Pendant notre périple dans les Alpes, nous avions très à coeur de découvrir le Queyras. Ce parc naturel régional est le moins peuplé de France. Situé au coeur des Hautes Alpes, ce territoire de montagne se découvre en toute saison. C’est donc la promesse de paysages sauvages et de belles randonnées en altitude. Si la météo n’a pas vraiment été de notre côté, nous avons tout de même pu profiter des magnifiques couleurs de l’automne. À cette saison, les aiguilles des mélèzes se parent d’un orange flamboyant avant de tomber. Avant les premières neiges, nous avons tout de même pu réaliser de belles randonnées et profiter du cadre absolument fantastique qu’offre la région. Si vous voulez visiter le Queyras, ce guide devrait vous être utile.

Randonnée dans le Parc Naturel Régional du Queyras
Le Queyras, territoire de montagne absolument sublime à découvrir dans les Hautes Alpes

Où se trouve le Queyras ?

Le Queyras est le nom donné à la vallée située entre le Briançonnais, la Durance, l’Italie et les Alpes de Haute-Provence. Traversée par la magnifique rivière du Guil, le Queyras abrite également un parc naturel régional éponyme qui protège la faune et à la flore du massif. Sur ce territoire on dénombre 8 communautés de communes :

  • Arvieux
  • Abriès
  • Aiguilles
  • Ceillac
  • Château-Ville-Vieille
  • Molines-en-Queyras
  • Ristolas
  • Saint-Véran

Deux cols mythiques délimitent le parc : le col Agnel (2743m) et le col d’Izoard (2361m). Dès les premières chutes de neige importantes, ces cols sont fermés à la circulation. Nous n’avons donc malheureusement pas pu les traverser avec notre camping-car. Nous rêvions pourtant de voir Jolly Jumper à travers la célèbre Casse Déserte. La route départementale D 902 permet d’accéder à la vallée du Queyras toute l’année même en hiver.

Quand visiter le Queyras ?

La montagne est magnifique en toute saison. Nous avons choisi l’automne pour visiter le Queyras car cette saison sublime vraiment le paysage. Les couleurs flmaboyantes des mélèzes rendent vraiment le décor formidable. C’est également la période de l’année où il y a le moins de monde en montagne. Les premiers coups de gel découragent beaucoup de touristes, c’est donc une période propice au calme et à la tranquilité.

Mais si vous aimez la randonnée, l’été sera certainement la saison la plus propice pour explorer le massif du Queyras et accéder à ses sommets géants. L’hiver sera la période à privilégier pour skier dans le Queyras. Le printemps, peut être encore chargé en neige. Mais c’est un moment privilégier pour admirer la montagne. La floraison reprend et la nature se réveille. Comme en automne, la fréquentation est modérée et les températures peuvent vite nous refaire penser à l’hiver.

N’oubliez pas qu’il s’agit d’une région montagneuse. Pensez donc à vous équiper en conséquence. Même en plein été, les températures peuvent passer dans le négatif en altitude.

Maison typique du Queyras

Que faire dans le Queyras ?

La randonnée est l’activité principale qui vous mènera dans le Queyras. Avec ses 28 sommets à plus de 3000 m d’altitude, le parc présente un fort intérêt pour tous les randonneurs amoureux de haute montagne. Le GR 58 permet de faire le tour du massif en une bonne semaine de marche, de refuge en refuge. Il est possible de randonner en toute saison, mais il faudra bien évidemment s’équiper pour l’hiver avec des skis de randonnée ou des raquettes.

Les amateurs de ski alpin trouveront également leur bonheur dans le Queyras. Les stations y sont plus petites et intimistes qu’ailleurs dans les Hautes Alpes. Plus adaptées aux familles et à ceux qui cherchent à fuir le monde, les stations du Queyras vous accueillent généralement de début décembre au mois de mars selon l’enneigement.

Lors de votre visite du Queyras, ne loupez pas les petits villages qui méritent largement le détour. Nous avons notre préférence pour Saint-Véran qui est la commune la plus haute d’Europe. Nous vous proposons d’en découvrir davantage à ce propos à la fin de l’article.

Enfin, ne manquez pas de découvrir les spécialités gastronomiques locales. Comme toute bonne vallée de montagne qui se respecte, le Queyras abrite un très grand nombre de producteurs de fromages tous plus savoureux les uns que les autres. On peut notamment citer les excellents fromages comme le Bleu du Queyras, la tomme de l’Izoard ou les petits fromages de chèvre plus ou moins affinés selon vos préférences. Vous trouverez ces fromages dans bon nombre des commerces du coin, mais la fromagerie coopérative de Château Queyras est probablement le meilleur endroit pour vous les procurer. Parmi les autres spécialités du coin, on trouve également le miel de mélèzes, les tartes et les confitures de fruits de la vallée.

Se loger dans le Queyras

Si vous n’avez pas de véhicule aménagé, il sera préférable de louer un hébergement pour votre road trip dans le Queyras. Selon le temps que vous souhaitez rester dans le coin et les activités que vous voulez faire, il faudra choisir une localisation centrale ou plusieurs locations. Voici une liste d’hébergements dans le Queyras ainsi que notre petite sélection.

Les Chalets de Molines

Au coeur du parc naturel régional, ces chalets en bois typiques des Alpes vous accueillent toute l’année. Ils disposent de tout le confort nécessaire pour passer un excellent séjour, tout en conservant un petit côté rustique très chaleureux.

L’Hôtel le Grand Tetras

Avec sa vue panoramique et son cadre idyllique au coeur de Saint-Véran, l’hôtel le Grand Tetras est un excellent point de chute pour visiter le Queyras. Chambres tout confort, bar, salle commune avec cheminée et même sauna, vous ne manquerez de rien.

La Ptite Auberge

Pour les plus petits budgets, la Ptite Auberge, à Aiguilles est une très bonne option alliant confort, prix raisonnable et localisation centrale.

Maison d’hôte les Carlines

La chambre d’hôte les Carlines est à Arvieux, elle vous permettra de profiter du cadre du Queyras et de bénéficier d’un premier contact avec les locaux.

Road trip dans le Queyras

Si vous aimez les vallées de montagnes préservées et peu exploitées pour le tourisme, vous devriez adorer le Queyras. Quelques petites stations de ski y sont présentes, mais les remontées mécaniques ne saccagent pas trop le paysage. Pour nous, c’est vraiment un critère essentiel. Éperdument amoureux de la montagne et de nature, nous préférons largement les vallées préservées à celles qui grouillent d’infrastructures.

Les petits villages typiques au patrimoine architectural très riche vous plongeront directement dans l’ambiance de haute montagne. Entre le bois de mélèze et les lauzes de la vallée, ici, les constructions sont marquées par les matériaux du coin. En camping-car ou en van aménagé, vous pourrez vous poser sur des spots particulièrement agréables en bord de rivière ou sur un promontoire qui domine la vallée. Tout ça à condition d’emporter avec vous vos déchets et de ne pas abuser de l’hospitalité de la région. Deux conditions sine qua none pour espérer profiter encore de cette fabuleuse liberté.

Notre road trip dans le Queyras aura été marqué par une météo peu clémente. Pluie et neige se sont mêlées à la fête, nous empêchant de réaliser toutes les randonnées que nous avions prévues. La fermeture prématurée des grands cols nous aura également privée de prendre de la hauteur avec notre véhicule. C’est un excellent prétexte pour revenir.

Guillestre dans le Queyras

Notre itinéraire de road trip pour visiter le Queyras

Sur cette carte, nous avons retracé un peu notre parcours à travers le parc naturel régional du Queyras. Nous n’avions pas vraiment prévu quoi que ce soit et avons composé au jour le jour selon la météo, notre charge de travail quotidienne et les différents aléas de la vie dans un véhicule aménagé.

Sur la dizaine de jours passée dans le Queyras, nous avons eu droit à 7 jours de mauvais temps. Nous y étions à la fin de mois d’octobre et début novembre. Ce n’est donc pas la meilleure période pour bénéficier de l’habituel ensoleillement très généreux des Hautes Alpes. Mais tout cela était largement compensé par les couleurs flamboyantes de l’automne et une très faible fréquentation.

Voir en plein écran

Randonnées dans le Queyras

Il y a de quoi faire en matière de randonnée dans le Queyras. Si nous n’avons pas pu exploiter le potentiel du parc naturel à sa juste valeur, nous y avons tout de même réalisé notre dernier bivouac de la saison. Malgré des conditions difficiles avec des températures négatives, nous avons vraiment adoré arpenter les sentiers du massif. On vous propose d’ailleurs de retrouver tout le topo de la randonnée au lac miroir et au lac Saint-Anne dans un article dédié qui sortira très bientôt.

Quelques semaines en arrière, nous étions juste derrière le massif du Queyras, en haute vallée de l’Ubaye. Accessible simplement par le col de Vars, cette vallée vaut également le détour si vous visitez le coin. Que ce soit depuis le col Agnel ou l’un des sommets géants du Queyras, il ne faudra pas louper la vue sur le Mont Viso, sommet emblématique de la région. Nous avons pu l’observer depuis le Bric de Rubren (3360m) en haute Ubaye et c’est un spectacle fantastique.

Si vous êtes un grand randonneur, pourquoi ne pas vous lancer sur le GR 58 qui fait le tour du Queyras ? Les conditions de la fin de l’automne n’étaient pas particulièrement favorables à ce type d’épopée, mais nous l’avons rajouté en tête de la liste des GR que nous souhaiterions effectuer dans les années à venir !

Village de Saint-Véran dans le Queyras

Pendant notre séjour dans le Queyras, nous avons pris le temps de visiter le village de Saint-Véran. Perché à plus de 2000m d’altitude, il s’agit du village habité le plus haut d’Europe. Ses habitations présentent l’architecture typique de la haute montagne dans les Alpes. Les impressionnants bardages en mélèzes soutiennent des toitures en lauze tout aussi massives. Il est possible de visiter le musée d’une maison qui était déjà habitée à la fin du XVIIIe siècle. Dans tout le village, des mises en scènes vous montrent comment tout était organisé autrefois. Entre le four communal, le lavoir, les habitations avec les bêtes à l’intérieur et les outils qui servaient aux locaux au fil des saisons, on en apprend beaucoup sur le mode de vie des gens à cette altitude.

Quand on voit les températures en automne, cela devait être une sacrée organisation pour survivre à l’hiver à l’époque. Tout cela nous a vraiment fasciné et nous avions l’impression de bondir dans le passé tout au long de la visite.

Hors-saison, le village de Saint-Véran est vraiment très agréable. Les petits cafés et restaurants étaient malheureusement fermés. C’est bien dommage parce que nous nous serions bien assis à la table d’une auberge pour savourer une délicieuse fondue, ou une tarte avec des produits du coin.

Nous avons passés quelques heures à déambuler dans les ruelles de Saint-Véran et avons vraiment adoré l’ambiance de ce village typique. Nous avons ensuite repris la route car la neige était annoncée et ça n’a pas loupé. Un éboulement sur la route nous aura contraint à passer une nuit supplémentaire à Château-Queyras, mais dans ce cadre, on ne peut pas vraiment s’en plaindre.

Visiter le Queyra : le bilan

Nous avons vraiment adoré notre visite du parc naturel régional du Queyras et cette dizaine de jours de road trip. Nous sommes un peu frustrés de ne pas avoir fait plus de randonnées et de ne pas avoir été en mesure de franchir les grands cols. Mais comme énoncé plus tôt, c’est une excellente raison pour revenir à la belle saison. On vous recommande chaudement de goûter aux produits locaux qui méritent largement leur renommée. On pense bien sûr aux fromages qui sont largement à la hauteur des plus grandes AOP des Alpes. Mais également aux bières artisanales du Queyras qui nous ont permis de prendre notre mal en patience en attendant un créneau météo favorable.

Lac de Saint-Anne dans le Queyras

En dehors des conditions climatiques, nous avons vraiment pris beaucoup de plaisir à visiter le Queyras et on vous recommande cette région si comme nous vous aimez la montagne. Si vous avez des questions pour visiter le Queyras, n’hésitez pas à nous les poser en commentaire ou sur nos réseaux sociaux, on se fera un plaisir de vous renseigner.

Donnez une note à notre contenu
Cet article vous a été utile ? Partagez-le pour en faire profiter vos amis !