Château de Peyrepertuse : étape incontournable en pays Cathare

Château de Peyrepertuse : étape incontournable en pays Cathare

Le mythique château cathare de Peyrepertuse est perché sur une crête à 800m d’altitude. Il domine les villages de Duilhac-sous-Peyrepertuse et Rouffiac-des-Corbières. Depuis les tours et murailles, on peut voir le château de Queribus, autre monument historique d’exception de la région. Pour ce nouvel article, on vous embarque visiter le château de Peyrepertuse. La découverte de ce site est un véritable voyage temporel jusqu’au Moyen-Âge et plus précisément l’apogée des cathares. Nous avons eu la chance de disposer d’une autorisation pour nous rendre au château en dehors des heures de visite et le photographier au coucher du soleil. Pour cela, nous remercions le personnel de l’office du tourisme de l’Aude qui gère les sites cathares pour nous avoir permis de profiter d’un si beau moment. Vous êtes prêt à remonter le temps jusqu’à l’époque médiévale ? On vous embarque pour visiter le château de Peyrepertuse, suivez le guide !

Vue sur le château de Peyrepertuse

Où se trouve le château de Peyrepertuse ?

Le château de Peyrepertuse se situe dans le massif des Corbières. Au coeur du département de l’Aude, non loin des Pyrénées-Orientales, il est construit au sommet d’une falaise calcaire assez abrupte et surplombe les villages de Duilhac-sous-Peyrepertuse et de Rouffiac-des-Corbières. Il faut compter environ 2h depuis Toulouse ou Montpellier, et seulement 45 minutes de route de Perpignan.

Nous arrivions de Durban-Corbières donc nous sommes passés par le très joli village de Cucugnan dont nous recommandons un arrêt pour goûter aux excellents produits des Maîtres de mon Moulin. Cette boulangerie artisanale utilise des variétés de blés naturelles pour produire des farines bio d’excellente qualité. Leur pain au levain est exquis. Il confectionnent aussi des viennoiseries, fougasses et autres délices et ils vendent également des fromages de chèvres locaux absolument fantastiques.

Sur la route des Corbières
Dans les Corbières, sur la route de Peyrepertuse

Accès au château de Peyrepertuse

Pour vous rendre au château de Peyrepertuse, il faudra passer par le village de Duilhac-sous-Peyrepertuse et suivre la route du château. Avec notre camping-car dépourvu de turbo, nous nous sommes garés sur le grand parking à mi chemin. Un terrain herbeux à plat où il est possible de passer la nuit. Attention tout de même aux zones d’atterrissage des parapentes qu’il convient de respecter. Il est recommandé de faire de même si vous disposez d’un gros véhicule puisque la route d’accès n’est pas large et la pente très prononcée. Une marche d’approche d’environ 20 minutes était alors nécessaire pour atteindre le guichet. Il faut rajouter environ 10 minutes depuis l’entrée du site pour la porte principale du château. Si vous avez une voiture, vous pourrez vous garer sans problème sur le parking du guichet.

parking accès château de peyrepertuse

Peyrepertuse : un château Cathare

Avant de vous raconter notre visite au château de Peyrepertuse, une petite remise en contexte s’impose. Comme tous les monuments chargés d’histoire, il est toujours intéressant d’en apprendre un peu plus avant de se lancer à la découverte de ces murs. Ayant passé toute ma scolarité à Toulouse, j’ai eu la chance de recevoir des cours d’histoire qui traitaient de l’époque Cathare. Au collège, j’ai même appris à parler Occitan et j’étais très fier de pouvoir transmettre une partie de ce savoir à Ania lors de notre visite de ce haut lieu du catharisme.

Bien évidemment, si vous optez pour une visite guidée du château de Peyrepertuse, vous recevrez des explications bien plus détaillées et de meilleure qualité que les miennes. Dans le cas contraire, ces paragraphes vous permettront une première immersion à travers l’histoire du château. J’espère que vous vous en souviendrez pour votre découverte des lieux !

Elle a sacrément changé la Brèche de Roland. Réchauffement climatique ?

L’histoire de Peyrepertuse

D’après les fouilles archéologiques, le site où trône Peyrepertuse était déjà occupé à l’époque romaine. Les premiers écrits qui mentionnent le château dateraient de l’an 806. Pendant la période de la croisade des albigeois (XIIIe siècle), il appartient à Guillaume de Peyrepertuse. Suite à la défaite du siège de Carcassonne, ce dernier est contraint de céder le château en 1240 et il devient alors une possession française. Le roi Saint-Louis entreprend en 1242 de renforcer le château et y fait ériger le donjon San Jordi, plus haut sur la crête. Cette nouvelle tour et la rénovation des bâtiments existants sont achevés autour de 1251.

À cette époque, le château de Peyrepertuse était d’une importance capitale pour la France puisqu’il marquait la frontière entre le Languedoc et la Catalogne. Comme ceux de Puilaurens et de Quéribus, il est également utilisé pour défendre la frontière avec le royaume d’Aragon. Il était alors possible de voir arriver une éventuelle invasion ennemie et de donner l’alerte aux châteaux voisins.

Au XVIe siècle, alors que la frontière entre la France et l’Espagne a reculé au sud des Pyrénées, le château est déclassé. Peyrepertuse perd alors de sa valeur et s’il est maintenu en état habitable jusqu’à la Révolution, il sera ensuite abandonné. Ses ruines auront tout de même subsisté au temps, et des travaux de consolidation ont débuté en 1950.

Château de Peyrepertuse site cathare dans les Corbières

Les cathares

Bon, nous ne tenons pas un blog qui traite de l’Histoire de France. Étant toulousain (avec accent) je me dois tout de même de préciser un peu qui étaient les cathares. Il s’agit d’une période qui a marqué toute la région du Midi et dont nous avons hérité de magnifiques monuments historiques comme le château de Peyrepertuse.

Vers l’an 1000, le Midi de la France a vu se populariser une mystérieuse doctrine. La religion cathare, bien que différente du catholicisme romain, se base tout de même sur les évangiles. Leur interprétation en est variée, mais le catharisme avait la particularité de réfuter l’ancien testament, l’autorité du Pape et de l’Église catholique. Les croyances des cathares comprenaient une vision totalement différente de la mort qu’ils ne redoutaient pas. Ils la voyaient plutôt comme une délivrance et croyaient par exemple à la réincarnation. La menace s’est alors faite sentir du côté des ecclésiastiques. L’assassinat du légat du Pape en 1208 était la goutte d’eau qui a fait déborder le vase et le Pape a lancé une campagne de croisade à leur encontre. Les principaux fiefs cathares, considérés et qualifiés d’hérétiques étaient Caracassonne, Béziers et Albi.

La première à tomber fut Béziers. Sa population fut massacrée et les quelques survivants et autres cathares des environs se sont réfugiés à Carcassonne. C’était alors le début d’un long siège puisque la cité et ses remparts fortifiés sont très difficile à envahir.

Carcassonne disposait également de 5 « Fils » pour se défendre :

  • Peyrepertuse
  • Puilaurens
  • Aguilar
  • Queribus
  • Termes

Chacun de ces châteaux perchés offraient une défense stratégique aux cathares. Malheureusement, leur histoire se termine en 1244 avec la prise du château de Montségur et un immense bûcher.

Murs du château de Peyrepertuse
Les restes du Château de Peyrepertuse en 2021.

Château de Peyrepertuse : horaires et tarifs

Désormais, le château de Peyrepertuse est un site historique de renom qui accueille près de 100 000 visiteurs tous les ans. Il est classé Monument Historique depuis 1907 et candidat à l’UNESCO. Il s’agit de la plus haute distinction pour un tel endroit et nous n’avons aucun doute sur le fait qu’il mérite cette classification.

Vous avez la possibilité de visiter le château et de vous immerger de cet environnement. Dès le premier contact visuel, vous serez plongé dans un voyage à travers le temps.

Les horaires pour accéder au site cathare varient en fonction des mois de l’année.

Janvier10h à 16h30
Février10h à 17h
Mars10h à 18h
Avril-Mai-Juin  9h à 19h
Juillet-Août  9h à 20h
Septembre  9h à 19h
Octobre10h à 18h
Novembre10h à 17h
Décembre10h à 16h30
Horaires d’ouverture du château de Peyrepertuse

En ce qui concerne les tarifs, un adulte devra s’acquitter de 7€ pour la visite sans guide. Les enfants (de 6 à 12 ans) ne paient que 4€ et l’entrée est gratuite pour les moins de 6 ans. Il est possible de louer un audio guide pour 4€ (un offert pour un loué).

Notre visite du château de Peyrepertuse

Depuis que nous sillonnons la France à bord de notre camping-car nous avons pris goût à nous immerger dans les cités médiévales. Ania est éprise d’architecture et pour ma part, j’adore photographier ces vieilles pierres. Il nous arrive donc fréquemment de planifier des étapes impliquant des ruelles pavées et des meurtrières. Le château de Peyrepertuse étant plus ou moins sur notre route, nous avons décidé d’y ajouter un point sur la carte. Après une prise de contact avec l’équipe qui gère le château via Instagram, nous obtenons leur accord pour une visite tardive. Nous avons donc eu la chance de pouvoir visiter le château pour le coucher du soleil.

Vue depuis le château cathare de Peyrepertuse

Porte principale du château

Après avoir franchi l’accueil, il faut marcher encore un peu avant d’accéder à la porte du château. L’entrée est située sur la face nord de la montagne sur laquelle il trône. Après ce passage en sous-bois, on atteint les murs et la grande porte qui donne sur le village de Rouffiac-des-Corbières au loin. Les premiers pas dans l’enceinte du château nous transportent. On joue les apprentis explorateurs et scrute à travers chacune des meurtrières.

Face à l’entrée se trouve l’église Sainte Marie de Peyrepertuse. Derrière elle, le logis du gouverneur et le Donjon Vieux.

Prendre de la hauteur

Pour admirer le coucher du soleil, nous prenons de la hauteur autour du fameux Donjon San Jordi ajouté par le roi Saint Louis. L’escalier qui mène au Donjon est taillé dans la roche. Lorsque le soleil commence à descendre, la magie de l’heure dorée opère. C’est un spectacle absolument fantastique qui commence.

On s’assoit sur un point culminant du château pour contempler et on savoure chaque seconde de ces précieux instants. Quand le soleil franchit la ligne d’horizon, les couleurs s’intensifient. Nous amorçons la descente dans un festival de lumières. Le dégradé du rouge vif au rose nous laisse de marbre. En regardant à l’est depuis les hauteurs du château de Peyrepertuse, on peut voir la mer Méditerranée.

À mesure que nous redescendons, les teintes du ciel continuent leur incroyable ballet. Nous poursuivons notre exploration du château dans cette féerie ambiante. La lumière commence à s’estomper et il est temps de redescendre. Nous avons presque une demi-heure de marche pour rejoindre notre maison sur roue qui nous attend sagement en bas.

Visite du château de Peyrepertuse : bilan

Nous avons vraiment pris beaucoup de plaisir à visiter le château de Peyrepertuse. C’est très intimement lié à la chance que nous avons eu de pouvoir le faire pour le coucher du soleil. La bâtisse est un trésor de l’Histoire qui présente un intérêt certain pour tous les férus de vieilles pierres et de reliques moyenâgeuses. Elle prend une toute autre dimension en fin de journée quand vient l’heure dorée. Nous nous estimons vraiment très heureux d’avoir pu assister à ce moment fort. Pour cela, nous tenons une nouvelle fois à remercier l’équipe de Corbières et Roussillon Tourisme.

Après avoir découvert d’autres célèbres villes médiévales de France comme Sarlat la Canéda, Rocamadour, les villages du Luberon et Sainte-Énimie, nous ajoutons un nouveau haut lieu de l’Histoire à notre sélection. Si vous aimez les vieux châteaux, alors nous ne pouvons que vous recommander d’ajouter un point sur la carte pour Peyrepertuse !

En ce qui concerne la suite de notre périple, on vous propose de découvrir notre ascension au Pic du Canigou ! On vous laisse sur quelques clichés supplémentaires qui devraient terminer de vous convaincre si ce n’était pas encore le cas. N’oubliez pas que vous pouvez suivre nos aventures sur notre compte Instagram où nous publions régulièrement photos et vidéos de notre périple.

Visite du château de Peyrepertuse au coucher du soleil

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *