Côte Est Australie : itinéraire de road trip

Côte Est Australie : itinéraire de road trip

La côte est de l’Australie fait rêver énormément de voyageurs ! Vous rêvez de belles plages de sable fin, de chaleur et de paysages à couper le souffle ? Un road trip sur la côte Est de l’Australie garantit tous ces critères. Mais derrière ces belles promesses, gardez en tête qu’il s’agit d’un des itinéraire de road trips les plus prisés du monde. Heureusement, il existe de petits trésors cachés à découvrir. Du coup, même sur la très célèbre côte Est australienne, il est possible de s’éloigner un peu des foules et de profiter de coins plus tranquilles. Entre spots de surfs mondialement connus et paradis perdus, on vous livre toutes nos impressions et nos meilleures trouvailles de cette destination de road trip de rêve. Vous préparez votre road trip sur la cote Est de l’Australie ? Ne manquez pas les bons plans et conseils de notre article. 

Road trip sur la cote Est de l’Australie, pourquoi c’est facile ?

Voyager en Australie d’une manière générale n’est pas très compliqué. La destination est très à la mode. Bien que située aux antipodes (quelque 17 000 km de la France) la culture n’y est pas si différente. Bien sur, il faut s’acquitter de l’accent australien. Si vous limitez votre découverte du pays à la côte est, vous serez relativement épargné par l’argot et les voix nasillardes.

D’une manière générale, en Australie, les mesures nécessaires sont prises afin de faciliter le tourisme et ce phénomène est d’autant plus marqué sur la côte Est. Il vous sera très facile de louer un van en Australie, de trouver où dormir gratuitement ou à moindre coût et de réaliser des activités pour découvrir la faune et la flore locale.

En somme, un road trip sur la cote Est de l’Australie est facile à organiser et ne nécessite aucune compétence particulière. Vous n’avez jamais fait de camping ou n’êtes pas familier avec la vie sauvage ? Ce n’est pas un problème sur la cote Est.

Le voyage moderne

Avec la technologie et internet, il est très simple de trouver en quelques clics quels sont les plus beaux endroits de la côte Est de l’Australie. C’est peut-être ce qui vous a amené ici. Vous n’avez ainsi qu’à entrer ces destinations dans votre GPS préféré (Maps.me pour les intimes) et le tour est joué.

L’application Wikicamps vous fournira toutes les informations nécessaires à la planification de votre trip. Vous y trouverez les adresses des campings, les freecamps (spots de camping gratuit) et même les endroits où prendre une douche chaude ou les points d’intérêts.

Fraser Island sur la côte Est de l'Australie et le Lake McKenzie
Le célèbre Lake McKenzie au milieu de Fraser Island

Le problème avec la facilité d’accès à des endroits aussi beaux, c’est que cela attire du monde. Les campements gratuits (parfois même les campings payants) peuvent très vite se retrouver saturés. En pleine saison, il faut souvent arriver de bonne heure pour assurer sa place. Certains voyageurs ne seront pas dérangés par cet engouement. Si vous nous avez déjà lu dans le passé, vous saurez qu’on a tendance à préférer les endroits sauvages, même s’ils demandent plus d’effort pour y accéder.

Des routes en bon état

Contrairement à d’autres parties du pays comme le Nord (Kimberley et Savannah Way) ou la sauvage côte Ouest, les routes de la côte Est de l’Australie sont en parfait état. Il n’est pas nécessaire de disposer d’un véhicule tout-terrain pour profiter des plus jolis coins.
Tout cela pour dire que la côte Est est magnifique, mais un peu victime de son succès si on suit les itinéraires classiques.

Le meilleur itinéraire pour un road trip sur la côte Est de l’Australie

Si vous n’avez que 3 semaines ou 1 mois, comme c’est le cas pour bon nombre de voyageurs justes de passage ou en tour du monde, vous ne pourrez pas vous permettre de vous éterniser. Il faudra alors faire des choix. En étant en PVT, nous pouvions prendre tout le temps qu’on voulait pour rallier Melbourne à Cairns et même nous arrêter en route pour travailler.
Le meilleur itinéraire pour un road trip sur la côte Est de l’Australie dépend des goûts et des attentes de chacun bien entendu. Nous allons donc nous attarder sur les endroits que nous avons préférés et qui selon nous, en valent vraiment la peine. Même avec deux années en PVT en Australie nous n’avons pas eu le temps de voir tout ce que nous aurions voulu. Il faut donc faire des choix et c’est peut-être la partie la plus difficile quand on prépare son itinéraire de voyage en Australie.

Animaux sur la côte Est de l'Australie
Un varan de la Daintree Forest sur la cote Est de l’Australie

Quelle ville de départ pour un roadtrip sur la côte Est ?

Dans le cadre d’un séjour à durée limitée, je recommande de vous concentrer sur la section entre Brisbane et Cairns. Beaucoup de guides touristiques et blogs de voyage classent Sydney comme l’une des plus belles villes du monde. Elle y est décrite comme immanquable. Personnellement, un opéra assailli de touristes et des plages avec 3 personnes au mètre carré, je peux m’en passer. C’est une question de goûts. Les villes en Australie sont, à mon sens, loin d’être ce que le pays a de mieux à offrir.
Au sud de Sydney, il y a la célèbre plage de Jervis Bay. Son sable est très fin et blanc. L’eau y est turquoise. Hors saison, il n’y a pas trop de monde. Mais lorsque les températures commencent à monter, l’endroit est assailli de visiteurs. Entre Sydney et Brisbane, il y a également quelques points d’intérêts comme la légendaire ville de Byron Bay, capitale du surf et des faux hippies.
Commencer son road trip à Sydney et le terminer à Cairns peut sembler tentant, mais la distance d’un tel trajet est vraiment difficile à réaliser avant d’y être confronté. Ce ne sont pas moins de 2618 km qui séparent les deux villes ! Sur un séjour de 3 semaines, cela représente une grosse quantité de route journalière en sachant que certains spots méritent un arrêt prolongé pour en profiter. De ce fait, partir de Brisbane, qui est également une grande ville d’atmosphère plutôt accueillante, semble être le meilleur compromis. Cela permet de se concentrer sur la partie la plus sauvage et intéressante de la côte Est. Ceci n’engage évidemment que notre expérience et point de vue et chacun fera comme bon lui semble. Partir de Cairns et terminer à Brisbane est également envisageable selon les prix de vos billets d’avion.

Brisbane road trip côte est en Australie
Brisbane, la ville de départ (ou d’arrivée) idéale pour le road trip sur la côte Est en Australie

 

Itinéraire côte Est de l’Australie : de Brisbane à Cairns

Ici aussi, l’appréciation de chacun est de mise. Beaucoup de voyageurs adorent le secteur de la Gold Coast ou encore Surfer Paradise. Pour nous, ces endroits sont à fuir absolument. Les gratte-ciels qui côtoient le bord de mer sont tout sauf attrayants de notre point de vue. Il s’agit également d’endroits très fréquentés où quiétude et sérénité ne sont pas faciles à trouver.

Noosa et Fraser Island

En vous éloignant de Brisbane, vous atteindrez Noosa Heads. Petite station balnéaire à proximité de Rainbow Beach. Ces plages paradisiaques sont le point de départ pour la très célèbre Fraser Island qui se voit chaque jour assaillie par des centaines de personnes. Il s’agit d’une île de sable où il est nécessaire d’avoir un 4×4 pour se déplacer. Vous pouvez en louer un, partir avec un tour organisé ou y aller avec votre propre véhicule.

Le paradis perdu du surf

Pour les amateurs d’excursions en mer à la recherche de baleines et dauphins, il faudra se rendre à Hervey Bay. C’est un des meilleurs spots du pays pour cela. Nous ne participons pas à ce genre d’activité et préférons observer les animaux sans les déranger. Vous aimez les animaux ? Notre guide des animaux d’Australie devrait vous plaire. Les surfeurs eux, iront directement à Agnes Water et au petit village côtier de Seventeen Seventy. C’est un paradis des belles vagues. Les plages sont immaculées et la densité de touriste reste vivable puisqu’il n’y a pas de campement gratuit et il faut faire un petit détour depuis la route principale. Le surf en Australie est légion, les amateurs de grosses vagues et aficionados de glisse seront servis.

Cape Hillsborough : voir des kangourous sur la plage

Entre Seventeen Seventy et Airlie Beach, il n’y a qu’un seul point d’intérêt. Il s’agit du parc national de Cape Hillsborough. Ce petit parc en bord de mer n’est pas sur les itinéraires classiques qui vous emmènent directement à Airlie.

Un arrêt au camping de Cape Hillsborough vous permettra d’assister à un spectacle magique. C’est ici que vous pourrez observer le lever de soleil le plus magique de votre road trip sur la côte Est de l’Australie ! Sur la plage du camping, à l’aube, une horde de kangourous vient traverser dans le sable. Ils sont là tous les matins pour une petite demi-heure avant de rejoindre le bush. Certains d’entre eux ne sont pas farouches du tout et sont devenus de vraies célébrités sur Instagram. N’oubliez pas qu’il s’agit d’animaux sauvages. Il ne faut donc pas les toucher ou les nourrir et respecter une certaine distance pour les observer ou photographier. Respecter la nature est une des règles les plus importantes en voyage. Cela inclut un comportement exemplaire auprès des animaux de la faune locale.

Si vous rêvez de voir des kangourous sur la plage en Australie, Cape Hillsborough est le spot parfait ! Et il s’agit de l’un de nos gros coups de cœur sur la côte Est de l’Australie. Cet endroit rentre probablement dans notre top 10 de nos endroits préférés dans tout le pays.

Voir des kangourous sur la plage en Australie sur la côte Est
Voir des kangourous sur la plage en Australie au lever du soleil n’a pas de prix.

Airlie Beach et les Whitsundays

Si vous souhaitez entreprendre une excursion sur ces îles paradisiaques, c’est d’Airlie Beach qu’il est le plus fréquent de partir. Si les Whitsundays Islands ne vous intéressent pas, vous pouvez continuer à rouler puisque cette station balnéaire est envahie de monde toute l’année et ne présente pas d’autre intérêt. Les champs de canne à sucre qui bordent la route semblent interminables.
Les possibilités d’excursions sont nombreuses. Notre éthique personnelle nous interdit d’utiliser l’avion pour des survols de loisir. C’est une question de choix et je vous encourage à réfléchir à l’impact d’un vol au-dessus de la Grande Barrière de Corail avant de vous lancer. Ces écosystèmes très fragiles sont en perdition. Les coraux meurent à une vitesse incroyablement élevée et la biodiversité des récifs chute. La Grande Barrière de Corail d’Australie n’est plus que l’ombre d’elle-même. Si nous souhaitons la protéger, il convient de minimiser nos activités polluantes. Les vols représentent une très grosse proportion dans le bilan carbone du voyageur.
La croisière en catamaran représente probablement le moyen le plus écologique de visiter ces lieux magiques.

Whiteheaven beach au whitsundays
Panorama de la fameuse Whiteheaven Beach aux Whitsundays Island

Townsville – Magnetic Island

Entre Airlie Beach et Townsville, si vous n’êtes pas là pour travailler dans le fruit picking, il n’y a pas grand-chose digne d’intérêt pour vous.

Si vous cherchez du travail en revanche, il s’agit d’une zone réputée pour offrir de nombreux postes, notamment autour de Bowen. N’hésitez pas à consulter notre guide sur comment trouver du travail en Australie afin d’éviter les arnaques. La région est connue pour abriter également quelques auberges peu scrupuleuses donc prenez garde.

Votre passage sur Townsville risque d’être dédié au ferry pour la sublime île de Magnetic Island. Elle est appelée ainsi parce que lors de sa découverte par le Capitaine Cook, elle a perturbé les boussoles. C’est lié au magnétisme des roches qui la composent. Il s’agit d’un véritable paradis pour les amoureux de la nature. Magnetic, c’était une autre très belle surprise de ce road trip sur la côte Est de l’Australie.

L’île n’est pas très grande, mais vous pouvez tout de même prendre votre van, voiture ou 4×4. C’est plus pratique si c’est également votre logement principal.
Vous rêvez de voir des koalas sauvages, dans leur environnement naturel ? Magnetic Island abrite une grande population de koalas et il est possible d’en voir en scrutant bien les branches des eucalyptus en se promenant.

Nous étions tous les deux d’accord pour trouver une ressemblance avec la Corse et on a adoré. Nous avons visité Magnetic Island au mois de juillet ce qui est plutôt la basse saison. Mais il y avait tout de même pas mal de monde. C’est logique puisque l’île est facilement accessible et qu’elle est un vrai petit coin de paradis. Nous avons même loué un kayak pour explorer les baies et faire un peu de snorkelling. Si vous hésitez, nous recommandons Magnetic Island à 100 %. C’est un endroit où il fait bon vivre, il est possible de se baigner, faire du kayak et profiter d’un espace de nature préservé. Pour nous, c’est un arrêt obligatoire de deux nuits dans l’itinéraire de la côte Est de l’Australie

Koala sauvage en Australie à Magnetic Island
Un koala sauvage de Magnetic Island sur la côte Est de l’Australie.
  • Tully, Mission Beach et Innisfail

La canne à sucre de la partie plus au sud laisse place aux bananiers, vous êtes désormais juste au-dessus du tropique du Capricorne ! Et vous pouvez le ressentir par la température et l’humidité de l’air qui ont augmenté. Cela reste cependant très agréable, à condition de ne pas y aller en pleine saison des pluies. Dans cette zone de la côte Est, vous entrez dans la partie tropicale de l’Australie. Cela se ressent sur les paysages, la faune et la flore. Nous avons particulièrement apprécié toutes ces variations dans notre road trip sur la côte Est.
Cette zone est également très réputée pour ceux qui sont en PVT Australie et qui souhaitent compléter leurs 88 jours de ferme. Les champs de bananes sont nombreux et on peut même accéder à certaines fermes depuis la route principale.

Pour ceux qui veulent explorer, il y a une multitude de cascades et de forêts tropicales à explorer dans ce secteur-là. Dans le Paluma Range National Park, vous pourrez vous baigner, admirer des chutes d’eau magnifiques et vous promener à l’ombre du soleil sous la végétation tropicale. Les amateurs de ce type de végétation et d’activité prendront plaisir à s’arrêter également dans le Girringun National Park pour admirer les Wallaman Falls hautes de 265m ! Elles sont classées au patrimoine mondial et on comprend très bien pourquoi.
Enfin, pour se détendre à l’issue d’une journée de road trip ou d’exploration, la plage de Mission Beach est absolument parfaite. De sable blanc et à l’eau turquoise, elle présente tous les atouts de la plage de rêve. Vous aurez même des cocotiers pour prendre des photos « clichées » en souvenir.

Mangrove sur la côte Est de l'Australie
La mangrove de la Côte Est de l’Australie est un écosystème à part

Cairns, Daintree National Park – Cape Tribulation

Les alentours de Cairns méritaient un plus gros titre. Il y a beaucoup à faire et nous avons adoré ce coin. La ville de Cairns, bien que nous ne soyons vraiment pas des amateurs de vie citadine, était très plaisante. Nous avions profité de ce retour à la civilisation pour prendre un air bnb avec nos amis français Brunelle et Guillaume. L’occasion de cuisiner un bon repas puisque nous disposions d’un four ! Et quand on vit la vanlife, le four, ça manque. 

Ne manquez pas le marché de Cairns. Vous y trouverez tous les fruits exotiques locaux ainsi qu’une multitude de stands en tout genre. Le mieux, c’était l’Australien qui coupait les noix de coco à la machette ! Il était impressionnant. L’immense majorité des étals du marché de Cairns est tenue par des Asiatiques qui ne parlent pas ou peu anglais. Nous qui aimons bien discuter des produits avec les acteurs locaux d’habitude, nous étions un peu déçus.

À Cairns, il est également possible de se rafraîchir dans le Lagoon. Mais nous déconseillons vraiment ce type d’endroit envahi de monde. En conduisant quelques kilomètres au nord ou au sud, vous aurez accès à de belles plages presque désertes. S’entasser parmi la foule dans une piscine ne fait vraiment pas partie des activités qui nous font rêver. La partie nord de ce road trip sur la cote est de l’Australie était de loin notre préférée. Les forêts tropicales luxuriantes qui bordent les plages immaculées vous font vraiment penser que vous êtes seul sur une île déserte. Cet écrin de verdure est un excellent endroit pour se ressourcer et renouer avec la nature.

On recommande donc particulièrement de faire un tour au-dessus de Cairns pendant votre road trip sur la cote est de l’Australie et surtout de prendre le temps et de profiter de ces espaces naturels encore préservés.

Marcher de Cairns côte Est australie
Notre ami le découpeur de noix de coco au marché de Cairns

Daintree Forest National Park

Comme je le disais précédemment, le parc national de la Daintree Forest est l’endroit de ce road trip sur la côte Est de l’Australie que nous avons préféré. En pénétrant dans cette forêt, vous prenez un aller simple pour le dépaysement total. Pour y accéder, il faut conduire environ 80km depuis Cairns. Vous passerez alors par les stations balnéaires de Palm Cove et Port Douglas et tout le littoral de ce côté-là est absolument magnifique.
Pour vous enfoncer dans le parc, il est nécessaire de traverser la Daintree River. Il y a une sorte de ferry qui vous permet d’emmener votre véhicule sur l’autre rive. Ensuite, la route dans la forêt vous donnera accès à de nombreux départs de randonnées et vous pourrez gagner le village de Cape Tribulation. Si vous êtes en van ou en véhicule deux roues motrices, c’est la fin du périple pour vous. Il faut être équipé d’un 4×4 pour continuer à explorer parce la route n’est pas goudronnée et il y a une rivière à traverser. Une première pour nous (d’une longue série).

Traversée de rivière en 4x4
Un premier franchissement de rivière qui ajoute du piment à notre road trip sur la côte est de l’Australie !

Découvrir le parc

Cette immersion totale dans la forêt tropicale était féerique. Chaque balade était plus enivrante que la précédente. Les douces mélodies du chant des nombreuses espèces d’oiseaux sauvages rythmaient nos journées. Nous avons eu la chance de voir un casoar, espèce d’oiseau considérée comme la plus dangereuse du monde. Un gros dindon bleu qui peut être agressif. Ils sont menacés d’extinction à cause de la destruction de leur habitat.

C’est également dans la Daintree Forest que nous avons pu voir nos premiers crocodiles sauvages ! Un sacré moment d’émotion.
À propos des crocodiles, il faut rester très prudent lorsque vous visitez cette partie nord de la côte Est de l’Australie. Ces créatures sont très intelligentes et observent vos moindres faits et gestes sans que vous ne les voyiez. Ne prenez pas les panneaux à la légère et ne vous approchez pas de l’eau. C’est toujours un peu frustrant de ne pas pouvoir se baigner partout. Surtout quand il fait aussi chaud et que les plages sont si belles, mais c’est bien trop risqué, hélas.

Les amoureux de nature seront donc stupéfaits et en émerveillement permanent en traversant ce parc national. Pour nous, ce parc national est le véritable coup de coeur du road trip sur la Côte Est.

Voir un crocodile sauvage en Australie
Avec un peu de patience et d’observation, vous pourrez voir des crocodiles sauvages sur la côte Est de l’Australie

Cooktown tout au nord de la côte est de l’Australie

Si vous avez traversé le parc national de la Daintree Forest en 4×4, vous allez arriver à Cooktown. Mais avant cela, vous traverserez la communauté aborigène de Wujal Wujal et le petit village colonial de Bloomfield. Le camping de Bloomfield est absolument fabuleux et vraiment pas cher. Il est intéressant d’y faire étape après une journée passée entre mangrove et jungle tropicale.

Cooktown est un petit village de pêcheur très pittoresque. Nous avons passé une après-midi entière sur un ponton à regarder les pêcheurs aborigènes capturer leurs appâts au filet et traquer les plus gros prédateurs. L’ambiance y était bonne et c’était vraiment très plaisant. Le coucher de soleil sur la jetée vaut également le détour. Cooktown est également une ville étape importante pour ceux qui se lanceraient à la conquête du Cape York et Jardine National Park. C’est la pointe la plus au nord du pays.

Une aventure qui nous a beaucoup intéressés, mais faute de temps et de budget, nous avons préféré faire la traversée de la Savannah Way. À ce propos, pour les curieux et amateurs de road trip hors des sentiers battus, nous vous recommandons chaudement la lecture de cet article sur la traversée entre Cairns et Darwin par la piste !

Cooktown côte est de l'australie

Fin du road trip sur la côte Est de l’Australie

Finalement, si votre séjour en Australie est court, vous aurez un bon aperçu de l’île continent grâce a ce road trip sur la côte Est. Cependant, cela reste pour nous la partie la moins intéressante du pays. Sa facilité d’accès et sa renommée en font une destination un peu victime de son succès malheureusement. Mais bon, il faut tout de même souligner qu’il s’agit d’un road trip agréable et il offre de très beaux paysages et des découvertes fantastiques.

Cependant, nous avons largement préféré la Tasmanie pour son aspect préservé et sa faune ou la côte Ouest qui offrent des paysages encore plus époustouflants et des plages désertes superbes ! Mais pour un court séjour, notamment pour les tourdumondistes, il est certainement plus facile et moins cher de se cantonner à la côte Est. Il s’agit là encore d’une question de choix. Si vous avez un petit peu plus de temps, le goût de l’aventure et souhaitez sortir des sentiers battus, nous vous recommandons d’opter pour la Tasmanie ou la côte Ouest. Vous ne le regretterez pas.

Vous avez déjà exploré l’Australie ? Qu’avez-vous pensé de la côte Est ?

N’hésitez pas à nous faire part de votre avis dans les commentaires, on se fera un plaisir d’en discuter avec vous.

4 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *