Test du logiciel d’animation 3D ArchLine Live

Test du logiciel d’animation 3D ArchLine Live

Bienvenue dans ce nouvel article consacré au test du logiciel ARCHLine Live. Ce produit distribué par la société ZWFRANCE est un outil de rendu en temps réel et d’animation 3D. Il fonctionne en binôme avec le logiciel BIM ARCHLine. Pour les adeptes d’un autre logiciel de modélisation, la bonne nouvelle c’est qu’il est aussi possible d’utiliser ARCHLine Live de manière indépendante. En tant que dessinatrice freelance dans l’architecture, j’ai parfois des demandes de visuels 3D animés alors quand ZWFRANCE m’a proposé de découvrir ARCHLine Live j’ai tout de suite accepté ! Si vous êtes à la recherche d’un outil de rendu photoréaliste en temps réel à prix abordable, cet article risque de vous intéresser.

Qu’est-ce qu’ARCHLine Live ?

ARCHLine Live est un logiciel de rendu, mais surtout d’animation 3D développé par la société hongroise CADLine. Cet outil est complémentaire à un autre logiciel du même éditeur qui n’est autre qu’ARCHLine. Si vous ne connaissez pas encore ce dernier, je vous invite à découvrir mon article test qui vous permettra d’avoir un aperçu de cette solution BIM. Si vous possédez déjà un outil de modélisation 3D et ne souhaitez pas changer, aucun souci pour utiliser ARCHLine Live seul.

Test du logiciel d'animation 3D ARCHLine live pour images photoréalistes
Premier essai de rendu avec ARCHLine Live

Prix d’ArchLine Live

En termes de tarif, le logiciel d’animation 3D ARCHLine Live est proposé sur un système de licence perpétuelle à 649€ HT, ce qui est très compétitif face à ses homologues. Il faut dire que c’est un des atouts des produits de CADLine, qui sont ainsi abordables à de jeunes entrepreneurs. En tant que dessinatrice auto-entrepreneur non assujettie à la TVA pour le moment, c’est vraiment appréciable d’avoir accès à des solutions comme celles-ci. Pour avoir essayé des logiciels gratuits par le passé, leur fiabilité discutable m’a poussée à me tourner vers de meilleurs outils. Pour moi actuellement les trois logiciels distribués par ZWFRANCE que sont ARCHLine, ARCHLine Live et ZWCad sont les plus adaptés à mes besoins et moyens.

ARCHLine Live : rendu en temps réel

Comme je le disais, ARCHLine Live est donc un logiciel qui fonctionne comme un plug-in (lorsqu’il est associé à ARCHLine), pour créer de l’animation 3D. Cela s’apparente donc à des outils tels que Lumion ou Twinmotion.

Son fonctionnement est basé sur un des moteurs de création des plus populaires qu’est Unreal Engine. Ce dernier est utilisé pour les jeux vidéos, la réalité virtuelle… En gros, c’est ce qui va gérer à l’écran tout ce qui concerne les textures, les effets 3D, etc, pour qu’ils soient les plus réalistes possibles.

Il est possible de faire du rendu d’image fixe également, mais il n’a pas été véritablement développé pour cela. Il sera donc un peu moins poussé pour ce type de rendu, mais on verra que ça peut tout de même être intéressant.

Image 3D intérieur avec logiciel d'architecture Archline Live
Rendu intérieur réalisé en quelques minutes

Principe de fonctionnement

Il y a donc deux possibilités au niveau de l’utilisation d’ARCHLine Live. La première, c’est de l’associer au logiciel de modélisation ARCHLine. Depuis ce dernier, un simple clic dans l’onglet Affichage et la fonction Rendu, offre la possibilité d’ouvrir et synchroniser le projet avec Live. À partir de là, si vous modifiez des éléments sur ARCHLine, ils vont automatiquement être mis à jour sur Live. L’inverse n’étant pas vrai.

La deuxième option, c’est d’utiliser Live de manière indépendante. A partir d’un fichier 3D (sketchup, fbx, obj), vous pourrez créer des scènes et animations sur Live. Il suffit d’importer le fichier dans un de ces formats et vous pourrez commencer à utiliser Live.

Présentation du logiciel ARCHLine Live

Il est temps de passer plus concrètement à la présentation et aux fonctionnalités du logiciel d’animation 3D ARCHLine Live. Si vous êtes curieux d’essayer directement la mise en pratique, vous avez la possibilité de télécharger gratuitement le logiciel pour une durée de 30 jours via le lien ci-dessous. C’est le meilleur moyen de vous rendre compte des capacités du logiciel.

L’interface : première partie

ARCHLine Live est organisé de manière très simple, il n’y a pas des centaines de fonctionnalités, d’onglets et de boutons. Toutes les commandes générales sont regroupées dans un ruban horizontal en partie haute. Voyons plus en détail les outils disponibles, tous symbolisés par un petit icône.

Logiciel d'architecture pour animation 3D ARCHLINE Live

Bouton logo

On commence en partant de la gauche avec le bouton en forme d’oiseau reprenant le logo du logiciel. Lorsqu’il se déroule, on trouve toutes les commandes pour ouvrir et enregistrer ses fichiers en haut. C’est simplement avec la fonctionnalité Importer que l’on pourra ajouter tout un tas d’objets 3D issus de bibliothèques externes au projet. En partie basse, différents paramètres sont regroupés :

  • Un bouton de synchronisation pour mettre à jour le fichier lorsque l’on travaille avec ARCHLine
  • Les informations du logiciel, de la licence, l’aide en ligne…
  • Les options générales de l’interface (paramètres de sauvegarde, raccourcis clavier, navigation etc)

Ouvrir & enregistrer

Juste à droite du bouton logo, on retrouve les icônes permettant d’ouvrir ou enregistrer tout simplement les fichiers. Pas besoin donc de dérouler le menu du logo. Il suffit de passer la souris sur un des icônes pour que la fonction s’affiche.

Modification d’objets

En continuant vers la droite, on trouve les flèches pour revenir en arrière ou refaire une commande annulée ainsi que tous les outils de base pour modifier un objet : déplacer, tourner, changer d’échelle, copier, coller et supprimer. Cela va principalement servir pour les objets 3D issus de la bibliothèque intégrée ou préalablement importés. J’apprécie particulièrement la possibilité d’avoir toujours les 3 axes X, Y et Z pour ces outils de modification. Je peux donc modifier un objet uniquement sur un des axes en sélectionnant la flèche correspondante ou bien de manière globale en cliquant sur le point central.

Outils de déplacement

Il y a quatre modes de déplacement possibles au sein de la maquette :

  1. Éditeur : adapté lorsqu’on travaille sur la 3D.
  2. Marche : à hauteur d’homme, on ne traverse pas les murs…
  3. Survol : idéal pour explorer les grandes maquettes, tous les panneaux d’indication sont masqués.
  4. Localisation : pour se déplacer à un endroit précis en seul clic, très pratique.

Vous pouvez également utiliser les touches du clavier ou la molette de la souris :

  • A : gauche
  • E : bas
  • Q : haut
  • S : arrière
  • D : droite
  • W : avant

L’interface : deuxième partie

Jusque là rien de bien compliqué. Passons maintenant aux choses sérieuses et qui nous intéressent le plus ici, à savoir les outils permettant de configurer un rendu d’image fixe ou bien une animation.

Test du logiciel ARCHLine Live : création d'images et animations 3D

Propriétés de la caméra

L’icône d’appareil photo permet de mettre en place la caméra pour les vues, qu’elles soient fixes ou animées. On va donc trouver les réglages d’angle de vue (le zoom), la profondeur de champ, mais aussi la luminosité, le contraste, la colorimétrie…

Édition des matériaux & modification des lumières

À partir d’un matériau présent dans la bibliothèque intégrée ou bien importé, on peut modifier ses caractéristiques basiques. Rien de très poussé en revanche. De la même manière, on peut configurer les lampes. Si votre fichier 3D comporte des profils IES, ils seront automatiquement répertoriés dans Live.

Propriétés de l’objet

Enfin, l’outil de propriétés d’objets permet entre autres d’animer des objets ou personnages pour les animations 3D. En choisissant des personnages de la bibliothèque d’ARCHLine Live, il y a plusieurs options d’animations plutôt sympas : en marche, assis, en train de discuter, etc… On peut tracer un parcours souhaité très simplement en cliquant sur Ajouter un nouveau chemin. Une voiture ou un personnage se déplacera ainsi dans la maquette.

Bibliothèques

Tout à droite du ruban, l’icône représentant des livres est la bibliothèque d’ARCHLine Live. Elle comporte des objets 3D d’intérieur, des arbres, personnages, mais aussi des matériaux, lumières et arrière-plans. On trouve ici la liste de tous les objets de la maquette, avec la possibilité de les désactiver comme un système de calque. De même, on peut choisir d’éteindre uniquement certaines lampes.

Création de scènes

ARCHLine Live : logiciel pour dessinateurs, infographistes et architectes.

Enfin, une fois que la maquette est prête, il est temps de sortir des vues et animations ! Il est donc possible d’exporter des vues fixes (format png), des vidéos animées (format avi) et des panoramas 360 interactifs (format HTML) dans lesquels on pourra naviguer. Pour ces derniers, il s’agit en fait de définir un emplacement dans la maquette, qui sera enregistré comme si on était à cet endroit précis. On pourra donc visualiser à 360 degrés tout autour de ce point. Il est possible d’en créer plusieurs, qu’on peut ensuite relier entre eux par un bouton. Le tout s’exporte en fichier HTML. Cela permet de partager le fichier à son client et qu’il puisse naviguer dans la maquette selon les points définis. Voici un petit aperçu :

Les trois options que sont les vues, vidéos et panoramas sont très simples à réaliser grâce au bandeau complémentaire en partie basse et sont des outils de travail très intéressants. En tant que professionnels du milieu de l’architecture, on se projette facilement dans l’espace mais c’est loin d’être le cas pour tout le monde. Ces outils permettent vraiment de s’immerger dans le projet et sont particulièrement efficaces pour montrer un espace ou un bâtiment. Je vous laisse découvrir la petite vidéo de 20 secondes que j’ai réalisée très rapidement, sans grande expérience du logiciel. Pour information, elle a mis environ 4 minutes à s’exporter, ce qui est vraiment très peu.

Soleil et peinture de feuillage

Les deux derniers outils se situent entre les précédents, ce que je ne trouve pas forcément logique, mais ce n’est pas bien grave. Ils permettent de régler le ciel et l’ensoleillement d’une part, ainsi que de positionner des objets en série avec une sorte de pinceau d’autre part. C’est assez pratique pour l’herbe ou des plantes qu’on voudrait placer en masse et de manière naturelle. On peut combiner plusieurs types d’objets dans un même pinceau.

pourquoi choisir ArchLine live

Voilà rapidement un tour des différentes fonctionnalités et tests d’ARCHLine Live. Il se découvre très facilement alors n’hésitez pas à télécharger la version d’essai pour vous faire votre propre avis. En attendant, je vous résume selon moi les atouts et points négatifs du logiciel.

Les points forts d’Archline Live

Je vous donne mon avis objectif et honnête sur ce logiciel d’animation. Il a selon moi de belles qualités et encore une fois à un tarif imbattable. Voici donc quelques points forts d’ARCHLine Live d’après mon expérience.

  • Logiciel très facile d’utilisation, avec une rapide prise en main et une interface simple. Le système de glisser-déposer pour les objets et matériaux est vraiment très pratique.
  • Rendus d’images très rapides : aucune attente de calcul de rendu pour les images fixes, très peu pour des animations.
  • Présence d’une bibliothèque d’objets 3D intégrée qu’on peut enrichir très simplement avec des objets externes.
  • La synchronisation avec ARCHLine
  • Son prix faible par rapport aux concurrents (actuellement 649€ HT)
Plan masse réalisé avec le logiciel de rendu et animation 3D ARCHLine Live
ARCHLine Live permet pourquoi pas aussi de réaliser des vues en plan masse

Ses points faibles

Je suis plutôt satisfaite d’une manière générale de mes premiers tests sur ARCHLine Live. Mais comme tout logiciel, il n’est pas parfait, et à ce prix là, il ne faut pas non plus trop en demander et s’attendre à une qualité exceptionnelle de rendu ni à des fonctionnalités trop poussées. En totale transparence je vous parle donc également des aspects négatifs.

  • J’ai expérimenté quelques crashs du logiciel, il s’est fermé d’un coup lors d’une manipulation. La très bonne nouvelle malgré tout c’est qu’il récupère le fichier à l’endroit où il se ferme. Il est très possible que ce problème vienne de mon PC qui a une mémoire vive un peu limite (8Go) pour ce genre de travaux.
  • Le réalisme des images fixes n’est pas d’une qualité incroyable, mais ce n’est pas vraiment un logiciel fait pour cela. Il est d’abord pensé pour réaliser des animations.
  • Tout comme les autres logiciels de l’éditeur, il n’est pas disponible sur MAC, uniquement sur Windows (version Windows 10 minimum).

Bilan du test logiciel ARCHLine Live

Vous l’aurez compris, ARCHLine Live est une fois de plus un outil simple, efficace et peu couteux développé par CADLine. Je trouve cela vraiment chouette qu’il y ait des solutions abordables pour des petits budgets, mais qui soient tout de même qualitatives. Si vous expert en animation 3D photo-réaliste, vous ne trouverez sans doute pas votre bonheur avec cette version ARCHLine Live. Mais si vous cherchez à élargir votre champ de compétences pour proposer de nouvelles prestations à vos clients, c’est une solution vraiment idéale. Je vous invite encore une fois à essayer par vous-même en téléchargeant la version d’essai gratuite.

N’hésitez pas à me faire part de votre expérience ou votre avis si vous connaissez déjà ARCHLine Live ou bien à la suite de votre essai. Je serais également ravie d’échanger au sujet d’autres logiciels que vous utilisez. Vous pouvez laisser un commentaire à cet article ou bien m’écrire par message.

Ne manquez pas mes tests des autres logiciels d’architecture :

À très vite !

Test du logiciel d'architecture ARCHLine Live
Rendu réalisé en un temps record
Voyage en Grèce : Road Trip dans le Péloponnèse

Voyage en Grèce : Road Trip dans le Péloponnèse

Un voyage en Grèce est la promesse de nombreuses découvertes. Des sites antiques magnifiques, des plages immaculées où l’eau est bleu-turquoise et une gastronomie gourmande pour parfaire le tout. De notre côté, nous avons décidé de passer une partie de l’hiver en Grèce. C’était un des tournants de notre voyage en camping-car à travers l’Europe. Nous avons ciblé une région du pays en particulier qui présentait plusieurs intérêts majeurs : le Péloponnèse. Le climat particulièrement doux en hiver et le littoral sauvage bien préservé nous ont convaincus. Il nous fallait profiter de l’absence quasi totale de touristes pour faire notre road trip dans le Péloponnèse.

En arrivant du nord par la Croatie et après avoir traversé l’Albanie, nous avons fait nos premiers kilomètres en Grèce au début du mois de janvier 2022. Dans cet article assez conséquent, on vous propose un guide complet pour réussir votre road trip dans le Péloponnèse pendant votre voyage en Grèce.

(suite…)
Road trip en Croatie : itinéraire et guide complet

Road trip en Croatie : itinéraire et guide complet

Après avoir passé un mois au frais dans les magnifiques montagnes des Dolomites, nous avons finalement pris la direction du sud de l’Europe pour y chercher le soleil. Nous avons un peu hésité à visiter la Croatie. Ce pays est réputé pour ne pas être très accueillant vis-à-vis des véhicules aménagés. Quelques recherches nous auront finalement donné de l’espoir. D’après différents témoignages, il s’avère que hors saison (entre octobre et avril) les autorités et les locaux sont beaucoup plus tolérants pour les voyageurs en camping-car ou en van aménagé. L’appel de la côte Adriatique aura eu raison de nos premiers aprioris et nous nous sommes donc dirigés vers la Grèce en passant par la Croatie. Nous avons finalement passé presque un mois dans ce magnifique pays. Dans cet article, on vous propose de découvrir l’itinéraire de notre road trip en Croatie ainsi que tous nos conseils pour préparer au mieux votre voyage.

(suite…)
Visiter Dubrovnik en Croatie : guide complet

Visiter Dubrovnik en Croatie : guide complet

La Croatie séduit chaque été des millions touristes avec ses plages paradisiaques et sa douceur de vivre. Mais ce n’est pas l’unique charme du pays. Le patrimoine architectural croate est également une des raisons qui attire des vacanciers du monde entier. Entre petits villages de pécheurs et villes côtières médiévales, la Croatie est une destination de choix pour les amateurs de vieilles pierres. Dubrovnik serait ainsi la plus belle ville du pays, ce n’est pas pour rien qu’on la surnomme la « perle de l’Adriatique ». Pendant les périodes de fêtes de fin d’année 2021, nous avons passé près d’une semaine à Dubrovnik et ses alentours. C’était un de nos coups de cœur de notre roadtrip en Croatie et on vous montre pourquoi. Dans cet article, on vous livre tout ce qu’il faut savoir pour visiter Dubrovnik et comment vous y prendre si vous venez avec votre véhicule aménagé.

Paysage de Croatie à côté de Dubrovnik

Dubrovnik, ville du sud de la Croatie

Si vous n’avez jamais visité la Croatie, vous ne savez peut-être pas que Dubrovnik est quelque peu à l’écart. En effet, la région est séparée du reste du pays par une dizaine de kilomètres d’un autre pays. Cette section appartient à la Bosnie-Herzégovine. Si vous vous rendez à Dubrovnik par les voies routières depuis le nord, vous devrez donc passer deux postes de frontières. La Bosnie n’est à ce jour pas dans l’Union Européenne. Il y a donc un véritable contrôle pour entrer dans le pays. Attention donc aux quantités et types de marchandises que vous transportez. Nous avons eu le droit à une véritable fouille de fond en comble du camping-car, mais les douaniers sont repartis bredouilles.

Se rendre à Dubrovnik

Roadtrip en Croatie : Dubrovnik

Si vous êtes véhiculés, Dubrovnik se situe sur la route D8, une section de l’autoroute Adriatique qui va de la Slovénie jusqu’au Monténégro. La route n’est cependant pas payante dans toute la région et n’est qu’une simple voie. La question du stationnement est en revanche assez problématique.

Vous avez le choix entre des parkings hors de prix à 10-15min de la vieille ville à pied, ou bien des parkings plus abordables, mais plus loin du centre. Autrement, sachez qu’il est tout à fait possible de se rendre à Dubrovnik par voie ferroviaire depuis Zagreb ou bien en bus. Un aéroport existe également à une vingtaine de kilomètres de la ville. On vous encourage cependant vivement à choisir un autre moyen de transport. L’avion émet beaucoup de CO2, il faut donc le laisser de côté si l’on veut espérer atteindre la neutralité carbone et limiter notre impact sur le réchauffement climatique.

Pour ceux qui voyagent sans leur véhicule, pensez au train. Si vous décidez de venir en Croatie en train, vous pourrez également louer une voiture sur place. Pour trouver le meilleur prix sur votre location de voiture en Croatie, on vous recommande de passer un comparateur :

Où loger à Dubrovnik ?

Si vous ne voyagez pas en véhicule aménagé, vous aurez sans doute besoin d’un endroit où loger pour votre séjour à Dubrovnik. Même en van ou en camping-car, il peut être intéressant de louer un hébergement, surtout quand on voyage longtemps. Nous avons sélectionné pour vous quelques logements en ville ou à proximité. N’hésitez pas à faire jeter un œil à ces trouvailles, si vous réservez via notre blog, nous serons récompensés d’une petite commission, sans que cela ne vous coûte plus cher bien entendu. Cela nous permet tout simplement de rentabiliser un peu le temps consacré à rédiger tous nos articles.

Crédit photo : @Old Town Lea

Situé en plein cœur de la vieille ville de Dubrovnik, cet appartement rénové mélange charme de l’ancien et design moderne. Les plages les plus proches sont à seulement 300m, de quoi se rafraîchir lors d’une chaude journée croate. Profitez de l’ambiance unique de la cité ou bien des équipements de l’appartement pour une soirée plus tranquille comme à la maison. Pouvant accueillir jusqu’à 4 personnes, comptez entre 73€ en basse saison et 194€ au pic de la saison estivale.

Crédit photo : @Villa Naida

Cette charmante maison d’hôtes propose des studios équipés ou bien des chambres à l’ambiance bord de mer. Si vous êtes véhiculés, vous pourrez stationner sans vous arracher les cheveux et pour les piétons la gare est située juste à côté, avec des bus pour aller au centre historique. Le port est également à deux pas ce qui est très pratique pour ceux ayant un ferry à prendre. Entre 120 et 190€ la nuit, vous pourrez profiter de la vue sur mer et de vos hôtes aux petits soins.

Crédit photo : @Luki Home

Pour un séjour en famille ou entre amis, on vous conseille cette maison de vacances située dans un superbe environnement. Trois chambres, une piscine privée, un barbecue, et à quelques minutes à pied de la plage, de quoi profiter pleinement de ses vacances loin des foules. A 10 minutes de la ville, vous pourrez profiter d’un cadre reposant pour faire du vélo ou vous détendre dans le jardin au son des oiseaux. La nuitée est aux alentours de 400€, une chouette option à partager.

Dubrovnik en quelques mots

Inscrite au patrimoine mondial de l’UNESCO, Dubrovnik est une ville chargée d’histoire. Jusqu’à la chute de l’empire austro-hongrois, la cité portait d’ailleurs le nom de Raguse. Elle subit d’énormes dégâts entre 1991 et 1995 lors de la guerre d’indépendance croate. La ville de Dubrovnik a été reconstruite en privilégiant les techniques traditionnelles et les matériaux d’origine. Elle a notamment bénéficié de l’aide internationale pour faire face aux coûts des travaux. C’est ainsi que les toitures de Dubrovnik sont aujourd’hui quasiment toutes parées de tuiles… toulousaines ! Les ruelles, remparts et monuments ont retrouvé toute leur splendeur. Dubrovnik est ainsi devenue une ville musée portée sur le tourisme, et même l’objet de décor de films et séries. Pour les connaisseurs, la ville de King’s Landing dans Game of Thrones n’est autre que Dubrovnik.

Visiter Dubrovnik et faire le tour des remparts

VisiteR Dubrovnik

Avec notre camping-car, nous savions que nous allions avoir du mal à nous garer près de la vieille ville. Avec une voiture ce n’est déjà pas évident, on n’imagine pas vraiment la pagaille en haute saison ! Enfin, nous avons un pu trouvé une place sur un parking payant à une vingtaine de minutes des remparts sans débourser 10€ de l’heure comme cela peut être le cas. En ce 31 décembre 2021, le temps est vraiment doux, le soleil brille, alors un peu plus de marche ne nous dérange pas du tout. Attention par contre, il y a du dénivelé ! On vous aura prévenu.

Les remparts de Dubrovnik

Pour avoir une vue imprenable sur la cité historique, une des meilleures options est sans doute la balade sur les remparts. Le tour complet fait environ deux kilomètres, avec des points de vues magnifiques depuis les tours, sur la ville et la mer. Il faut tout de même débourser 200Kuna (20€) par adulte, ce qui n’est pas donné. Le billet était valable 3 jours, en incluant le Fort Saint-Laurent, que nous n’avons pas visité. C’est certes un coût, mais nous n’avons pas du tout regretté. La vue sur les toits, la vie qui grouille au fond des ruelles et la proximité avec les monuments en valaient largement le coup. Les remparts de Dubrovnik figurent à l’heure actuelle parmi nos coups de coeur de ce tour d’Europe en camping-car.

Le centre historique

Après avoir profité des vues en hauteur, nous sommes redescendus nous promener au niveau de la mer. Le Stradum, grande allée principale, grouille de monde. Les nombreuses boutiques souvenirs, notamment à l’effigie de la série Game of Thrones gâchent quelque peu le charme de la ville. Mais heureusement il suffit d’aller flâner dans les petites ruelles pour oublier ce côté ultra touristique.

D’ailleurs, le contraste est assez saisissant. En dehors du Stradun et d’une placette où les terrasses sont remplies, il n’y a presque plus personne. Hormis quelques chats de rue bien sûr. On dégote même une petite terrasse cachée ensoleillée avec vue sur mer, au pieds des remparts. De quoi terminer la journée en beauté.

Visite guidée de Dubrovnik

Vous souhaitez bénéficier d’une visite guidée de Dubrovnik pour avoir davantage de détails ? Voici une sélection de 3 activités qui permettent une expérience immersive au sein des murs de la vieille ville et au-delà.

Autour de Dubrovnik

Si les remparts et la ville historique sont la raison principale d’une visite de Dubrovnik, il y a d’autres points d’intérêts dans les environs. Lors de notre roadtrip en camping-car nous avons pu découvrir de chouettes endroits à proximité, où nous avons d’ailleurs passé quelques jours. L’occasion de profiter des paysages de la côte croate et pourquoi pas de se rafraîchir lors d’une chaude journée. La Croatie séduit pour son aspect carte postale. Même en plein hiver, les couchers de soleil sont flamboyants. Le charme de Dubrovnik ne nous a pas laissés indifférents, même plusieurs centaines de mètres au-dessus de la ville.

Sur les hauteurs

Puisque nous ne pouvions pas passer la nuit avec le camping-car dans la ville, nous avons dû trouver un spot à proximité. C’est ainsi que nous avons découvert un très chouette endroit, offrant une vue incroyable sur Dubrovnik. Il s’agit de la colline surplombant la ville, où se situe le Fort impérial. Perché à 400m au-dessus de Dubrovnik, vous pourrez y accéder en voiture ou à pied par un sentier en zig-zag pour les plus courageux. On y trouve un musée sur la guerre d’indépendance croate, un restaurant et tout simplement un point de vue extraordinaire. L’accès avec un gros véhicule n’est pas évident à cause de l’étroitesse de la route, mais ça vaut le coup. Nous avons passé quelques nuits là-haut et ne nous sommes pas lassés des levers et couchers de soleil splendides sur les îles. Cerise sur le gâteau, nous avons même pu profiter des feux d’artifice du jour de l’an au-dessus de la ville. Un beau souvenir.

Feu d'artifice du nouvel an à Dubrovnik

Muraille de Ston

Un peu au nord de Dubrovnik, à une cinquantaine de kilomètres, se trouve le village de Ston et sa grande muraille. Ces fortifications longent la montagne sur 5,5 kilomètres. Commencées en 1333, elles servaient à protéger la presqu’île de Peljesac. La balade permet de découvrir le paysage montagneux environnant ainsi que les salines en contrebas, richesse issue de l’empire ottoman. Si elle a perdu 1,5 kilomètre par rapport à sa construction originale, elle n’en est pas moins impressionnante. Elle demeure d’ailleurs la plus grande muraille d’Europe, rien que ça. Les vues sont vertigineuses, mais il faut se les mériter, car ça grimpe fort ! Vous pourrez accéder à la muraille depuis les villages de Ston ou Mali Ston au prix de 70 kunas.

Plage de Pasjaca à proximité de dubrovnik

Si vous décidez de visiter Dubrovnik en été, vous aurez sans doute envie d’aller vous baigner dans l’eau turquoise de la côte Dalmate. Nous avons déniché une splendide crique à environ 25km au sud de la ville. Pour les voyageurs en van ou camping-car, sachez qu’il ne sera pas possible d’y dormir.

Il s’agit de la petite plage de Pasjaca, à côté du village de Popovici. Une petite route étroite vous mènera en haut d’une falaise. Puis il faut prendre un chemin escarpé, accroché sur la roche, pour découvrir cette plage de sable et galets. Un vrai bijou caché, on n’a pas résisté à faire un saut malgré la température de l’eau un peu fraîche début janvier. La plage étant petite et le parking également, on vous conseille d’y aller tôt le matin ou en fin d’après-midi pour profiter pleinement de ce cadre ressourçant. N’hésitez pas à vous arrêter en chemin dans le village où se trouve un petit restaurant issu de l’agrotourisme (chez l’agriculteur). Il était malheureusement fermé lors de notre passage.

Visiter Dubrovnik : le bilan

En tant qu’amoureux de vieilles pierres, nous avons trouvé la ville de Dubrovnik absolument splendide. Les petites ruelles et façades de pierres ont un charme indéniable. La vue sur les toits est une chose qu’on ne peut pas toujours avoir et qui permet d’apprécier la ville autrement. Le climat doux en hiver en fait une bonne destination pour cette période de l’année. L’avantage c’est que vous vous épargnerez la file indienne sur les remparts. Le printemps ou l’automne semblent être le moment idéal pour visiter Dubrovnik. Moins de monde qu’en été, moins chaud, mais suffisamment pour profiter également des plages.

Il faut vraiment anticiper le stationnement difficile, surtout avec un gros véhicule. L’approche de la vieille ville se fait par des rues étroites, avec beaucoup de sens unique. Mais vos efforts seront récompensés par la visite d’une des plus belles villes d’Europe. Les environs directs de Dubrovnik vous permettront de vous détendre loin de l’agitation, avec des petites criques très intimistes.

On espère que cet article vous a plu. N’hésitez pas à nous faire part de vos retours d’expérience en commentaire, ou de nous poser toutes vos questions sur notre compte Instagram. Nous y répondrons avec grand plaisir. On vous souhaite une très belle visite de Dubrovnik et de ses environs.

Paysage de la côte adriatique à proximité de Dubrovnik

Autres articles de notre séjour en Croatie qui pourraient vous intéresser :

Parc National de Krka en Croatie

Parc National de Krka en Croatie

Pendant notre road trip en Croatie en camping-car, nous sommes passés par l’incontournable parc national de Krka. Il est situé au coeur de la Dalmatie, 30 km au nord de la ville de Sibenik. Nous avons profité de notre passage dans le coin pour aller voir ce qu’il en était. Dans ce nouvel article, on vous propose de découvrir en image le parc national de Krka et ses superbes cascades. Comme nous avons traversé la Croatie en hiver, les navettes bateau du parc étaient à l’arrêt. Cela ne nous a donc pas permis de tout voir, mais nous ne manquerons pas de vous fournir tous les détails nécessaires à votre visite.

(suite…)
Ile de Pag en Croatie : guide pratique

Ile de Pag en Croatie : guide pratique

L’île de Pag en Croatie, est un véritable havre de paix à seulement 30 kilomètres de Zadar. S’il s’agit de la 5ème plus grande île croate en superficie, c’est l’une des plus préservées. Ses paysages lunaires, marqués par sa roche blanche, l’absence de végétation et un contraste époustouflant avec le bleu turquoise de l’Adriatique en font un lieu incontournable de la région. Avec sa faible population de seulement 8000 habitants, l’île de Pag vit majoritairement du tourisme et de l’élevage de moutons.

On y compte près de 30 000 bêtes, soit 4 fois plus que d’humains. Une donnée qui nous rappelle fortement la Nouvelle-Zélande, et qui nous a donné envie d’en voir davantage. Moins touristique que le reste de la Croatie, elle reste prisée des voyageurs en haute saison. Durant notre voyage en Croatie en camping-car, nous avons fait une escale sur cette île pendant 2 jours. Si vous vous apprêtez à venir, voici tout ce qu’il faut savoir sur l’île de Pag.

(suite…)
Visiter Sibenik en Croatie : Notre Guide

Visiter Sibenik en Croatie : Notre Guide

En voyage, il y a des villes qui vous marquent plus que d’autres. Sibenik fait partie de ces découvertes issues du hasard dont nous gardons un très bon souvenir. Beaucoup font l’éloge de Split quand ils parlent des plus belles villes de la côte Dalmate. Pour nous, Sibenik et son centre historique sont largement au-dessus. Les ruelles pavées et les façades typiques de l’architecture croate parfaitement conservées du centre historique nous ont littéralement charmés. Un après-midi est largement suffisant pour en faire le tour.

Mais si comme nous vous appréciez flâner dans des petites rues pittoresques et vous assoir, prendre un café au bord de l’Adriatique, une journée entière ne sera pas de trop pour visiter Sibenik. Vous préparez votre voyage en Croatie ? Vous devez absolument faire une étape dans cette ville à taille humaine pour profiter de sa douceur. En tout cas, on vous le recommande vivement. Voici tout ce qu’il faut savoir pour découvrir Sibenik.

(suite…)
Glacier noir : randonnée dans les Écrins

Glacier noir : randonnée dans les Écrins

Durant la fin de l’été et l’automne 2021, nous avons sillonné les Alpes du Nord au Sud avec notre camping-car. En l’espace d’environ trois mois, nous avons exploré des vallées de la Savoie et Haute-Savoie, les Hautes-Alpes, les Alpes de Haute-Provence et les Alpes Maritimes. Cette chaîne de montagnes est si vaste et riche en espaces naturels qu’il faudrait plus d’une vie pour tout découvrir. Malgré tout, nous avons arpenté pas mal de sentiers et sommes déterminés à revenir explorer les Alpes. Nous avons été conquis par la grandeur de ses sommets, la beauté des vallées et la richesse de la biodiversité. Pour ce nouveau topo, on vous emmène dans un de nos départements coup de cœur de la région : les Hautes-Alpes. Plus précisément, nous allons vous raconter une belle randonnée dans le mythique Parc National des Écrins, à la découverte du Glacier Noir.

(suite…)
DOLOMITES : ROAD TRIP EN ITALIE

DOLOMITES : ROAD TRIP EN ITALIE

Les Dolomites, ce massif de montagnes du nord de l’Italie qui fait rêver de nombreux voyageurs chaque année. Cette destination attire beaucoup les amateurs de nature et de montagne. À juste titre puisque les paysages des Dolomites sont connus pour figurer parmi les plus spectaculaires du monde. Lacs de montagne à l’eau bleu turquoise ou petites vallées nichées au pied des sommets, si votre cœur balance, les Dolomites risquent bien de vous combler. Et quand en plus la neige s’invite à la fête, c’est une véritable féerie qui s’offre à vous. Nous avons exploré les Dolomites à bord de notre camping-car à la fin de l’automne 2021.

Après avoir passé 3 mois dans les Alpes françaises, nous avions envie de changer de région. En route vers le sud-est de l’Europe pour aller chercher des températures plus confortables, un road trip dans les Dolomites s’imposait avant de quitter définitivement la haute montagne pour l’hiver. Dans cet article, on vous raconte notre expérience et notre ressenti sur cette région très réputée de l’Italie du nord. On vous fournit tous les détails qui vous permettront de réussir votre voyage dans ce magnifique massif. Attachez vos ceintures et préparez vos chaussures de randonnée, on vous embarque dans les Dolomites pour un road trip grandiose.

(suite…)
Lac Miroir et lac Sainte Anne : Randonnée dans le Queyras

Lac Miroir et lac Sainte Anne : Randonnée dans le Queyras

Le lac Sainte Anne et le lac Miroir dans le Queyras ça vous parle ? Si on vous dit reflet, mélèzes, sommets géants et lac bleu turquoise ? Si c’est pas le cas, on vous propose de découvrir tout ce qu’il faut savoir sur ces deux magnifiques lacs de montagne. Lors de notre roadtrip dans les Alpes à l’automne 2021, nous avons sillonné une partie du splendide Parc Naturel Régional du Queyras. À bord de notre camping-car ou à pieds, nous en avons pris plein les yeux. Le mois d’octobre est particulièrement photogénique dans cette région des Alpes grâce aux couleurs flamboyantes des forêts de mélèzes. Les vallées prennent des teintes jaunes et orangées offrant un spectacle fabuleux. Les températures en revanche baissent fortement et les journées raccourcissent.

(suite…)