La montagne est particulièrement sollicitée en cette période estivale. Durant nos excursions en altitude, nous nous apercevons de l’intérêt général pour le grand air qui n’avait pas nécessairement lieu d’être par le passé. Si vous prévoyez de partir en randonnée sur plusieurs jours et de bivouaquer dans les Pyrénées, ou partout ailleurs en haute montagne, cet article devrait vous être utile. Camping sauvage ou bivouac, connaissez-vous les règles pour dormir sous la tente en montagne ? Le bivouac dans les Pyrénées comment ça se passe ? Où faire du camping sauvage ? Comment limiter son impact environnemental en bivouac ? On vous propose des réponses à toutes ces questions ainsi que tous nos conseils pour réussir son excursion en montagne dans ce dossier complet.

Adieu les séjours de charme en hôtel aseptisé. Bonjour la sueur, le mal partout et surtout l’air pur de la montagne, ce week-end, on sort de sa zone de confort et on part en bivouac dans les Pyrénées ! Attention, la montagne, ça vous gagne.

Alors vous avez chargé votre sac à dos ? Vous possédez une carte IGN et une boussole pour ne pas vous perdre ?

Rendez-vous en fin d’article pour découvrir nos suggestions de randonnées avec nuit en bivouac dans les Pyrénées !

bivouac pyrénées : randonnée avec nuit sous la tente en montagne
Bivouac dans les Pyrénées : évasion en pleine nature

Règles de bivouac dans le Parc national Pyrénées

Dans le Parc national des Pyrénées, des règles s’appliquent concernant le camping. Il est tout simplement interdit de camper. Vous n’avez donc pas le droit d’installer votre tente et de passer plusieurs jours et nuits au même spot. Vous avez déjà vu des gens dormir sous la tente ? C’est normal, le bivouac est autorisé.

Mais quelle est la différence entre les deux pratiques ? C’est simple, le bivouac consiste à monter sa tente à partir de 19h et à l’avoir démontée avant 9h de lendemain matin. Votre emplacement de bivouac doit se trouver à plus d’une heure de marche de tout accès en véhicule motorisé.

Si vous décidez de randonner dans la Réserve naturelle du Néouvielle, vous n’aurez le droit de bivouaquer de 19h à 9h que sur des aires bien spécifiques. Elles sont situées aux abords des lacs d’Orédon et d’Aubert.

Adeptes de vanlife, attention ! Camping-cars, vans aménagés et caravanes sont interdits en stationnement de nuit sur les routes et parkings dans l’enceinte du Parc national des Pyrénées. Et pourtant, ils sont nombreux sur les emplacements de parking au départ des randonnées.

Bivouac dans les pyrénées : carte de la réserve naturelle du néouvielle
Attention aux limites de la Réserve Naturelle du Néouvielle et aux restrictions de bivouac.

Organiser une randonnée sur plusieurs jours

Un bivouac ou une randonnée sur plusieurs jours, ça se prépare. Il est nécessaire d’étudier son itinéraire avec précaution et d’emporter une carte et une boussole pour se repérer. Nous écrirons bientôt un article relatif au matériel à emporter pour une randonnée sur plusieurs jours.

En attendant, pour ce qui concerne votre bivouac, il est assez important de définir à l’avance où vous allez passer la nuit. En cas de brouillard, il faudra être capable de conserver la bonne direction afin de ne pas vous égarer. Il n’est pas rare de se retrouver au milieu d’une mer de nuage alors que ce n’était pas prévu. La navigation devient beaucoup plus complexe et la carte et la boussole sont des alliés précieux.

Si les smartphones et les applications de cartes hors ligne peuvent être d’une grande aide, il est recommandé de ne pas uniquement se fier à eux. La panne de batterie ou la chute arrivent souvent également plus vite que prévu. N’oubliez pas de vous procurer une carte IGN du secteur de votre randonnée avant de partir.

Bivouac lac verts maniportet pour ascension du Turon de Néouvielle
Juste en face de moi, il y a un lac qui ne se laisse entrevoir qu’au dernier moment. Attention au brouillard en montagne !

Les refuges de montagne dans les Pyrénées

Si vous le souhaitez, vous avez la possibilité de dormir en refuge de montagne. Beaucoup de randonneurs apprécient également installer leur tente à proximité de ces établissements pour avoir accès à de l’eau potable ou pour se ravitailler en nourriture.

Le repas au refuge est souvent d’un prix environnant les 20 € et la nuit dépend du niveau de confort de l’édifice. Il vous faudra contacter les gardiens avant votre venue pour réserver les repas et la nuit.

Les soirées en refuge sont en général propices aux rencontres. Une expérience à vivre au moins une fois dans sa carrière de montagnard. L’atmosphère qui se dégage d’un refuge de haute montagne est unique. Si vous aimez les soirées chaleureuses au coin du feu avec des inconnus, il n’y a pas meilleur lieu qu’un refuge de montagne !

Bon à savoir :

  • Certains refuges ne sont pas gardés hors saison estivale, mais ils restent ouverts et il est possible d’y dormir gratuitement
  • Vous pouvez bivouaquer gratuitement aux abords des refuges (ne vous mettez pas trop près tout de même) et vous abriter en cas de mauvais temps pour manger
Refuge d'Ayous dans les Pyrénées en vallée d'Ossau
Le refuge d’Ayous en vallée d’Ossau

Comment faire du bivouac dans les Pyrénées ?

Si vous respectez les règles du parc National, vous pouvez bivouaquer où vous voulez dans les Pyrénées. Il y a cependant quelques critères à prendre en compte pour choisir son spot de bivouac. Une nuit sous les étoiles ne s’improvise pas, le bon spot de bivouac doit être réfléchi. Vous n’avez aucune idée d’où installer votre campement de fortune pour la nuit ? Suivez le guide !

Installer son bivouac en montagne 

Il vous faudra en premier lieu trouver un terrain plat. Dormir en pente, seul ou à deux, peut vraiment s’avérer désagréable (quoi, ça sent le vécu ?). Idéalement, il faudra avoir accès à de l’eau pour cuisiner. Au bord d’un lac, d’un ruisseau ou près d’une source, qu’importe, mais avoir un point d’eau à proximité permet de ne pas avoir à se surcharger.

Évitez les endroits trop fréquentés. Quand on part en montagne, c’est généralement pour se ressourcer. En prendre plein la vue, respirer le grand air et profiter de la nature, c’est beaucoup moins agréable quand on est aussi serré que sur un camping de la Côte d’Azur en plein mois d’août. Prenez vos distances avec les autres randonneurs, c’est d’actualité !

Pour la petite histoire, et ceux qui nous connaissent savent à quel point nous apprécions l’isolement, nous avons été confrontés à une famille de touristes randonneurs qui ne connait pas les bonnes pratiques du bivouac en montagne. Pendant notre randonnée du tour du pic du Midi d’Ossau, alors que nous avions déjà installé notre tente, cette famille très bruyante est arrivée en début de soirée. L’endroit choisi pour notre nuit de bivouac était le bord du lac de Peyreget qui est une vaste prairie plate d’une superficie d’au moins 500m2.

Il y avait peut-être 5 tentes en plus de la nôtre, donc encore énormément de place sur cette zone plane et d’herbe grasse. Mais ces gens se sont littéralement collés à nous. Ils ont monté leurs tentes à 1m de la nôtre. Les enfants du groupe ont demandé aux parents s’ils n’étaient pas « trop près des voisins ». Le père a eu l’indécence de répondre que « la bonne herbe était là, tant pis pour les autres ». La soirée a été longue.

Bivouac dans les Pyrénées : bon emplacement au pied du néouvielle
Bon emplacement de bivouac pour être tranquille : petit patch d’herbe isolé au milieu des blocs

Peut-on boire l’eau de la montagne en randonnée ?

Beaucoup de gens redoutent l’eau en altitude. Ils craignent d’attraper des maladies. En zone pastorale et en présence d’un troupeau, il est effectivement préférable de ne pas consommer l’eau telle qu’elle.

