Au cours de notre road-trip en France avec notre camping-car, nous avons fait une halte dans la très belle ville de Sarlat. Cette ville emblématique de la vallée de la Dordogne mérite largement sa renommée. Si les restrictions sanitaires liées au Covid-19 ne nous ont pas permis de totalement profiter de la gastronomie locale et du savoir-faire des restaurateurs de la ville, nous avons tout de même adoré la ville de Sarlat-la-Canéda. Dans ce nouvel article, on vous propose de découvrir ce village médiéval et son architecture préservée en images. Pour les heureux propriétaires de camping-car ou van aménagé, nous livrerons tous nos conseils pour visiter Sarlat avec votre maison sur roues. Vous êtes prêt pour un voyage dans le temps jusqu’au Moyen-Âge ? On vous embarque avec nous dans les ruelles de Sarlat, à la découverte des trésors du Périgord.

Sarlat-la-Canéda visite du centre historique

Où se trouve Sarlat-la-Canéda ?

Sarlat est la sous-préfecture du département de la Dordogne. C’est également la capitale du Périgord noir, dont le nom ne provient pas des truffes, mais des grandes forêts de chênes verts, très sombres. Arrivant de la côte Atlantique, nous y sommes arrivés depuis Bergerac en longeant la Dordogne. Voyageant en camping-car, nous ne prenons que les routes nationales et départementales afin de profiter un maximum des magnifiques paysages que la France nous offre. Si vous venez visiter Sarlat-la-Canéda, nous vous recommandons particulièrement de faire de même. La vallée de la Dordogne est absolument magnifique. Les petites routes offrent également la possibilité de découvrir d’autres villages tous aussi beaux les uns que les autres.

Voici une carte interactive de Sarlat-la-Canéda où nous avons positionné notre point de stationnement pour la visite :

Voir en plein écran

Ruelle de Sarlat

Pour situer plus facilement Sarlat, on peut dire qu’elle est au centre d’un triangle entre Bergerac, Brive-la-Gaillarde et Cahors. Sarlat se trouve entre le parc naturel régional des Causses du Quercy et celui du Périgord Limousain. Cela présage donc des grands espaces sauvages à proximité, tout ce qu’on aime.

Si on considère le point de vue d’un toulousain ayant grandi et vécu presque toute sa vie dans le Sud-Ouest, on peut dire que Sarlat-la-Canéda est quasiment la limite Nord/Sud de l’hexagone. La fameuse barrière à ne pas franchir si on veut conserver un tant soit peu de ciel bleu pour la durée de ses vacances. Vous pourrez noter l’ironie et le chauvinisme propres aux habitants de la ville rose.

Ville de Sarlat-la-Canéda tourisme en vallée de la Dordogne
Quelques nuages et des rayons de soleil qui me font mentir.

Histoire de Sarlat-la-canéda

La ville de Sarlat date de l’ère carolingienne (autour du IXe siècle). Des moines l’avaient choisi pour y bâtir un monastère qui dès le XIIe siècle est devenu un lieu de pèlerinage important. C’est autour de ce monument que la ville s’est étendue. Idéalement située, Sarlat était alors un carrefour commercial. La ville se revendique même comme une ville marchande, ce qui lui permet de se développer et d’attirer de nombreux habitants. C’était sans compter sur la guerre de Cent Ans, durant laquelle les rois de France et d’Angleterre se sont disputés le territoire du Périgord.

Visiter Sarlat-la-Canéda en vallée de la Dordogne

Le visage contemporain de Sarlat remonte quant à lui à la Renaissance, période qui a vu bâtir de nombreux châteaux et hôtels particuliers. Les pierres jaune et ocre qui constituent les murs sont typiques du bassin de la Dordogne. Les toitures sont faites en lauze (une roche sédimentaire en calcaire, schiste ou grès) et elles confèrent aux bâtiments leur aspect rustique et chaleureux. Ce patrimoine architectural vaut aujourd’hui à Sarlat une renommée mondiale. D’ailleurs, elle détient le record de la plus grande densité de monuments historiques classés au monde. Rien que pour ça, la visite vaut le détour. Parmi eux, les plus célèbres monuments de Sarlat sont :

  • Château de Puymartin
  • Cathédrale Saint-Sacerdos
  • Statues des Trois Oies
  • Lanterne des Morts
  • Le Badaud de Sarlat
  • Fontaine Sainte Marie
  • Viaduc de Sarlat
  • Statue d’Étienne de la Boétie
  • Église Sainte-Marie
  • Manoir de Gisson

Nous reviendrons plus en détail sur certains d’entre eux en vous parlant de la visite de la ville.

Quelques beaux monuments de la ville de Sarlat

Visiter Sarlat-la-Canéda

La visite de Sarlat-la-Canéda peut prendre quelques heures comme plusieurs jours. Cela dépend réellement de votre rythme et de vos attentes. Si vous êtes du style à ne rien louper et vouloir voir un maximum de monument, il vous faudra séjourner à Sarlat quelques jours afin d’exploiter au maximum le très beau potentiel de la ville.

De notre côté, il s’agissait simplement d’une étape d’une journée. C’est un peu court pour en profiter pleinement, mais ce sont aussi les aléas du voyage.

La cathédrale Saint-Sacerdos de Sarlat et une jolie ruelle.

En camping-car

Voyager en camping-car est quelque peu contraignant quand on souhaite visiter des villes. Étant plutôt orientés nature, nous ne nous aventurons généralement pas dans les métropoles. Sarlat reste une ville de petite taille où il est aisé de se garer. Le parking du cimetière est parfait pour garer son camping-car ou van aménagé et partir en excursion dans la vieille ville. Il est même possible d’y passer la nuit.

Pour dormir, nous avons opté pour un lieu un peu plus excentré en lisière de bois. Une question de choix personnel et de goût. Si les restaurants avaient été ouverts, notre décision aurait très certainement été différente.

D’autres parkings à l’extérieur du centre permettent aux camping-cars et véhicules de plus de 2m20 de haut de se garer gratuitement et sans limite de temps. Nous avons vraiment apprécié l’effort de la commune pour permettre aux visiteurs équipés d’un gros véhicule de pouvoir stationner sans payer aux abords du coeur de la ville.

Ruelle de Sarlat-la-Canéda
Les ruelles de Sarlat ne sont pas du tout adaptée à la circulation d’un camping-car
Maison à Sarlat-la-Canéda

Centre historique de Sarlat-la-Canéda

Quoi de mieux que de se laisser porter dans les ruelles d’une ville médiévale dont l’architecture a été très préservée ? Le centre historique de Sarlat compte de nombreuses petites rues pavées, piétonnes pour certaines et des bâtiments aux vieilles pierres et poutres apparentes. Les blasons et enseignes de l’époque moyenâgeuse trônent fièrement sur la devanture des différents établissements. Restaurants, cafés, mais également commerces arborent des banderoles aux inscriptions qui rappellent le temps des chevaliers. De nombreuses boutiques mettent en avant le travail des artisans locaux, et on se laisse volontiers séduire par un couteau, un bijou ou des spécialités gastronomiques du coin.

Visiter le centre historique de Sarlat

Spécialités gastronomiques de Sarlat et du Périgord

Et en matière de bons produits du terroir, la ville de Sarlat et le Périgord savent y faire. Les gourmets qui aiment découvrir la nourriture locale au fil de leurs voyages devraient être séduits. Parmi les spécialités les plus connues, vous pourrez déguster :

  • Foie gras de canard ou d’oie du Périgord
  • Truffe noire du Périgord
  • Cèpes
  • Vin de Bergerac, Monbazillac ou du Pays de Domme (AOC)
  • Fromage de chèvre (cabécou du Périgord)
  • Charcuterie

Pour avoir un bon aperçu du savoir-faire des producteurs locaux, rien ne vaut un tour sur le marché de Sarlat qui a été élu plus beau marché de France ! Nous avons malheureusement loupé les jours de marché qui sont :

  • Samedi de 8h30 à 18h au coeur de la ville (tous produits)
  • Mercredi et samedi matin de 8h30 à 13h Place de la Liberté (produits alimentaires seulement)

Église Sainte-Marie et son marché couvert

Si vous ne restez pas suffisamment longtemps à Sarlat pour assister à son grand marché, vous pourrez tout de même découvrir un échantillon des excellents produits régionaux dans le marché couvert de l’Église Sainte-Marie. Sa construction date de 1479 (début des travaux en 1368). Elle a été réhabilitée en 2001 par le célèbre architecte français Jean Nouvel. La particularité de cette réhabilitation ce sont les deux portes massives de plus de 15m de hauteur. Dans l’Église Sainte-Marie de Sarlat, un marché couvert sur 100m2 met en avant le travail des producteurs locaux.

Nous avons craqué pour des cannelés et des brioches garnis au foie gras, du fromage de chèvre et du magret de canard séché au poivre. À notre retour au camping-car le midi, nous avons composé une salade avec le tout et quelques noix du Périgord. En accompagnement un verre de Monbazillac était du plus bel effet.

Ce voyage en camping-car à travers la France est une excellente occasion pour découvrir les trésors du patrimoine architectural, mais également s’imprégner des saveurs des excellents produits de nos régions. Pour le moment, on peut dire que nous sommes servis.

Flâner dans les ruelles de Sarlat

Pour profiter des meilleures lumières et accessoirement obtenir un rendu encore plus photogénique, il aurait été préférable que nous visitions Sarlat-la-Canéda au petit matin. La météo de ce mois de mai étant plutôt capricieuse, il aura fallu attendre le milieu de matinée pour profiter de quelques rayons de soleil. Ce n’est donc pas le moment le plus propice pour réaliser des clichés d’exception, mais nous avons tout de même pris beaucoup de plaisir à flâner et photographier les ruelles et bâtiments de Sarlat.

Depuis le parking du cimetière, nous sommes descendus par la place Sundhouse. Elle nous a menés tout droit vers l’artère principale de la ville : l’avenue Gambetta et son square du 8 mai 45. C’est la porte d’entrée de la vieille ville. Nous sommes passés devant la fontaine Sainte-Marie, le Manoir de Gisson et l’hôtel de ville. Nous nous sommes ensuite aventurés dans des ruelles étroites très pittoresques pour tomber sur la rue de la Boétie et la cathédrale Saint-Sacerdos. En remontant la rue de la République, nous avons retrouvé la rue Victor Hugo pour nous rendre dans la fameuse église Sainte-Marie.

La visite de Sarlat-la-Canéda nous aura pris quelques heures. Difficile de ne pas résister à photographier chaque bâtiment tant ils sont bien préservés. Nous n’avons pas fait tous les monuments à voir, notre visite était vraiment très spontanée et nous n’avions rien prévu. Cela laisse place à de nombreuses surprises et découvertes, et permet de garder d’autres trésors pour les prochaines fois.

Place de la Liberté Sarlat-la-Canéda

Où loger à Sarlat-la-Canéda ?

Si vous n’êtes pas équipé d’un véhicule aménagé, nous vous recommandons de louer un hébergement pour visiter Sarlat. Un petit pied-à-terre sur place vous permettra de prendre le temps et de découvrir la ville et ses environs sans vous presser.

Nous avons donc réalisé une petite sélection de logements qui devrait vous aider à trouver votre bonheur. Les options ne manquent pas pour se loger à Sarlat ! Et vous aurez également un vaste choix de restaurant pour goûter à la gastronomie locale du Périgord.

Chambre d'hôte pour visiter Sarlat la Canéda
Crédit photo : @Le Clos de la Canéda

À une quinzaine de minute du centre ville de Sarlat, cette superbe maison d’hôte avec piscine vous permettra de louer une chambre privée pour votre séjour. Avec ses pierres typiques du Périgord, cette bâtisse dispose de beaucoup de charme. Vous serez également très bien situé pour pratiquer différentes activités comme la randonnée, le kayak ou encore le VTT.

Louer un studio pour visiter Sarlat-la-Canéda
Crédit : @Sarlat Catalina

Cet appartement au coeur du centre historique est absolument parfait pour visiter la vieille ville. Il dispose d’une vue sur les toits de Sarlat à couper le souffle ! Les logements sont équipés pour rendre votre séjour agréable. Plusieurs options sont disponibles, mais ces studios se destinent plutôt aux couples. L’option canapé lit pourra permettre de loger un enfant.

Appartement à Sarlat dans le centre historique
Crédit : @Camping Aux Couleurs du Ferret

Ce vieil appartement du XVIIe siècle typique a été rénové dans l’ambiance de l’époque. Un véritable voyage dans le temps, en plein centre historique de Sarlat. L’accueil chaleureux par le propriétaire passionné ne laisse pas indifférent. En prime, une très belle vue sur les toits de la ville. Un logement exceptionnel très prisé qu’il est préférable de réserver longtemps à l’avance.

