée entre deux sommets proéminents qui nous plongent directement dans l’ambiance. On aperçoit la dernière rampe qui nous conduira au pied du glacier. La sente s’élève de nouveau pour le plus grand plaisir de nos mollets qui en redemandent.

Refuge montagne Alpes de Lyngen Norvège

L’arrivée en haut de la petite bosse n’est pas encore la destination. Par contre, on peut voir le glacier, sa langue si caractéristique et son lac, conséquence directe de la fonte. En se retournant, on contemple la vallée glaciaire que nous venons de traverser. La rivière arbore un cours naturel, fait d’une multitude de bras. C’est à cela que devraient ressembler toutes les rivières si elles n’étaient pas artificialisées pour l’agriculture et l’hydroélectricité.

Glacier Steindalsbreen Alpes de Lyngen randonnée

Bivouac au pied du glacier Steindalsbreen

Pour éviter la foule, nous sommes partis tard, sur les coups de 20h30. Nous avons croisé pas mal de randonneurs qui faisaient le chemin inverse et rentraient au parking. Nous avions bon espoir de nous retrouver seuls face à cette merveille de la nature. Pour des raisons de sécurité, nous avons décidé de placer la tente un peu en hauteur, en retrait du glacier. L’instabilité constante de la structure de glace génère fréquemment des chutes de pierre dans les environs. Il est vraiment important de rester prudent.

Nous n’avions pas emporté nos crampons et piolets, donc nous ne nous sommes pas aventurés sur le glacier. Il convient d’être très prudent avec les crevasses et ponts de neige, surtout en période estivale. Ne tentez pas de grimper sur le glacier si vous n’avez pas le matériel et les compétences nécessaires, c’est très dangereux. Pour ceux qui l’ignorent, la surface du glacier est très glissante et très instable.

Fonte du Glacier de Steindalsbreen Alpes de Lyngen

Le soleil de minuit nous offre un spectacle magnifique. Les sommets qui entourent le glacier s’embrasent de rouge vif. Le contraste avec le bleu de la glace et le turquoise gris du lac est saisissant. Nous passons la soirée à nous balader autour du glacier. Il est difficile de rester insensible à la beauté de cet endroit.

Plusieurs panneaux marquent l’évolution de la fonte du glacier. Les Alpes de Lyngen sont situées largement au-dessus du cercle polaire. Pourtant, elles souffrent du réchauffement climatique comme le reste du monde. Et ses glaciers en sont une preuve irréfutable. Nous avons planté notre tente au niveau du panneau qui marque l’endroit où arrivait le glacier en 2010. 12 ans en arrière, le glacier était là, 200m plus loin. Constater ce recul net de ses propres yeux, malgré un bagage solide dans le milieu scientifique ne laisse pas indifférent.

Après de longues heures à en prendre plein les yeux avec ce joyau de la nature, nous gagnons nos quartiers pour une courte nuit de sommeil sous ce géant de glace. Nos rêves seront hantés par les craquements de la glace et les chutes de pierres. Le lendemain matin, nous profitons du calme avant l’arrivée des premiers randonneurs pour apprécier un petit déjeuner de luxe face au glacier. Un dernier salut et il est temps de rentrer. La descente est à l’image du trajet aller, sans difficulté par temps sec et sans neige.

Randonnée de Dalbotn : point de vue sur 3 glaciers

Deuxième randonnée de notre visite des Alpes de Lyngen, le point de vue de Dalbotn qui permet d’admirer non pas un, ni deux, mais trois glaciers. Cet itinéraire est très facile et il s’agit de l’un des plus fréquentés du massif. C’est notamment pour le faible dénivelé qu’il est particulièrement sollicité. Nous avons opté pour un départ matinal avant 7h afin d’échapper à la pluie. En utilisant un radar météorologique, nous avons été en mesure de cibler les meilleurs créneaux pour nos randonnées dans les Alpes de Lyngen. Ce n’est pas infaillible, mais cela fonctionne plutôt bien.

Randonnée point de vue des 3 glaciers en Norvège dans les Alpes de Lyngen

Statistiques de la rando

L’itinéraire vers le point de vue sur les 3 glaciers est très simple. Le sentier longe la rivière Lyngsdaselva sur 6 km. Il y a un parking payant au départ. En ajoutant quelques centaines de mètres, il est possible de se garer gratuitement dans le petit village de Furuflaten.

Distance Aller/Retour12 kmAltitude min0 m
Dénivelé +300 mAltitude max220 m
Dénivelé –300 mTemps de marche A/R (sans pauses)3h
Statistiques de la randonnée du glacier de Dalbotn dans les Alpes de Lyngen

Il ne s’agit pas de la plus belle randonnée des Alpes de Lyngen. Cela reste impressionnant de voir 3 glaciers depuis le même point de vue. Mais ils sont logés en altitude et leur visibilité est donc limitée. Si des nuages sont accrochés sur les montagnes, évitez-vous les 12 km aller-retour, vous ne verrez rien et le sentier n’en vaut pas la peine. Ici aussi, les drones sont interdits donc n’espérez pas vous rapprocher des glaciers avec votre quadricoptère. On rappelle ici les règles d’usage d’un drone en montagne.

Randonnée Rottenvikvatnet: lac turquoise et glaciers

Parfois, on s’improvise des randos sans avoir effectué trop de recherches, juste parce qu’elles sont à proximité de notre spot pour passer la nuit. C’est le cas de celle-ci. Un panneau d’information indique un lac à 2 km de marche. 400m de dénivelé positif nous séparent de ce plan d’eau dont nous ne savons pas grand-chose. En regardant la carte, il semble qu’il y ait des glaciers au-dessus du lac. Nous avons donc décidé de nous y rendre. On ne s’attendait donc à rien de spécial et nous avons finalement été plutôt agréablement surpris. Le lac arbore une couleur turquoise qui tend vers le vert émeraude.

Deux cascades l’alimentent, en provenance de deux glaciers. L’un d’entre eux est vraiment très impressionnant. Il est possible de faire décoller un drone dans le secteur. On recommande d’éviter si vous observez des oiseaux en période de nidification (mai à début juillet) ou si d’autres randonneurs sont présents. Cette randonnée n’est sur aucun guide touristique à notre connaissance, vous devriez donc être tranquilles même en pleine saison.

Randonnée lac turquoise et glacier dans les Alpes de Lyngen

Statistiques de la randonnée vers Rottenvikvatnet

Si sa distance est courte, cette randonnée se caractérise par une pente très fort. Ça grimpe fort et sec, mais la récompense sera belle. D’ailleurs, si vous avez une météo clémente, vous en prendrez plein la vue en vous retournant tout au long de la montée. Le sentier est assez bien marqué et on peut disposer d’un excellent panorama sur le fjord. Depuis le parking, on démarre sur une piste 4×4 qui ne tarde pas à s’élever avec des % terribles. Si vous la faites au réveil, prévoyez un bon petit déjeuner afin d’avoir suffisamment d’énergie, mais pas trop lourd pour ne pas le regretter.

Distance Aller/Retour2 kmAltitude min100 m
Dénivelé +400 mAltitude max500 m
Dénivelé –400 mTemps de marche A/R (sans pauses)3h
Statistiques de la randonnée du glacier de Rottenvikvatnet dans les Alpes de Lyngen

Si comme nous vous prenez votre temps, on vous recommande de faire cette randonnée. Elle est moins populaire que les autres, mais présente l’avantage d’offrir également un point de vue sur le fjord. C’est assez fascinant de passer en quelques minutes d’un lac alpin à un point de vue sur un fjord.

Panorama fjord Alpes de Lyngen
Glacier magnifique Alpes de Lyngen Norvège du Nord
Vue aérienne impressionnante de ce glacier

Randonnée au lac bleu des Alpes de Lyngen : Blaisvatnet

La Norvège regorge de lacs et de rivières sauvages absolument magnifiques. La pépite des Alpes de Lyngen c’est probablement le lac Bleu de Blaisvatnet. Randonnée très populaire en haute saison, elle permet de voir un lac alpin dont la couleur est vraiment magnifique. Son bleu est particulièrement intense, même lorsque le ciel est couvert. Comme si cela ne suffisait pas, le lac est entouré de très beaux sommets et surmonté d’un glacier.

Statistiques de la randonnée

La randonnée vers ce lac est encore une fois très facile et accessible à tous. Nous avons croisé des familles et des marcheurs de tous âges et honnêtement, en absence de neige, il n’y a aucune difficulté. Le départ officiel se situe au niveau d’un parking payant très cher, comme souvent en Norvège. Nous avons trouvé un petit parking en dehors de la route principale à 1,5 km seulement. Cela nous a rajouté 3 km sur l’aller-retour (11 km au lieu de 8 au total), mais nous y avons passé deux nuits avec une vue imprenable sur les montagnes.

Petit bonus, la tourbière derrière le parking est pleine de cloudberries (plaquebières). Les locaux se font d’ailleurs un plaisir de venir les ramasser. Nous avons fait de même. Le fruit en lui-même ne nous a pas séduits, nous en avons fait de la confiture qui était assez moyenne. La saison de cette baie est assez courte (autour de mi juillet jusqu’à la fin du mois).

Distance Aller/Retour8 kmAltitude min0 m
Dénivelé +200 mAltitude max200 m
Dénivelé –200 mTemps de marche A/R (sans pauses)2h
Statistiques de la randonnée du lac bleu dans les Alpes de Lyngen
Ramasser des plaquebière en Norvège du Nord
Ramassage de plaquebières (cloudberries) ou baies arctiques dans les Alpes de Lyngen en Norvège du Nord.

Notre randonnée au lac bleu des Alpes de Lyngen

Nous avons adopté une stratégie qui fonctionne très bien en Norvège pour éviter la foule. Cela consiste simplement à profiter du soleil de minuit pour faire nos randonnées en pleine « nuit ». Si vous n’avez encore jamais été au-dessus du cercle polaire arctique en saison estivale, vous vous demandez certainement de quoi je veux parler. Sous ces latitudes, pendant 3 mois, le soleil ne se couche pas. Il reste au-dessus de l’horizon et entre 23h et 2h du matin environ, et diffuse une belle lumière dorée. Cela offre la possibilité de randonner 24h sur 24 sans avoir à prendre de lampe frontale.

En plus de décupler les opportunités, cela permet d’être beaucoup plus flexible en fonction de la météo. De notre expérience, les nuits sont beaucoup plus ensoleillées que la journée avec le soleil qui passe sous la couche nuageuse. C’est donc un excellent timing à exploiter pour profiter au mieux des très nombreuses randonnées des Alpes de Lyngen.

Le lac bleu

C’est donc sur les coups de 21h30 que nous nous mettons en route. Le radar météo indique qu’il y a un créneau de quelques heures avant le retour des nuages et de la pluie. Nous en profitons pour marcher en direction du lac bleu. Le sentier évolue d’abord à travers une belle zone humide le long d’une magnifique rivière. À mi-chemin, la végétation laisse place à la roche. Nous ne sommes pourtant même pas à 200m d’altitude. C’est incroyable et fascinant.

Des collines de pierres se succèdent. Le glacier est bien visible, mais des nuages menacent de venir l’envelopper. On ne voit jamais le lac et on se demande même s’il n’est pas plus loin dans la vallée qui s’enfonce sur la gauche. Finalement, après une bonne heure de marche depuis notre petit parking gratuit, nous apercevons le lac. Son eau est magnifique. Comme prévu, nous n’avons croisé que des personnes qui rentraient à leur véhicule et nous sommes seuls pour profiter du spectacle.

Lac bleu dans les Alpes de Lyngen

Les nuages descendent des sommets et masquent rapidement le glacier. Ils semblent s’intensifier. Après une petite heure à profiter de la beauté du lieu, on se remet en marche pour rentrer. De retour au parking, le glacier s’est de nouveau dégagé. C’est ça la Norvège.

Randonnée au phare de Lyngstuva

Rendez-vous sur la côté pour cette dernière randonnée dans les Alpes de Lyngen. Nous avons choisi un petit sentier qui longe le littoral tout au nord de la péninsule de Lyngen. Il mène à un petit phare et une cabane dont le charme est fou. Cette randonnée, nous l’avons faite pour le dernier soleil de minuit officiel de l’année 2022. Et pour l’occasion, nous avons été gratifiés par plusieurs surprises d’exception. Il s’agit encore une fois d’une randonnée facile et faisable par tous. Attention toutefois à suivre l’itinéraire au centre de la péninsule et à ne pas passer par la côte si vous n’êtes pas trop familier avec l’escalade de rochers.

Soleil de minuit Alpes de Lyngen randonnée

Statistiques de la randonnée au phare

Cette randonnée au phare de Lyngstuva dans le nord des Alpes de Lyngen est différente des autres présentées dans cet article. Elle ne se déroule en effet pas en montagne, mais le long de la côte. Cela permet de varier les plaisirs, et de découvrir d’autres paysages que les classiques rivières, lacs et glaciers auxquels nous commençons à être habitués (sans nous en lasser pour autant évidemment). Et si vous souhaitez profiter d’un beau soleil de minuit, l’orientation de cette péninsule est parfaite. Il s’agit du point le plus au nord de la péninsule de Lyngen. Lorsque le soleil se trouve au plus près de l’horizon en Norvège, il est au nord. Le parking officiel est encore une fois payant, mais vous pouvez vous garer environ 1,5 km avant le long de la route. Il n’y a que peu de passage puisque c’est une impasse.

Distance Aller/Retour12 kmAltitude min0 m
Dénivelé +300 mAltitude max100 m
Dénivelé –300 mTemps de marche A/R (sans pauses)3h30
Statistiques de la randonnée du phare de Lyngstuva dans les Alpes de Lygen
Randonnée phare Alpes de Lyngen

Notre rando au phare de Lyngstuva

Ce dernier soleil de minuit est assez spécial pour nous. Cela fait maintenant 2 mois que nous sommes au-dessus du cercle polaire arctique et qu’il ne nous quitte plus. Il signifie l’arrivée imminente de l’automne, avec les journées qui raccourcissent à la vitesse de l’éclair. Mais également la fin de notre road trip en Europe qui approche. Nous avions donc à coeur de célébrer le dernier dans un bel endroit. Et c’est sur la côte, avec une exposition nord que le soleil de minuit est le plus intéressant à regarder. Le phare présente les conditions parfaites et par chance, la météo était de notre côté.

Le sentier longe la côte avant d’arriver à une intersection. Là, deux options : continuer en bord de mer ou passer par les terres. Nous avons essayé de rejoindre le phare par la côte, mais le chemin se perd dans les falaises. En cherchant le sentier, nous avons trouvé un petit belvédère qui offre une vue magnifique sur le phare, sa cabane et sur le soleil de minuit. Nous nous sommes donc installés ici dans un premier temps pour profiter des couleurs extraordinaires du ciel. D’abord jaune, puis violet et rose, nous avons eu droit à un spectacle absolument extraordinaire. En bonus, nous avons eu la chance d’observer une loutre de mer. Elle nous a offert un spectacle tout simplement magique pendant une dizaine de minutes.

Nous avons finalement fait demi-tour pour retrouver le sentier principal au centre de la péninsule et prendre la direction du phare. Après une petite colline, nous avons atteint le nord de la péninsule. Nous ne sommes pas entrés dans la petite cabane au cas où des randonneurs soient en train de dormir. Tout le long du chemin du retour, les couleurs du ciel n’ont cessé de changer. Partis à 22h30, nous ne sommes rentrés à notre maison sur roue que sur les coups de 4h du matin.

Soleil de minuit Nord des Alpes de lyngen
Alpes de lyngen Soleil de minuit

Alpes de Lyngen : infos pratiques

Les Alpes de Lyngen représentent une région assez reculée de la Norvège du Nord. Si vous voyagez en véhicule aménagé, prévoyez d’avoir une réserve de gaz suffisante (possible de recharger à Tromso) et quelques provisions. Il y a quelques épiceries sur place, mais on y trouve uniquement des produits de première nécessité. Cela contribue indéniablement au charme des Alpes de Lyngen. La péninsule est très peu peuplée et il n’y a pas beaucoup de développement industriel pour le plus grand bonheur des amoureux de la nature.

Il est possible de remplir votre réservoir d’eau à l’arrivée du ferry à Lyngseidet. Nous avons préféré commencer par les deux randonnées au sud de la péninsule en arrivant de Lyngseidet, avant d’y repasser pour remplir l’eau et visiter l’ouest avec le lac bleu et le phare. À vous d’adapter l’itinéraire en fonction de là où vous arrivez et du temps disponible pour cette étape. En tout cas, si vous aimez sortir des sentiers battus, les Alpes de Lyngen vous offriront beaucoup plus de tranquillité que les îles Lofoten ou Senja.

Alpes de Lyngen paysage Norvège du Nord

Où loger dans les Alpes de Lyngen ?

Si nous voyageons dans notre camping-car, il nous arrive d’avoir recours aux campings de temps à autre pour faire nos lessives, remplir l’eau et profiter d’une bonne douche chaude. Parfois, notamment en hiver, nous prenons un hébergement pour quelques jours afin de souffler un peu et nous épargner la logistique parfois usante de la vie dans son véhicule. Nous savons que tout le monde n’a pas le loisir de voyager en véhicule aménagé et pour proposer des articles complets pour le plus grand nombre, nous partageons également des idées de logement dans les destinations visitées.

Il s’agit d’hébergements dénichés sur Booking que nous pensons correspondre aux besoins de nos lecteurs. Les liens vers les logements sont affiliés, ce qui signifie que nous gagnons une petite commission sur les réservations, sans que cela n’entraîne de surcoût pour les utilisateurs. Cela nous permet de rentabiliser un peu le temps passé à développer ce blog. Voici donc notre sélection de logements pour tous budgets dans les Alpes de Lyngen.

Les Aurora Fjord Cabins des Alpes de Lyngen portent bien leur nom. Il s’agit d’un endroit exceptionnel pour admirer les aurores boréales. Depuis ces petites cabanes vitrées avec vue imprenable sur le fjord et les sommets, vous pourrez passer des nuits polaires d’anthologie face à ce spectacle de la nature. C’est également un très bon point de chute en été pour avoir un logement loin de la foule.

Ces cabanes traditionnelles de pêcheurs ont un charme fou. Entièrement équipées, elles vous permettront de profiter de votre séjour dans les Alpes de Lyngen de la meilleure des manières. Situées dans le nord de la péninsule, elles vous permettront de rejoindre le départ des randonnées au lac bleu ou au phare en quelques minutes seulement. Relaxez-vous dans le sauna après une journée de marche !

Si vous préférez le camping pour alléger le budget de votre voyage, celui-ci est parfait. Nous y avons passé une nuit et avons pu faire nos lessives. Les emplacements offrent une vue sur le fjord. Il est possible de profiter du sauna gratuitement en réservant simplement un créneau sur le tableau à l’entrée. On ne s’est pas privé de ce petit moment de relaxation à la scandinave très agréable.

Glacier et Fjord blog de voyage en Norvège Alpes de Lyngen

Alpes de lyngen en camping-car : le bilan

Nous avons passé une bonne semaine à explorer les Alpes de Lyngen. Notre flexibilité nous a permis de sélectionner les bons créneaux météo pour faire nos randonnées. Profiter des éclaircies est quand même bien plus agréable que de marcher sous la pluie. Si les nuages sont trop bas, n’oubliez pas que vous ne verrez pas les glaciers alors on vous recommande de faire preuve de patience. Pendant votre road trip en Norvège, vous pourrez vous émerveiller de paysages exceptionnels sur toutes les routes du pays. L’arrivée sur la péninsule de Lyngen a pour nous été un véritable coup de coeur. La vue sur le massif depuis l’autre côté du fjord avant le ferry pour Lyngseidet était également parmi les plus beaux points de notre voyage.

Si vous avez des questions sur notre road trip en Norvège et en particulier sur les Alpes de Lyngen, n’hésitez pas à nous envoyer un message sur notre compte Instagram.

Glacier dans les Alpes de Lyngen blog randonnée en Norvège
5/5 - (1 vote)
Cet article vous a été utile ? Partagez-le pour en faire profiter vos amis !