Personnellement, nous avons adopté les gourdes filtrantes Lifestraw depuis notre périple en Asie du Sud Est. Nous n’avons jamais acheté une seule bouteille d’eau minérale et toujours consommé l’eau du robinet sur place sans jamais être malade une seule fois. Ici, nous avons enlevé les filtres et consommons l’eau des ruisseaux et des lacs d’altitude sans problème !

Évidemment, si nous traversons une estive où un troupeau est en pâture, nous ne boirons pas l’eau du petit ruisseau. Du moins pas à l’aval immédiat sans filtre.

Pour limiter nos déchets, nous n’utilisons pas de pastilles. Si vous avez peur de tomber malade, le filtre Lifestraw vous protègera de 99,9% des bactéries et parasites qui peuvent être présents dans l’eau !

Pour un bivouac responsable, les gourdes filtrantes sont définitivement la meilleure option.

La gourde Lifestraw est le meilleur ami du randonneur

Attention aux orages pendant vos randonnées sur plusieurs jours

Évitez d’installer votre tente sous les arbres. Dans certaines vallées, les orages sont fréquents. Au-dessus d’une certaine altitude il n’y a plus d’arbres, si la roche est riche en minerai de fer, elle sera très attractive des impacts de foudre. Il est dans ce cas dangereux de s’abriter sous une grosse pierre.

La haute montagne est un milieu hostile qu’il ne faut pas prendre à la légère. Les conditions météo peuvent changer en moins de temps qu’il ne faut pour le dire. Brouillard, orage, pluie… Vous n’êtes pas à l’abri d’intempéries même si le ciel est bleu (et le temps bon). Prenez vos précautions et emportez de quoi faire face à une météo des quatre saisons lors de vos sorties bivouac dans les Pyrénées.

En cas d’orage, essayez de redescendre un peu. Ne vous aventurez pas en crête si le ciel s’assombrit. Nous avons vu plusieurs groupes se lancer dans une ascension d’un sommet alors que le tonnerre grondait. C’est une mauvaise idée. Montez votre tente dans un endroit dégagé pour ne pas risquer de recevoir un arbre dessus.

Bivouac en haute montagne dans les Pyrénées
Suffisamment loin de la ligne de crête ou de tout danger : le bon spot de bivouac

Le feu de camp en montagne

Il y a plusieurs écoles concernant les feux de camp en montagne. Certains vous diront que même si c’est légal, le feu de camp en montagne est mauvais pour les prairies alpines qui tendent à disparaître à cause de l’activité humaine. À titre personnel, si un foyer est déjà présent, je ne trouve pas d’inconvénient à allumer un feu. Surtout s’il fait un peu frais ou que vous avez de bonnes truites fraîches à faire cuire.

Et puis, le feu de camp en bivouac, ça apporte quand même son petit côté convivial très agréable. Que ce soit en haute montagne ou en plaine, on adore se poser autour du feu le soir et discuter en contemplant les étoiles. C’était même une tradition pendant notre périple en Australie et en Nouvelle-Zélande.

Si vous décidez d’allumer un feu, respectez les règles de sécurité en vigueur et surtout les interdictions. Parcs nationaux et réserves naturelles peuvent interdire les feux de camp. Ne placez pas votre tente trop près du foyer, les projections de braises pourraient l’embraser. Lorsque vous allez vous coucher, veillez à ce qu’il soit totalement éteint. Idem si vous le rallumez pour le petit-déjeuner.

feu de camp pendant un bivouac dans les pyrénées
Des feux de camp avaient déjà été faits à cet emplacement, nous en avons donc profité pour nous réchauffer et admirer le coucher de soleil.

Faire ses besoins en montagne

Là encore, il y a plusieurs écoles. Surtout quant à la gestion du papier toilette en montagne. Je ne suis personnellement pas un adepte de laisser quoi que ce soit derrière moi. Nous veillons à ne laisser que des empreintes de pas. Et moi non plus, je n’aime pas retrouver des tipis de papier le long des chemins ou sur les spots de bivouac !

Alors que faire du papier toilette en montagne ? La question mérite d’être abordée, car les lieux très fréquentés deviennent très vite sales, même en haute montagne.

Pour faire ses besoins en montagne, je recommande de creuser un trou d’une 20ène de centimètres avec ce que vous avez sous la main (pierre, branche, votre main ou pied). Attention à bien vous éloigner des ruisseaux ou des lacs pour ne pas contaminer l’eau. Il est préconisé de se tenir à au moins 50m de distance de toute zone humide.

En ce qui concerne le papier, s’il s’agit d’une référence biodégradable, vous pouvez alors le placer dans le trou et reboucher le tout. J’insiste sur le fait de reboucher, cela permet d’accélérer la dégradation naturelle. S’il n’est pas biodégradable, ramenez-le dans un récipient hermétique dédié et vous pourrez vous en débarrasser dans la première poubelle rencontrée au retour. Vous pouvez également le brûler en faisant bien attention de ne pas déclencher d’incendie en été.

Randonnée dans les Pyrénées bivouac en montagne

Les déchets en randonnée

En aucun cas il ne faut laisser son papier toilette ou ses mouchoirs à l’air libre dans la nature ! On voit beaucoup trop de déchets, en montagne ou ailleurs, laissés derrière eux par des gens peu scrupuleux. Si vous appréciez le charme de ces endroits et la beauté de la nature, pourquoi les dégrader en laissant derrière vous vos déchets ?

Nous avons été choqués pendant notre dernière sortie randonnée. Nous avons largement détaillé à ce sujet sur nos réseaux sociaux, mais la piqûre de rappel semble nécessaire.

En randonnée ou ailleurs, il ne faut laisser que des empreintes de pas derrière soi. C’est tout. C’est une condition sine qua none si nous souhaitons préserver ce qu’il reste de cette belle nature qui nous entoure. Nous ramassons trop fréquemment des papiers, mouchoirs ou autres détritus abandonnés par d’autres utilisateurs de la montagne.

bivouac dans les pyrénées vue depuis la tente

Randonnée bivouac dans les Pyrénées : les avantages

Bivouaquer permet de réellement s’immerger au cœur de la montagne. Cela permet de prendre son temps et d’admirer les paysages sous toutes leurs formes. Quand on fait une randonnée à la journée, on ne profite que rarement du lever et coucher du soleil. Prendre son café au petit matin alors que le soleil vient émettre ses premiers rayons lumineux n’a pas de prix.

Si vous décidez de bivouaquer dans les Pyrénées, vous pourrez admirer un ciel plein d’étoiles comme vous n’en aurez probablement jamais vu. Loin de la pollution lumineuse, le ciel pyrénéen permet de voir la Voie lactée et de nombreuses constellations.

C’est ce rapport au temps qui nous attire particulièrement quand on fait une rando bivouac. Nous ne sommes par conséquent pas pressés et en mesure de savourer pleinement l’instant présent. C’est une philosophie que nous avons adoptée dans notre mode de voyage. Ne plus se précipiter et courir après le temps apporte une dimension de plaisir particulière.

Pour nous, le bivouac est presque essentiel quand nous partons randonner sur les sentiers des Pyrénées. C’est parce que nous campons au cœur des montagnes que nous pouvons observer de nombreux animaux sauvages dans leur élément naturel.

Bivouac dans les pyrénées et voie lactée
Notre bivouac au pied du pic de Néouvielle avec la Voie lactée

Matériel pour un bivouac

En attendant la fin de la rédaction de notre guide consacré au matériel de bivouac, n’hésitez pas à consulter le site Hardloop qui propose du matériel à des prix très intéressants. La boutique est spécialisée dans les sports outdoors dont la randonnée et le trek. Elle est engagée dans une multitude de projets environnementaux afin de compenser les émissions de CO2 liée à son activité et on adore cet aspect responsable et la transparence vis à vis de leurs actions.

Vous recherchez une tente pour partir en bivouac dans les Pyrénées ? Découvrez le test complet de notre nouvelle tente Vaude Hogan UL 2 personnes :

Ne manquez aucun de nos tests de matériel pour le bivouac et la randonnée :

  • Test du réchaud Jetboil Stash
    Vous recherchez un réchaud léger, compact et rapide pour cuisiner pendant vos aventures en plein air ? Nous avons eu l’occasion de tester le dernier modèle de réchaud Jetboil : le Stash. Et on doit avouer que nous sommes plutôt convaincus par cet outil, petit frère du célèbre Jetboil Flash, qui se caractérise par sa […]
  • Tente Vaude Hogan UL 2P : test complet
    Nos très nombreuses randonnées itinérantes en bivouac nous ont permis de définir des critères de sélection essentiels pour trouver la tente idéale. Légèreté, confort, résistance et ergonomie figurent en tête de liste. Pour pouvoir s’installer sur tout type de terrains, la tente devra aussi être autoportante. Les modèles qui répondent à ces critères restent relativement […]
  • Randonnée raquettes : guide pour débuter
    Une randonnée avec des raquettes à neige permet de continuer à pratiquer sa passion de marche en montagne même en plein hiver. Quand la quantité de neige fraiche dépasse les 30cm, il est difficile de continuer à progresser sans équipement. Nous en avons fait l’expérience à plusieurs reprise et nous sommes retrouvés contraints de faire […]

Un véhicule aménagé pour découvrir les Pyrénées

Quand nous ne sommes pas avec notre sac à dos et notre tente, nous explorons à bord de notre camping-car. Ce mode de vie itinérant nous permet de profiter des plus beaux coins de France et notamment des Pyrénées. Vous avez envie de tenter l’expérience ? Louez votre véhicule aménagé pour découvrir les Pyrénées et accéder aux plus belles randos décrites dans nos articles !

Envie de tenter l’expérience road trip sur la côte Vermeille ? Louez votre véhicule aménagé et suivez notre itinéraire !

Bivouac dans les Pyrénées le mot de la fin

Pour conclure cet article, je voulais insister sur l’aspect impact environnemental. Il est vraiment crucial de ne rien laisser derrière nous quand on va randonner en montagne. Et c’est également valable pour la plage ou tout autre destination d’ailleurs.

Si nous voulons préserver ces endroits naturels dans un état convenable en dépit de ce qui nous dépasse, il est très important d’adopter une conduite exemplaire. L’industrie, l’agriculture intensive et l’activité humaine en général polluent suffisamment pour que nous en rajoutions une couche vous ne trouvez pas ?

Il est cependant plaisant de voir que la majorité des randonneurs jouent le jeu et repartent avec leurs déchets. Certains ramassent aussi ceux des autres et cela fait du bien au moral de tomber sur ce genre de personnes.

L’expérience du bivouac dans les Pyrénées ou tout autre randonnée sur plusieurs jours est indéniablement à faire au moins une fois dans sa vie. Nous vous encourageons plus que jamais à respecter les règles de courtoisie et de sécurité. Trop d’utilisateurs de la montagne semblent oublier qu’ils ne sont pas seuls, même à plus de 2000m d’altitude.

Nos randonnées en bivouac dans les Pyrénées

Vous recherchez de l’inspiration pour vos prochaines sorties ? Découvrez nos derniers récits de bivouacs dans les Pyrénées dans notre rubrique randonnée ! Toutes nos randonnées vous sont détaillées avec carte et itinéraire. On vous met ici quelques articles de randonnées sur plusieurs jours avec bivouac ou nuits en refuge :

L’article sera actualisé à chaque fois que nous faisons des randonnées bivouac et leur récit sera rajouté ici. On espère que ce contenu vous aura plu, n’hésitez pas à nous contacter pour en savoir davantage.

bivouac pyrénées au sommet du turon de néouvielle
Le sommet du Turon de Néouvielle au lever du jour, sacré spot de bivouac

Ne manquez rien de nos contenus en nous suivant sur Instagram ! Nos dernières photos :

Cet article vous a été utile ? Partagez-le pour en faire profiter vos amis !