LOgement insolite à Sarlat-la-Canéda

Prenez de la hauteur et détendez-vous sur le domaine des cabanes dans les arbres Lot et Dordogne. À seulement 16 km de Sarlat, au milieu d’un belle forêt luxuriante, vous logerez dans des petits cottages construit sur la cime des arbres. La salle de bain privative de chaque petite cabane est pourvue d’un jacuzzi avec vue. Faites vous livrer un petit déjeuner continental ou à la carte pour un réveil en douceur au milieu des feuilles et des branches. Cet hébergement respire la sérénité et vous permettra de rendre ce séjour inoubliable.

Logement insolite Sarlat la Canéda
Les cabanes dans les arbres près de Sarlat ont un accès PMR*

Vous n’avez pas trouvé votre bonheur dans notre sélection ? Découvrez d’autres solutions pour vous loger et visiter Sarlat la Canéda et ses environs.

Autour de Sarlat

Il y a bien évidemment de nombreux autres villages qui valent largement le détour dans le Périgord noir et la vallée de la Dordogne. En voici une liste non exhaustive :

  • Domme
  • La Roque-Gageac
  • Beynac-et-Cazenac
  • Sainte-Nathalène
  • Saint-Léon-sur-Vézère
  • Castelnaud la Chapelle
  • Belvès
  • Saint-Amand de Coly

Si vous en avez d’autres, n’hésitez pas à nous les donner en commentaire de cet article afin que nous prévoyions nos arrêts pour notre prochain passage dans la région.

Vue sur la vallée de la Dordogne depuis le village de Domme

Village de Domme en Dordogne

De notre côté, nous avons jeté notre dévolu sur le petit village de Domme. Perché à 300m d’altitude, Domme compte moins de 1000 habitants. Pour le visiter avec notre camping-car, nous nous sommes garés au village de Cénac et sommes monté à pied par la petite route parallèle à la D49 qui monte jusqu’à la Porte Del Bos. Nous ne le savions pas, mais il y a un parking pour camping-cars en haut, de l’autre côté du village. Un peu de marche ne fait cependant pas de mal, surtout dans ce cadre particulièrement agréable.

Depuis Domme, vous aurez un point de vue d’exception sur la vallée de la Dordogne. Les ruelles fleuries sont tout aussi plaisantes que celles de Sarlat, dans un style différent, plus contemporain. Notre coup de coeur aura été cette petite librairie ornée de plantes grimpantes. À l’intérieur, le capharnaüm apporte son lot de charme.

Sarlat-la-Canéda : bilan de la visite

Après avoir passé une bonne semaine sur le Bassin d’Arcachon, le contraste était assez marqué. D’un point de vue logistique d’abord, il est beaucoup plus facile de trouver des coins où se garer et dormir dans son camping-car autour de Sarlat. Un point important pour nous autres adeptes de voyages itinérants. Il est également très facile de remplir son réservoir d’eau et vidanger ses cuves à proximité de Sarlat. Une aire avec borne de vidange et électricité est en place et une heure d’utilisation coûte 2€.

Nous avons donc fortement apprécié notre visite de Sarlat-la-Canéda. La ville regorge de vieilles bâtisses toutes plus surprenantes les unes que les autres. Le patrimoine architectural nous a vraiment captivés. Notre seul regret est probablement de ne pas avoir pu nous restaurer dans l’une des nombreuses enseignes de la ville. La faute aux restrictions sanitaires désormais levées, ce qui va nous permettre d’en profiter davantage pour la suite du périple.

Toute la vallée de Dordogne et le Périgord regorgent de petits villages magnifiques. Nous étions seulement de passage dans la région, leur découverte plus en profondeur est donc partie remise. Cela tombe bien puisque nous sommes de mariage en Dordogne cet été. Le village de Domme à proximité de Sarlat aura également été une très belle surprise. Ses rues, bâtiments et façades fleuries sont différents de celles de la capitale du Périgord noir, mais tout aussi agréables à découvrir.

Rue de Domme en Dordogne

Après la visite de Sarlat-la-Canéda et de Domme, nous avons mis le cap sur Rocamadour. Ne manquez rien de notre road-trip à travers la France en camping-car et découvrez tous nos articles dans cette rubrique dédiée :

Vous pouvez également nous suivre sur Instagram pour suivre nos aventures entre découverte du patrimoine et randonnées en pleine nature.

Donnez une note à notre contenu
Cet article vous a été utile ? Partagez-le pour en faire profiter vos amis !