En voyage, il y a des villes qui vous marquent plus que d’autres. Sibenik fait partie de ces découvertes issues du hasard dont nous gardons un très bon souvenir. Beaucoup font l’éloge de Split quand ils parlent des plus belles villes de la côte Dalmate. Pour nous, Sibenik et son centre historique sont largement au-dessus. Les ruelles pavées et les façades typiques de l’architecture croate parfaitement conservées du centre historique nous ont littéralement charmés. Un après-midi est largement suffisant pour en faire le tour.

Mais si comme nous vous appréciez flâner dans des petites rues pittoresques et vous assoir, prendre un café au bord de l’Adriatique, une journée entière ne sera pas de trop pour visiter Sibenik. Vous préparez votre voyage en Croatie ? Vous devez absolument faire une étape dans cette ville à taille humaine pour profiter de sa douceur. En tout cas, on vous le recommande vivement. Voici tout ce qu’il faut savoir pour découvrir Sibenik.

Visiter Sibenik en Croatie
Les magnifiques façades de la ville de Sibenik

Où se trouve Sibenik ?

La ville de Sibenik, prononcée « Chi-Bé-Nik » est à mi-distance entre Zadar (90 km) et Split (80 km). Sa localisation est particulièrement intéressante puisqu’elle se situe à seulement 30 kilomètres du parc national de Krka. Une étape à Sibenik vous permet donc d’aller explorer cet écrin de verdure et ses cascades. Comme la ville est située entre les deux étapes généralement choisies par les touristes, elle est moins fréquentée que Zadar et Split. Cela permet de profiter de la douceur de vivre croate sans l’étouffante présence de nombreux vacanciers. De notre point de vue, la ville de Sibenik a bien plus de caractère que les centres historiques de Zadar et Split.

Il faut compter environ 1h30 de route depuis les deux villes selon que vous arriviez du nord ou du sud. En bus, comptez plutôt 2h. La ville de Sibenik est assez bien desservie par les transports en commun.

Se rendre à Sibenik en Croatie

Où Se garer pour visiter Sibenik ?

Si vous souhaitez simplement découvrir la ville sans y passer une nuit, vous vous demandez probablement où se garer pour visiter Sibenik.

Pour nous qui voyageons en camping-car, se garer à proximité des villes n’est pas toujours évident. À Sibenik, nous nous en sommes bien sortis. Le grand parking gratuit près de la piscine municipale est parfait. Il est d’ailleurs référencé sur l’application de voyage Park4Night. Voici l’adresse du stationnement que vous pouvez entrer dans Google Maps : 35 prilaz tvornici 22000 Šibenik Croatia

Attention à ne pas vous aventurer dans les petites rues de la ville si vous avez un gros véhicule. La circulation y est très complexe (c’est du vécu).

Depuis ce parking, une petite route longe la côte pour accéder à la vieille ville en une dizaine de minutes seulement.

Que faire à Sibenik ?

Même si le centre historique n’est pas immense, il y a beaucoup à faire à Sibenik et il faudrait plusieurs jours pour vraiment explorer tous les recoins de la ville. Nous avons passé un peu moins d’une journée sur place et n’avons pas pu tout faire. On préfère ne pas se presser et en laisser pour plus tard plutôt que courir partout pour en voir un maximum. Chacun sa manière de voyager, on respecte totalement les divergences de point de vue et on vous incite à faire ce qui vous convient le mieux.

Comme nous avons traversé la Croatie en hiver pendant le mois de décembre, les activités de plage et les îles n’étaient pas vraiment au programme. Du coup, nous avons passé le plus clair de notre temps à arpenter les ruelles de Sibenik à la recherche de lumières, de scène de vie du quotidien, de monuments et de façades architecturales à photographier. Si d’ordinaire nous préférons la photographie de paysage et de nature, nous avons pris beaucoup de plaisir à déclencher et immortaliser les rues et les bâtiments de Sibenik.

Le port de Sibenik

Si vous décidez de vous garer au parking gratuit que nous avons indiqué, qui convient tant aux camping-cars qu’aux véhicules plus petits, longez la mer Adriatique pour rejoindre le centre-ville. Cette petite balade vous conduira au port, où vous aurez une belle vue sur la vieille ville. Sur le port, il y a plein de terrasses de cafés et restaurants. Même en hiver, on trouve de la vie ici. Les Croates adorent s’assoir en terrasse et prendre le temps de savourer un bon café. On s’est donc prêté au jeu, et ce n’était pas désagréable.

Le port de Sibenik représente l’une des principales activités économiques de la ville avec le tourisme. Mais en plein mois de décembre, c’était particulièrement calme. Depuis le port, vous pourrez rejoindre la vieille ville avec les nombreux escaliers qui grimpent entre les immeubles. Nous avons choisi de longer la mer tout le long et de commencer par l’est de la vieille ville.

Flâner dans les ruelles

Ce sont ces ruelles pavées et les façades des bâtiments en vieilles pierres qui donnent à Sibenik son charme fou. Les volets colorés apportent une touche de gaité. Le linge pendu aux fenêtres sèche grâce à l’air de l’Adriatique. Il règne une ambiance douce et décontractée dans les rues. On s’y sent bien et on se laisse porter. Un peu au hasard, on bifurque pour aller explorer une rue perpendiculaire à l’artère principale. On s’enfonce au creux des bâtiments anciens et parfois, on débouche sur une place un peu animée.

La plupart des allées sont désertes. Les joies du voyage hors-saison. L’été, il y a fort à parier qu’elles fourmillent, ce qui n’enlève très certainement rien au charme. Mais le silence seulement perturbé par nos pas sur les blocs minéraux qui jonchent le sol est particulièrement agréable. De temps en temps, le cri d’une mouette nous rappelle que nous sommes sur la côte Dalmate.

Cathédrale Saint Jacques

Sur la place de la République croate de Sibenik, vous trouverez la cathédrale Saint-Jacques. Si la place à elle seule vaut le détour, le monument ne vous laissera certainement pas indifférent. Le début de la construction de la cathédrale Saint-Jacques date de 1431. Elle n’a été achevée que 105 ans plus tard en 1536. Cette superbe cathédrale est d’ailleurs classée au patrimoine mondial de l’UNESCO. L’une de ses particularités réside dans ses multiples entrées. Il y a bien évidemment l’entrée principale avec sa façade remarquable et son grand portail. Mais il y a également une porte latérale, gardée par deux statues de lions.

Place de la cathédrale Saint Jacques à Sibenik
Place de la république croate à Sibenik.
Cathédrale Saint Jacques à Sibenik

Si habituellement l’entrée est payante, la cathédrale était en partie en rénovation pendant notre séjour. Nous ne sommes pas bien sûr si la porte était uniquement ouverte pour les travaux. Mais nous avons pu entrer gratuitement. C’est surtout l’entrée, à l’intérieur, qui était partiellement masquée par un échafaudage. L’autel et la coupole étaient dégagés et nous avons pu en profiter pour prendre quelques photos.

La forteresse Saint-Michel

La forteresse Saint-Michel surplombe la vieille ville de Sibenik. Elle tient son nom de l’ancienne église St Michel qui prenait place à l’intérieur de ses murs. De nombreux vestiges archéologiques ont été découverts sur le site de la forteresse. Certains datent de l’âge de fer (800 avant JC jusqu’au premier siècle après JC). Le château est protégé par d’imposants murs d’enceinte et sa position était particulièrement stratégique pour voir les ennemis arrivant par la mer.

Aujourd’hui, la citadelle abrite un centre culturel. Un théâtre à ciel ouvert accueille des représentations en période touristique. Pour visiter la forteresse Saint Michel, il faut s’acquitter d’un ticket d’entrée. Nous avons payé 30 kunas chacun (soit 4€). Entre mars et octobre, il faut compter 60 kunas (8€).

Nous n’avons pas été conquis par la forteresse en elle-même, mais la vue sur les toits de la vieille ville de Sibenik est tout de même agréable.

Où dormir à Sibenik

Si vous souhaitez faire étape à Sibenik, il y a beaucoup de logements très sympas dans le centre et en périphérie de la vieille ville. Cela peut être une très bonne option pour visiter Sibenik avant de partir en excursion pour découvrir le parc national de Krka.

Voici une petite sélection de logements à Sibenik :

Sibenik appartement location croatie
Crédit photo : @City Room Sibenik

Ce petit studio dans le coeur historique de Sibenik est dans une maison du XVIe siècle. Vous serez à 150m de la plage, avec vue sur mer. Idéalement situé, le parking à proximité vous permettra de vous garer et de rendre dans le mythique parc national de Krka en une vingtaine de minutes. Il est également possible d’y aller en navette pour ceux qui n’ont pas leur véhicule. Comptez entre 40 et 90 € la nuit selon la période de l’année.

Location appartement Sibeniçk en Croatie
Crédit photo : @Jimy Apartments

Ces appartements sur front de mer à 4km du centre historique de Sibenik sont parfaits pour profiter de la ville et d’une excursion au parc national de Krka. Le parking gratuit vous permettra de vous garer facilement. Un vélo est mis gratuitement à votre disposition pour aller visiter le centre-ville ou le littoral. Cuisine équipée et barbecue raviront ceux qui veulent cuisiner, et des restaurants sont à proximité pour les autres.

Crédit photo : @Hôtel Heritage Armerun

Pour vous faire plaisir pendant vos vacances en Croatie l’hôtel Heritage Armerun est un établissement de grand standing. Localisé dans le centre de la vieille ville, à seulement 500m de la plage, il dispose d’un restaurant renommé et d’un bar. Il est à proximité de tous les points d’intérêt touristique de la ville. Des chambres ou de la terrasse, profitez d’une belle vue sur la mer avant d’aller visiter le parc national de Krka.

Dormir à Sibenik EN cAMPING-CAR

De notre côté, avec le camping-car, nous avons préféré nous éloigner de Sibenik pour dormir au bord de la mer. C’est le gros avantage de voyager en véhicule aménagé, nous pouvons visiter une ville puis aller dormir sur une plage ou au calme dans l’arrière-pays à moindre coût.

Il est tout à fait possible de dormir avec votre van aménagé ou camping-car sur le parking indiqué en début d’article.

Camping-car à SIbenik en Croatie

Visite de Sibenik : notre bilan

Nous n’avions pas beaucoup d’attentes sur Sibenik. Nous n’avions pas particulièrement entendu parler de cette ville, mais notre curiosité nous a poussés à nous y arrêter après la visite du parc national de Krka. Et il semble que nous ayons bien fait. Les ruelles pittoresques de la vieille ville nous ont conquis. Le charme des allées pavées croates opère instantanément. Le fait d’être venu hors saison nous a offert une certaine tranquillité. Mais en été, le centre historique doit être assez animé et cela ne doit pas être déplaisant. À titre de comparaison, nous avons préféré Sibenik à Zadar et à Split. Il y a une certaine authenticité que nous n’avons pas retrouvée dans les deux autres villes de la côte Dalmate.

Autres articles de voyage sur la Croatie

Du coup, on vous recommande chaleureusement de vous arrêter pour visiter Sibenik. Sa proximité avec le parc national Krka en fait une étape importante pour votre voyage en Croatie. Ne manquez pas non plus nos autres articles sur la Croatie dont certains sont encore en construction :

  • La magnifique Île de Pag
  • Le parc national de Krka
  • Visiter Split
  • Visiter Dubrovnik
  • Notre itinéraire road trip en Croatie

Des questions ou des remarques ? N’hésitez pas à nous laisser un commentaire ou à nous contacter sur nos réseaux sociaux.

Donnez une note à notre contenu
Cet article vous a été utile ? Partagez-le pour en faire profiter vos amis !