Koh Rong Samloem : 4 jours sur une île paradisiaque

Koh Rong Samloem : 4 jours sur une île paradisiaque

Quand on nous a parlé de la petite île paradisiaque de Koh Rong Samloem au sud du Cambodge, nous n’avons pas hésité un seul instant. La vraie question était : combien de temps allons-nous rester à nous prélasser sur ses plages de sable fin et jouer les Robinson Crusoé à siroter des noix de coco ?
Après avoir passé un an de PVT en Nouvelle-Zélande, autant vous dire qu’il nous tardait de découvrir les plages et îles d’Asie du Sud Est. La météo au pays des kiwis n’est pas vraiment propice au farniente et à la baignade. 4 jours auront finalement été suffisants pour faire le tour de la petite île de Koh Rong Samloem et profiter de sa douceur. On vous dit tout sur ce petit coin de paradis dans ce nouvel article.

Koh Rong ou Koh Rong Samloem ?

Le Cambodge compte deux îles reconnues comme étant des vrais paradis pour les touristes qui cherchent le calme et la tranquillité dans un décor de carte postale. Malheureusement, l’une d’entre elles a mal tourné. 
Koh Rong est effectivement prise d’assaut par les jeunes voyageurs en manque de musique électronique qui casse les oreilles, consommation de boissons alcoolisées à outrance et autres pilules excitantes. Ce rendez-vous des clubbeurs dont nous avons eu un bon aperçu sur le quai à Sihanoukville n’est pas fait pour nous. Nous avons préféré opter pour l’isolement et le cadre plus relax de sa petite sœur Samloem.
Pour faire simple, si vous êtes un voyageur solo qui cherche à avoir une vie nocturne riche en émotions, allez à Koh Rong. Tous les autres, rendez-vous à Koh Rong Samloem.

Plage paradisiaque de l'île de Koh Rong Samloem
Le calme des plages désertes de l’île de Koh Rong Samloem au coucher du soleil.

Koh Rong Samloem les plus belles plages du Cambodge ?

Nous n’avons malheureusement pas eu l’occasion de voir suffisamment de plages au Cambodge pour répondre de manière rationnelle à cette question. 
La précision étant faite, la météo à cette période de l’année (février) était absolument parfaite. Comptez 30° dehors de moyenne, avec une petite baisse des températures en soirées. L’eau y est également bien chaude, atour des 27°, ce qui rend chaque baignade des plus agréables. La saison touristique ne battant pas son plein à cause du coronavirus, nous avons vraiment pu profiter des plages de Koh Rong Samloem

Comment se rendre sur Koh Rong Samloem ?

Comme c’est une île, il vous faudra prendre le bateau depuis Sihanoukville pour rejoindre Koh Rong ou Koh Rong Samloem. Si le trajet est plutôt rapide, il faut savoir qu’il peut être très agité. Ça a été le cas pour nous au retour de notre séjour sur l’île. À l’aller nous étions gratifiés d’une panne de moteur en pleine mer après seulement 20 minutes de traversée. Ce qui nous a valu un retour à la case départ et d’être entassés dans le ferry suivant.

Pour notre trajet retour, les vagues n’étaient pas des plus impressionnantes, mais avec la très grande vitesse à laquelle est poussé le bateau (speed boat), ça a secoué pas mal. Et lorsque le capitaine cambodgien accélère dans les creux de la houle, il faut être prêt. Si les premiers coups les autres passagers trouvaient ça drôle, ils ont tous très rapidement déchanté.

Cette traversée retour entre Koh Rong Samloem et Sihanoukville aura été la pire expérience en transport de notre voyage jusqu’à présent. Lorsque la coque du bateau tapait contre la surface de l’eau après avoir franchi une vague, nous avions l’impression qu’elle allait se fissurer. Une sensation qui n’est pas des plus agréable, et cumulée à la vitesse, peut conduire à l’angoisse.

Heureusement, à cette allure, il n’a fallu qu’une demi heure pour rejoindre la terre ferme. Nous avons pu compter sur l’efficacité des Mercalms ingurgités 30 minutes avant le départ. Vous pourrez acheter vos billets depuis votre logement, ou un peu partout à Sihanoukville et même à l’embarcadère. Suivant la localisation de votre logement sur l’île, le point de départ à Sihanoukville peut être différent.

Bateau Koh Rong Samloem
Ce petit bateau traditionnel vous emmène directement à votre hôtel sur Koh Rong Samloem depuis l’embarcadère du ferry

Quel hôtel à Koh Rong Samloem ?

Vos goûts et critères vont déterminer l’endroit idéal pour vous loger sur l’île de Koh Rong Samloem. Il y a en effet plusieurs plages sur lesquelles il est possible de s’implanter et toutes ne donnent pas accès aux mêmes parties de l’île. Vous disposez de 4 options pour vous loger et chacune présente des points positifs et négatifs :

  • M’Pai Bay
  • Saracen Bay
  • Lazy Beach
  • Sunset Beach

Saracen Bay le choix de la polyvalence

Comme on aime bien profiter des plages désertes et des coins les plus reculés, nous avons choisi d’établir notre point de chute sur la plage de Saracen Bay. Elle donne accès à deux autres plages de l’autre côté de l’île moyennant une petite balade dans la jungle et s’avère être le coin le plus tranquille de Koh Rong Samloem.

Sans être trop isolés, nous avions accès à de nombreux restaurants différents pour changer du menu de notre hôtel. Je vous accorde que les choix des autres cartes ne sont pas très différents, mais les plats ne sont pas toujours préparés de la même manière d’une cuisine à une autre.

Sachant que l’on travaille en freelance, il nous fallait pouvoir conserver un minimum d’accès à internet juste pour être en mesure de répondre à nos clients et envoyer notre travail. Les plages de Lazy Beach et Sunset Beach n’ayant pas d’accès internet (ni WIFI ni réseau mobile) nous n’avions plus que deux options. Et comme loger à Saracen Bay permet de visiter ces deux dernières contrairement à M’Pai Beach, notre choix a été vite fait.

les hamacs de Saracen Bay à Koh Rong Samloem
Les hamacs de Saracen Bay

Notre hôtel à Koh Rong Samloem : Dolphin Bay Resort

Nous avons choisi de loger dans un bungalow à l’extrême est de la grande plage de Saracen Bay. Cela nous permettait d’être un peu excentré et à l’écart. Notre hôtel proposait des prix plus accessibles que la moyenne pour ce type de logement. Il faut savoir que notre séjour sur Koh Rong Samloem a littéralement explosé notre budget mensuel au Cambodge. Le logement nous a couté 130$ pour 4 nuits, ce qui est très cher pour le pays et donnerait droit à une chambre de luxe sur le continent.

Nous ne recommandons pas cet hôtel. Le personnel n’y est pas des plus agréable, la nourriture laisse à désirer pour le prix et surtout, la plage qu’il borde ne correspond pas vraiment à ce que l’on attend en venant ici. Comme il s’agit d’une construction récente au bord de la mangrove, la « plage » est en fait une étendue de vase. Il fallait marcher un peu pour accéder à une vraie plage de sable. Ce n’était pas vraiment un problème pour nous, mais la pub sur booking était mensongère. Et ce type de fausse promotion ne nous plait pas trop. Bon je suis un peu exigeant là, mais quand on paye si cher par rapport au reste du pays, on s’attend tout de même à quelque chose de plutôt sympa.

coucher de soleil à koh rong samloem
Coucher de soleil depuis notre hôtel à Koh Rong Samloem

Que faire à Koh Rong Samloem ?

Absolument rien. L’île a été aménagée uniquement à but touristique. Il n’y a aucun temple ou aucun village khmer à y visiter. Du coup, c’est un séjour sous le signe du hamac, des jus de fruits frais que l’on aime tant, des baignades dans l’eau turquoise et de la bronzette dont nous avons profité. Maillot de bain, tongs et détente sous les cocotiers font un excellent résumé d’un séjour sur cette île qui compte certaines des plus belles plages d’Asie

Si vous avez peur de vous ennuyer après 24h à lézarder au soleil, n’ayez crainte, il y a tout de même de quoi faire sur l’île. Mais avoir un bon livre (ou une liseuse) reste un prérequis important pour passer le temps agréablement à l’ombre d’un cocotier. 

Snorkelling sur Koh Rong Samloem

Les amateurs de masque et tuba pourront louer du matériel au magasin du « Dive Shop Sunset Beach » de la plage du même nom. Il faudra une bonne demi-heure de marche depuis Saracen Bay pour rejoindre cette crique très tranquille. Ici, il n’y a que quelques bungalows et beaucoup moins d’hôtels que sur la plage principale. Il faudra compter 3$ de l’heure pour masque, tuba et palmes (par personne). C’est assez cher, mais c’est à l’image de tout le reste ici.

En matière de snorkelling, quand on a connu la côte ouest de l’Australie, on devient tout de suite beaucoup plus exigeants. L’eau n’était pas des plus claires pendant notre séjour, principalement à cause du vent. Cela dit, nous avons tout de même tenu à aller voir les fonds marins de nos propres yeux. Il y a quelques coraux, dont la majorité n’a pas survécu à l’impact humain des dernières décennies. Les poissons sont relativement assez nombreux, surtout quand vous vous approchez de la pointe à l’ouest de la baie. La côte rocheuse visible sur cette photo est un excellent parcours qui convient bien aux débutants. Attention au fort courant une fois la pointe passée. 

Plage de sunset beach koh rong samloem
La plage de Sunset Beach est l’une des plus belles plages de Koh Rong Samloem et également le meilleur spot de snorkelling de l’île

Le snorkelling sur l’île de Koh Rong Samloem n’est pas exceptionnel. Vous y verrez un petit peu de vie sous-marine, mais également des déchets plastiques, au fond de l’eau et sur les berges. Un constat qui ne laisse pas indifférent et pousse à vouloir réduire sa consommation. Cela permet néanmoins de s’occuper. Veiller cependant à garder votre t-shirt pour ce type d’activité afin de ne pas attraper de méchant coup de soleil.
Notez qu’il est possible d’effectuer son baptême de plongée sous-marine sur l’île. Cependant, les tarifs sont un petit peu élevés pour la qualité des fonds à voir. Afin de protéger le plus possible les coraux et la vie aquatiques du récif, nous recommandons de ne pas effectuer d’excursion en bateau pour aller faire du snorkelling. 

Se détendre dans un hamac 

Comment ça vous ne vous êtes jamais laissé aller à vous balancer doucement au rythme des vaguelettes dans un hamac ? C’est probablement l’activité principale de l’île de Koh Rong Samloem. Accompagné de vos fidèles acolytes (jus de fruits locaux frais et livre) vous oublierez tous les tracas de votre quotidien.
Ici, rien ne perturbe le silence. Le temps vous appartient et ce genre de situations peuvent être assez rares en Asie du Sud Est. Durant notre passage au Vietnam, nous avons eu du mal à trouver des endroits calmes propices à la détente. En s’éloignant des foules sur l’île de Phu Quoc, nous avions pu profiter un petit peu de la relaxation qu’offre le silence en bord de mer. Mais je dois avouer que Koh Rong Samloem est encore plus adaptée.

koh rong samloem plage île paradisiaque
Notre activité favorite sur l’île de Koh Rong Samloem

Dormir dans un bungalow en bambou

C’était une première du genre pour nous. Habitués au camping en tente et en van, nous n’avions pas peur de la rusticité des hébergements sur place. Et je dois avouer que dormir dans un bungalow en bambou sur l’île de Koh Rong Samloem était plutôt agréable.

Les plus exigeants reprochent souvent l’absence d’eau chaude, les odeurs d’humidité dans la salle de bain et la présence de petits insectes. Honnêtement, si vous recherchez le luxe et le confort absolu, ne venez pas ici. Ou alors, prenez une chambre dans l’un des palaces de l’île.
Mais si c’est ce que vous recherchez, vous n’êtes pas au bon endroit.

Dormir dans un bungalow en bambou à Koh Rong Samloem permet de profiter de la fraîcheur du soir et du petit matin après une journée sous un soleil de plomb. Il ne faudra pas oublier son anti-moustique et veiller à la présence d’une moustiquaire. Ces petits diables sont assoiffés de sang et nombreux sur l’île. Attention lorsque vous admirerez le coucher du soleil, c’est leur moment préféré pour venir vous dévorer les jambes ou toute autre partie découverte de votre corps.

Bungalow en bambou hotel koh rong samloem
Ces petits bungalows en bambou sont sommaires, mais très agréables et doté d’un charme fou !

Koh Rong Samloem notre point de vue

L’île de Koh Rong Samloem a été une partie très reposante de notre voyage au Cambodge. Si cette île peut être considérée comme paradisiaque, elle a également des côtés qui font moins rêver. Nous allons dans cette dernière partie vous dresser le tableau de ce que nous avons pensé de cet endroit.

Les bons côtés

On ne le répètera jamais assez, cette île aux plages de sable blanc et à l’eau turquoise est une découverte fantastique. Voici les points que nous avons le plus appréciés à Koh Rong Samloem :

  • Les plages reculées presque désertes
  • La beauté de l’île
  • L’atmosphère détendue et relax
  • Séjour ressourçant
  • Les baignades
  • Les hamacs omniprésents
  • Se déconnecter

Du côté positif, il est indéniable que l’atmosphère qui règne sur l’île est très agréable. On se sent totalement en vacances et on comprend pourquoi de nombreux touristes en font la destination phare de leurs vacances. Être privé d’une connexion internet stable et d’un accès illimité à l’électricité nous a fait beaucoup de bien. L’équilibre entre travail et voyage est assez complexe à trouver dans notre situation. Mais ces 4 jours avec presque aucune pensée professionnelle ont été des plus agréables. 

hamac à Koh Rong Samloem
Je ne me lasserai jamais de cette vue pour savourer un bon livre de Jim Harrison.

Les aspects négatifs

Cependant, il est important de ne pas se faire trop d’illusions. Nous nous attendions à trouver un petit village de locaux. Or, sur Koh Rong Samloem, aucun des restaurants ou hôtels n’est géré par des locaux. Tout appartient à des Occidentaux. Les locaux, ils sont souvent relégués en cuisine ou à la conduite des petits bateaux. Cette domination occidentale est assez amère de notre point de vue.
Le coût de la vie sur l’île est également indécent. Le prix des chambres doubles est exorbitant pour le pays. C’est simple, si vous ne voulez pas dormir dans un dortoir de 12 sans fenêtre, il faudra casser la tirelire (par rapport au reste du pays bien sûr). 4 jours sur Koh Rong Samloem a très largement fait grimper la moyenne de notre budget journalier au Cambodge.
La nourriture coûte également cher et le rapport qualité/prix est proche du néant. En moyenne, les plats coûtent autour de 6$ ce qui est très élevé au Cambodge. Les quantités servies sont très faibles et le goût décevant. Se nourrir correctement sans se ruiner semble très compliqué à Koh Rong Samloem. Nous avons pourtant essayé de très nombreux restaurants différents, sans pour autant en trouver un qui nous satisfasse.
Bilan des points négatifs :

  • Très occidentalisé et peu de locaux
  • Les hôtels sont les uns sur les autres
  • Très cher pour le Cambodge
  • Nourriture de mauvaise qualité
  • Déforestation en cours pour construire plus d’hôtels
  • Le trajet retour en bateau
Koh rong samloem Saracen Bay
Des locaux déchargent les ravitaillements au coucher du soleil sur Saracen Bay (île de Koh Rong Samloem)

Est-ce que nous reviendrions séjourner sur Koh Rong Samloem ?

Maintenant que l’on a vu et apprécié à sa juste valeur, je ne sais pas si nous reviendrions séjourner sur l’île. Mais c’est davantage parce qu’il y a des milliers d’autres îles à découvrir en Asie du Sud Est. Globalement, le séjour sur Koh Rong Samloem était très agréable. Avec ce billet, on souhaite juste dévoiler à nos lecteurs absolument tous les aspects et pas uniquement le positif.
Lorsque nous avons consulté des blogs à propos de l’île nous nous étions fait l’illusion d’un endroit presque sans aucun défaut. Bien entendu, les avis diffèrent et ce qui peut sembler être le paradis pour certains ne le sera pas pour d’autres. Il nous tenait simplement à cœur de partager l’intégralité de notre ressenti à ce propos.$

Sur Instagram, tout à l’air absolument parfait quand on regarde les comptes très suivis de « voyageurs ». Or, ces gens ne montrent qu’une minuscule facette des endroits qu’ils découvrent, celle qui est supposée vendre du rêve. Je ne suis pas sûr qu’ils découvrent autre chose de leurs destinations. Cette vision faussée, pleine d’artifices et de filtres, ne permet pas de se rendre compte de la vraie nature d’une destination. La meilleure solution ? S’y rendre et découvrir par soi-même.

Vous partez découvrir le Cambodge ? Une étape sur l’île de Koh Rong Samloem vous permettra de poser vos sacs à dos et de souffler. N’hésitez pas à rester au moins deux nuits pour couper et prendre le temps de vous relaxer. N’oubliez pas votre Mercalm. Pour profiter au mieux de votre séjour au Cambodge, n’hésitez pas à lire notre bilan, il vous permettra de sortir des sentiers battus

1 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *