Pour ce nouvel article, on vous emmène au lac Bleu de Lesponne dans les Hautes-Pyrénées. Du côté du massif du Pic du Midi de Bigorre, non loin de notre domicile, la vallée de l’Adour de Lesponne est un petit paradis. C’est tout en haut de cette vallée que cet affluent de la rivière mythique prend sa source. Elle se jette dans l’Adour au niveau de Campan, en amont de Bagnères-de-Bigorre. Son lac Bleu est accessible après une randonnée agréable aux paysages variés. Vous êtes prêt à découvrir la vallée de Lesponne sous la neige automnale ?

Vallée de l'Adour de Lesponne
L’Adour de Lesponne au petit matin

La légende du lac Bleu de Lesponne

Il y a peut-être une dizaine de Lacs Bleus dans les Pyrénées. Les eaux des lacs de montagne sont cristallines et les variantes et nuances de couleurs du vert au bleu en passant par le turquoise sont infinies. Ce lac Bleu de Lesponne est tout de même particulier puisqu’il est source d’une légende pyrénéenne bien connue dans la vallée.

Il y a très longtemps, à l’endroit où se trouve le lac Bleu de Lesponne, il y avait un village de riches bergers. Un soir, arrive un inconnu, un mendiant, qui va de porte en porte demander la charité.
Mais les bergers, qui sont aussi riches qu’égoïstes, le chassent de leurs maisons, sauf un, pauvre, qui demeure dans une simple cabane à l’écart des autres habitations. Cet homme est tellement pauvre qu’il ne possède qu’une seule bête, mais il accepte de la sacrifier pour la partager avec son hôte. Le repas fini, ce dernier lui dit : « Ramasse les os et la dépouille de l’animal et place-les devant ta porte, puis allons nous coucher ». L’homme s’exécute et, le lendemain à son réveil, le mendiant a disparu mais il aperçoit un immense troupeau dans son enclos et, à la place du village, un immense lac.
 

D’après Pyrenepeche

Vous y croirez où non, c’est un peu comme la légende de la Brèche de Roland. De notre côté, nous adorons entendre ces vieilles histoires mythiques des Pyrénées.

Lac Bleu de Lesponne en hiver avec la neige
La bergerie et le lac. Vous y croyez un peu plus maintenant ? (Non, ce n’est pas le berger).

Itinéraire randonnée au lac Bleu de Lesponne

Parenthèse historique terminée, intéressons nous désormais à l’accès à ce lac Bleu de Lesponne. Comme pour tous nos articles de randonnée, je vous mets la petite carte pour vous permettre de situer et localiser le parcours. Si elle ne s’affiche pas, voici l’itinéraire pour le lac Bleu de Lesponne.

Voir en plein écran

Dénivelé + 900mAltitude min1087m
Dénivelé –900mAltitude max2000m
Distance (A/R)12 kmTemps (A/R)4h
Statistiques de la randonnée pour le lac Bleu de Lesponne

Départ du Chiroulet

Il faudra vous rendre au lieu dit du Chiroulet (1087m) pour démarrer la rando. C’est au terminus de la route que nous garons notre voiture par une fraîche mâtinée d’automne. Deux options sont alors possibles pour rejoindre le lac Bleu de Lesponne :

  • L’itinéraire classique, indiqué par un panneau qui monte dans la forêt (900m de dénivelé positif)
  • Par le lac d’Ourrec et le col de Bareilles (1200m de dénivelé positif)

Nous avons opté pour la première option. Si les conditions nous le permettaient, nous aurions franchi le col de Bareilles et effectué le retour par le lac d’Ourrenc. Les récentes chutes de neige ne nous assuraient pas que le passage du col soit possible sans équipement.

Foret dans les Hautes Pyrénées

Au niveau du Chiroulet, vous trouverez un mignon petit café qui sera probablement ouvert à votre retour.

Depuis le parking, il faut traverser l’Adour de Lesponne au niveau du pont en contrebas, et suivre le sentier qui monte dans la forêt.

Montée au lac Bleu

Les feuilles des arbres ont revêtu leurs couleurs d’automne. Une myriade de jaune, d’orange et de rouge a envahi les cimes. La forêt semble en feu. Quel spectacle. Le jour s’est récemment levé et nous marchons depuis une petite demi-heure quand nous arrivons au niveau du réservoir hydroélectrique d’EDF.

Départ de la randonnée pour le lac Bleu de Lesponne au Chiroulet
Quand on vous dit que la forêt est en feu.

Nous croisons le chemin d’un isard. Je n’ai pas eu le temps de changer d’objectif sur mon appareil pour le prendre en photo. Nous quittons la forêt pour remonter à travers une superbe vallée.

La pente est régulière, en arrivant au bout de cette vallée, elle commence à s’élever davantage. L’ascension sera une succession de virages. Vers 1500m, la neige fait son apparition. Le sol est bientôt entièrement recouvert. Plus on gagne en altitude et plus il y en a. Quand on atteint la barre des 1800m, nos jambes commencent à avoir du mal à avancer tant il a y de neige. À force d’effort, nous atteignons le petit col qui mène au lac.

Vallée de Lesponne en direction du lac Bleu
La fameuse petite vallée

Le Lac bleu de Lesponne

Nous y sommes. Après un peu plus de 2 heures de montée et les derniers 200m de dénivelé assez éprouvants, nous voyons le lac. C’est un spectacle magnifique avec toute cette neige précoce. Nous nous attendions à contempler des couleurs chaudes et automnales, du gispet jaune et orangé sur les flancs de montagne. Au lieu de cela, c’est le blanc qui domine.

Il y a par endroit plus de 40cm et nous nous enfonçons jusqu’aux genoux. Par chance, la petite cabane qui surplombe le lac est ouverte. Nous allons pouvoir manger au sec à défaut d’être au chaud. Il fait très froid et nous ne traînons pas.

Panneau arrivée Lac Bleu de Lesponne randonnée dans les Hautes Pyrénées
Lac Bleu de Lesponne sous la neige

Après avoir pris quelques clichés de ce très beau paysage, il est temps de rentrer. Impossible de poursuivre jusqu’au col de Bareilles. Étant donné les conditions à 2000m d’altitude, il aurait été totalement imprudent de monter à 2238. Il n’aurait pas non plus été raisonnable d’aller voir le lac vert. Ce n’est pourtant pas l’envie qui manquait.

Retour au Chiroulet

Sur le retour, l’ambiance est à la photo. C’est un plaisir d’immortaliser ce paysage contrasté. Il nous aura fallu environ 2h pour retourner au parking par le même chemin qu’à l’aller.

La promenade est agréable, d’autant plus que l’on croise une harde d’isards qui gambade sur le flanc de montagne en face de nous. Vous le savez si vous avez déjà parcouru les pages de ce blog, nous adorons observer les animaux de montagne.

Lac bleu de Lesponne dans les Hautes Pyrénées cabane
Lac Bleu de Lesponne Hautes Pyrénées
Ambiance hivernale

Randonnée lac Bleu de Lesponne : bilan

Nous espérions pouvoir faire la boucle d’une 20ène de kilomètre entre le lac Bleu de Lesponne et le lac d’Ourrenc. Les conditions en ont décidé autrement et ce n’est que partie remise. L’accès au lac Bleu de Lesponne est bon en toute saison.

En hiver, il vaut mieux prévoir des raquettes. Vous avez alors deux options. La première c’est en les portant dans le sac à dos si le début de la randonnée n’est pas enneigé. La seconde consiste à attendre que l’enneigement soit suffisant pour partir du Chiroulet raquettes aux pieds.

Isards sur le retour du lac Bleu de Lesponne
Ils sont pas mignons sur leur promontoire ?

Si la quantité de neige est raisonnable (maximum 40cm à 2000m), en automne ou au printemps, il est possible d’accéder au lac Bleu de Lesponne en chaussures de randonnée montantes et en pantalon déperlant.

Nous vous recommandons de vraiment vous équiper en fonction de la météo et de ne pas sous-estimer la montagne et ses changements de temps précipités pas toujours prévus. En période hivernale, les raquettes et crampons seront probablement nécessaires à cause de l’exposition Nord de l’ascension.

On vous laisse avec une petite sélection de photos aux teintes automnales, en espérant qu’elles vous plaisent.

Vous aimez les balades en montagne ? Découvrez toutes nos idées de randonnées dans les Pyrénées !

Et pour encore plus de photos de montagne, rendez-vous sur notre compte Instagram !

5/5 - (1 vote)
Cet article vous a été utile ? Partagez-le pour en faire profiter vos amis !