L’île de Tasmanie en Australie : road trip

L’île de Tasmanie en Australie : road trip

L’île de Tasmanie, plus petit état du territoire australien, figure parmi les immanquables lors d’un road trip au pays des kangourous. Riche d’une diversité de paysages tous plus époustouflants les uns que les autres, l’île se distingue par son aspect très préservé. Les nombreux parcs nationaux se découvrent principalement à pied. Ils offrent des ballades en pleine nature que vous ne serez pas près d’oublier. Vous pourrez y découvrir une faune et une flore variées, des lacs, rivières et cascades, mais aussi un littoral qui n’a rien à envier aux plages de la célèbre côte Est du « mainland« . Prenez garde au célèbre Diable de Tasmanie qui rode la nuit et n’hésitera pas à manger les restes de votre dîner.


Nous avons passé 3 mois en Tasmanie, sur ce petit coin de paradis, qui est par la même occasion le lieu de notre rencontre. Cependant, nous avons travaillé pendant 2 mois, ce qui nous laissait seulement 4 petites semaines pour explorer. Comme on aime bien prendre notre temps, on n’a pas eu le temps de voir tout ce qu’on voulait. Notamment la côte Ouest. Ce sera pour une prochaine.

Le charme de la Tasmanie séduit de nombreux voyageurs et vous faire partager nos conseils et bons plans pour visiter l’île et sortir des sentiers battus est nécessaire à nos yeux.
Alors, vous êtes prêts à embarquer vers une contrée sauvage et découvrir la Tasmanie, ce petit îlot paradisiaque ?

Camping lors d'une randonnée en pleine nature
Bivouac en pleine nature, au milieu de la Tasmanie sauvage

Où se situe la Tasmanie ?

Vous avez déjà entendu parler de cette île mais vous ne savez pas où se situe la Tasmanie ? Il s’agit d’un état de l’Australie, au large de Melbourne. Attention à ne pas confondre avec la Tanzanie qui est un pays d’Afrique. Pour vous aider à situer l’île, voici une carte de la Tasmanie :

Où se situe la Tasmanie ? Carte de la Tasmanie
Carte de la Tasmanie et situation géographique par rapport à l’Australie

Voici également une carte interactive avec quelques spots de notre road trip en Tasmanie :

Voir en plein écran

À quelle période visiter la Tasmanie ?

La proximité de la Tasmanie avec le pôle Sud lui confère des hivers rudes, mais le climat y est plutôt tempéré. Les quatre saisons y sont bien marquées et chacune d’entre elles présente des aspects intéressants.

Si vous voulez juste visiter, l’été austral (décembre-février) est la meilleure période pour visiter la Tasmanie. Vous aurez les conditions météo les plus clémentes. Les températures y sont les plus élevées, mais vous ne serez pas à l’abri des rafales de vents et averses qui menacent l’île en permanence.

Le printemps et l’automne garantissent l’effet instable de la météo, mais offrent des paysages changeant aux couleurs splendides. Avec les premiers beaux jours, la végétation se réveille et tous les arbres sont en fleur. À la fin de l’été, les feuilles des arbres commencent à jaunir puis rougissent avant de tomber. Cela peut représenter un intérêt pour ceux qui ne sont pas effrayés par la pluie et le vent.

Nous avons déjà eu froid en plein mois de décembre en Tasmanie, attention donc à vous équiper en conséquence. Il fait toujours prévoir des vêtements pour couvrir tous les types de météo dans un lieu au climat comme celui de la Tasmanie. 

Tasmanie plage de Wineglass Bay dans le parc national de Freycinet
La baignade est largement possible en été en Tasmanie (ici au parc national de Freycinet)
Serpent sauvage vu lors d'une randonnée en Tasmanie
Attention également aux serpents en Tasmanie !

Comment se rendre en Tasmanie ?

Pour traverser le Bass Strait vous disposez de plusieurs options. Si vous êtes déjà véhiculé, il vous faudra prendre le ferry Spirit of Tasmania qui est la seule compagnie assurant la traversée. Au départ de Melbourne, vous arriverez à Devonport après environ 12 heures. Elle peut s’avérer être très agitée et nous en avons fait les frais.

Une traversée de nuit permet de gagner du temps si vos jours sont comptés. Vous aurez accès à une pièce disposant de sièges inclinables pour dormir. Pour les plus gros budgets, vous pouvez louer une cabine.

Les prix des billets de ferry pour la Tasmanie varient en fonction de la période. Il est important de s’y prendre en avance si vous voulez y aller pour l’été, car les bateaux peuvent être complets pour plusieurs semaines si vous emportez votre voiture avec vous. Il est possible d’emprunter la voie maritime en tant que piéton, ce qui réduit le coût.

Enfin, pour ceux qui sont vraiment pressés, des vols partent des aéroports de Melbourne et Sydney pour Launceston ou Hobart. Nous ne recommandons toutefois pas cette option qui alourdit considérablement un bilan carbone déjà bien saturé.

Ferry pour la Tasmanie entre Melbourne et Devonport
C’est pas l’Homme qui prend la mer, c’est la mer qui prend l’Homme

 

Quel est le meilleur moyen pour visiter la Tasmanie ?

Le meilleur moyen pour voyager en Tasmanie est de disposer d’un véhicule. Les transports en commun ne sont que très peu développés. Un van, camping-car, 4×4 ou une voiture, aménagé ou simplement équipé d’une tente et de sacs de couchage sera idéal. Vous pourrez en louer sur place, ou venir avec votre propre véhicule comme vu précédemment. 

Si vous prévoyez d’acheter une voiture pour votre séjour en Australie, n’oubliez pas de lire ce petit guide utile sur l’achat d’une voiture en Australie.

Un véhicule vous permet d’effectuer le tour de l’île sans vous restreindre à rester au même endroit. Du matériel de camping vous donne l’opportunité d’aller visiter des coins reculés. 

Découvrir la Tasmanie et sans fabuleuses randonnées
Le sac à dos et la tente, vos deux meilleurs compagnons pour explorer la Tasmanie sauvage !

Que faire en Tasmanie ?

Les activités ne manquent pas en Tasmanie, surtout pour les amateurs de nature. Durant votre road trip, vous aurez la possibilité de visiter les nombreux parcs nationaux qui seront passés en revue dans l’article.

La Tasmanie est aussi un des hauts lieux de la gastronomie australienne. C’est là-bas que nous avons dégusté les meilleurs fromages, bières, viandes et autres délices locaux. Les sports en plein air sont les activités qui nous intéressent le plus, et il faut l’avouer, les plus intéressantes à faire sur l’île. C’est pourquoi ce guide est assez concentré sur les localisations éloignées des villes.

Paysage magnifique de l'ile de Tasmanie
L’île de Tasmanie offre des paysages tout simplement sublimes
 

Randonnées dans les parcs nationaux de Tasmanie

Vous êtes prêts à découvrir les meilleurs parcs nationaux de Tasmanie et trésors cachés de l’état ? Nous recommandons de prendre le ticket d’accès valable 3 mois afin de ne pas payer les frais pour chaque parc national. Il coûte $60 par véhicule, ce qui signifie que si vous passez plus de 3 jours dans des parcs nationaux, il est rentabilisé. Vous pourrez le prendre dans n’importe quel office du tourisme ou sur le site de Parks & Wildlife.

Les parcs nationaux de Tasmanie sont le meilleur moyen pour découvrir la faune locale. Vous pourrez profiter des superbes paysages qu’offre l’île et également côtoyer les nombreux animaux de Tasmanie. Vous ne connaissez pas les animaux du pays des kangourous ? Foncez lire notre guide sur les animaux d’Australie pour apprendre à les connaitre. 

Wallaby en Tasmanie
La faune est très présente quand on sort des sentiers battus en Tasmanie

Walls of Jerusalem National Park

À l’inverse de 99 % des gens qui visitent la Tasmanie, nous avons décidé de faire l’impasse sur la fameuse Cradle Mountain. Les randos « autoroutes » hyper fréquentées, ce n’est pas trop notre tasse de thé. Du coup, on s’est concentré sur le parc national du Walls of Jerusalem, dans la région de Central Plateau Conservation Area, où règnent calme et sérénité.

Les paysages y sont d’autant plus somptueux et il n’y a absolument personne hormis quelques locaux. Comptez par contre sur la faune locale, à savoir Diable de Tasmanie, wombats, wallabies, échidnés et opossums pour vous réserver un accueil chaleureux.

Si vous avez déjà lu nos articles de randonnées dans les Pyrénées, vous savez qu’on aime bien s’éloigner des sentiers battus. Il n’y aura pas eu d’entorse à la règle sur l’Apple Isle. La plupart de nos randonnées en Tasmanie auront été sur des itinéraires peu ou pas fréquentés.

Nous avons effectué plusieurs expéditions de 4 jours avec sac à dos et matériel de camping pour nous enfoncer dans cette nature parfois hostile. Cela requiert une bonne condition physique, un matériel adapté à des conditions extrêmes (températures négatives la nuit même en été) et un goût prononcé pour l’aventure. Cartes, boussoles et bonnes chaussures de marche seront vos alliés les plus fidèles. C’est une expérience unique qui permet un retour à l’état sauvage. De plus, l’accès à ce parc est gratuit.

Parc National Walls of Jerusalem randonnée sur l'île de Tasmanie en Australie
Le Blue Peak au milieu du parc national du Walls of Jerusalem

Franklin-Gordon National Park

Situé au cœur du Sud Ouest, partie de l’île totalement vierge de tout impact humain, ce parc national est essentiellement constitué de forêt humide très dense. S’y aventurer requiert des compétences de navigation sans sentier très élevées. Une gestion des cartes et de la boussole sans faille est de rigueur si vous ne voulez pas vous perdre. L’absence de couverture réseau et la densité de la végétation ont coûté la vie à plus d’un aventurier.

Paysage Tasmanie en Australie Lac Pedder Franlin Gordon Parc National
Le sublime Lake Pedder dans le parc national Franklin Gordon.

Pas de panique, vous pourrez tout de même profiter des points de vue imprenables sur les lacs immenses et la végétation luxuriante qui les environnent sans avoir à effectuer de mission commando dans la jungle. Un arrêt qui vaut largement le détour tout de même donc.

Les lacs Pedder et Gordon se trouvent à la fin de la route B61. C’est celle qui remonte la vallée de la Tyenna River et qui mène notamment au Mount Field National Park, autre parc très prisé pour ses belles randonnées.

Lake Gordon sur l'île de Tasmanie
Autre superbe point de vue sur le Lake Pedder

Cockle Creek : petit coin de paradis en Tasmanie 

À l’extrême Sud de l’île de Tasmanie, après une 20ène de kilomètre de gravel road, vous gagnez l’accès à une succession de baies à l’eau turquoise et au sable fin. Des plages magnifiques, paisibles où il est possible de camper à de nombreux endroits. Vous pourrez marcher le long de la côte et à marée basse, accéder au point le plus au sud du pays. Il s’appelle Fisher Point, et la ballade vaut le détour.

Nous y étions pour la fête nationale, donc ce n’était pas aussi calme que ce que l’on imaginait. Les très nombreux campeurs australiens célébraient, bière à la main dès le petit matin, leur indépendance. Une date qui fait controverse dans l’histoire du pays puisqu’elle marque le massacre de dizaines de milliers d’aborigènes.

Cockle creek en Tasmanie
Après-midi pêche à Cockle Creek en Tasmanie

Bruny Island : coup de coeur en Tasmanie

Bruny Island dégustation bières et fromages locaux

Au sud d’Hobart (capitale de la Tasmanie) se trouve le petit paradis appelé Bruny Island.

Une île d’une 50ène de kilomètre de long qu’il faut rallier en ferry. Pour une 30ène de dollars aller-retour, vous pourrez emporter votre véhicule et explorer ce trésor. Prenez bien toutes les ressources dont vous avez besoin parce qu’il n’y a vraiment pas grand-chose sur l’île.
La première attraction inévitable est la dégustation des bières et fromages locaux chez Bruny Island Cheese Co. Des produits de très bonne qualité !

Ensuite, vous pourrez commencer à explorer les environs, et notamment le « Neck Lookout » qui offre une vue magnifique sur le banc de sable qui relie les deux parties de la petite île. Plages, ballades en bord de mer ou dans le bush, il y en a pour tous les goûts sur Bruny Island. Le tout, comme souvent en Tasmanie, dans le calme et la sérénité. Nous y étions en haute saison et pourtant, nous n’avons pas souffert d’un flux touristique trop important. Et c’est un paramètre qui pour nous, compte énormément.

Nous sommes littéralement tombés amoureux de Bruny Island. C’est un lieu qui regroupe des paysages sauvages, un littoral au charme démesuré et également une atmosphère conviviale justement dosée. On se verrait bien y passer notre retraite, à l’ombre des eucalyptus et sur la terrasse d’une beach house

Point de vue Bruny Island sur l'île de Tasmanie en Australie
The Neck, point de vue le plus plébiscité de Bruny Island, on comprend pourquoi.

Tasman Peninsula et Port Arthur : le sud de la Tasmanie

Au Sud Est de la Tasmanie se trouve la Tasman Peninsula, qui dispose d’une côte avec des caps et falaises à couper le souffle. Originalement, Port Arthur était une prison. Le coût pour visiter les vestiges est assez élevé. Nous avons de ce fait préféré aller marcher en plein air et admirer les paysages du littoral.

Notre ballade préférée dans ce coin fut celle de Cape Raoul. Une petite 15ène de kilomètres aller-retour, qui donnent un point de vue incroyable sur le cap. Les falaises sculptées par l’érosion sont absolument stupéfiantes ici, attention, vertige garantie !

Tasman Peninsula et Port Arthur, spot immanquable de Tasmanie
Au bord des falaises du Cape Raoul, superbe spot de Tasmanie.

Freycinet National Park : un immanquable en Tasmanie 

Je sais, on a dit que l’on n’aime pas les lieux à fort intérêt touristique. Mais il faut parfois faire quelques exceptions. En remontant sur la côte Est, se trouve le parc national de Freycinet, renommé et très populaire.

Pour le visiter, la rando est absolument indispensable. Nous avons choisi de faire une longue boucle à la journée, et nous n’avons pas été déçus. Une fois les deux premiers points de vue passés, il n’y avait plus personne sur le sentier de la boucle principale. La plupart des touristes se contentent d’aller prendre leur photo de la plage. En réalité, le circuit qui fait le tour du parc sur une journée vaut vraiment le coup de prendre le temps.

Plage de Wineglass Bay dans le parc national de Freycinet en Tasmanie
L’une des plus belles plages du monde se trouve en Tasmanie

Bay of Fire : l’une des plus belles plages de Tasmanie

Nous avons eu plutôt beau temps pendant notre road trip en Tasmanie. Sauf pour la partie de Bay of Fires. C’est dommage, car sur les photos que l’on avait pu voir un peu partout avant, l’endroit avait l’air vraiment impressionnant.

Nous avons eu droit à 3 jours de tempêtes et de ce fait, nous ne sommes pas restés plus longtemps. Nous avions malheureusement un travail qui nous attendait dans le centre du pays. Mais on a tellement adoré la Tasmanie qu’on s’est fait la promesse d’y revenir un jour.

Ce sera l’occasion de repasser par Bay of Fires et de pouvoir admirer ses rochers orangés au coucher du soleil.

Bay of Fires Tasmanie au coucher du soleil
Plage de Bay of Fire en Tasmanie
Plage de Bay of Fire en Tasmanie

Travailler en Tasmanie

Pour ceux qui prévoient de prolonger leur séjour en Tasmanie, la belle saison est propice à l’emploi. Les vergers (cerisiers, pommiers) sont présents en grand nombre un peu partout. Il y a aussi beaucoup de domaines viticoles qui offrent du travail de façon régulière tout au long de l’année.

Nous avons opté pour la cueillette des cerises dans un premier temps durant tout le mois de janvier. Payés au rendement, nous gagnions entre 25 et 40$ par heure en fonction des arbres et des conditions. Le mois de février est assez calme, nous en avons profité pour effectuer notre tour de l’île. En mars, le verger dans lequel nous avions travaillé précédemment nous reprenait pour les pommes cette fois-ci. C’est en revanche plus physique et nous rapportait entre 25 et 30$ par heure.

Si vous avez besoin d’astuces pour trouver un job en Tasmanie, n’hésitez pas à lire notre article de conseils pour trouver du travail en Australie.

La Tasmanie, un paradis au bout du monde

Pour conclure, je dirais que la Tasmanie va plaire énormément à tous les amoureux de nature et de tranquillité. Un séjour dans cet état vous montre qu’il existe des endroits sur Terre encore préservés de l’impact humain. Et ça fait vraiment du bien de se perdre et admirer ce genre de lieux uniques. Ils sont rares et précieux, il faut donc en profiter tant qu’il en reste. Les habitants paraissent un peu froids au premier abord, mais si on fournit les efforts nécessaires, ils s’avèrent être adorables et très accueillants.

Pour les plus curieux, les possibilités d’exploration hors des sentiers battus sont évidemment immenses. Et d’une manière générale, même les points d’intérêts touristiques valent le détour. Pour votre plus grand plaisir, cette partie de l’Australie échappe au tourisme de masse.

Plage sauvage de rêve
L’eau turquoise de la Tasmanie, souvenir impérissable

Les carcasses d’animaux sur le bord de la route y sont cependant plus nombreuses qu’ailleurs dans le pays. C’est assez choquant au début et probablement le seul aspect négatif de la Tasmanie. La quantité de wallabies qui attendent le long des nationales au coucher du soleil est impressionnante. Attention donc lorsque vous conduisez à l’aurore ou au crépuscule, et âmes sensibles s’abstenir.

Par contre, la Tasmanie ne conviendra pas aux citadins à la recherche de confort et de vie nocturne animée. Mais je ne pense pas qu’ils seront nombreux à lire cet article jusqu’au bout de toute manière. Ce n’est pas encore ce qui fait sa renommée, mais la Tasmanie est pourvue de plages immaculées. Sable blanc et fin, eau turquoise, et pas un touriste à l’horizon. Si vous aimez profiter de ce type d’environnement seul, c’est une destination pour vous. 


Si la Tasmanie vous enchante, vous aimerez probablement aussi la Nouvelle-Zélande. Elles présentent toutes les deux des similitudes. Si notre coeur balance, je pense que l’on peut tout de même affirmer que nous avons préféré la Tasmanie. 

Île de Tasmanie, le paradis au bout du monde
La Tasmanie, paradis de nature au bout du monde.

Retrouvez toutes nos plus belles photos sur nos réseaux sociaux :

6 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *